15
Jan/22
0

Souvenirs de jeunesse… ou presque : 2003 en expédition au mont Washington!

Texte, recherches et photos de Céline et Jacques Lanciault

En fouillant nos archives, nous avons retrouvé une boîte où prenaient place des CD de photos prises à l’époque sur pellicule… Un bouquet de souvenirs est alors remonté à la surface, dont des photos d’une mémorable expédition au sommet du mont Washington réalisée en août 2003!

Mont Washington, White Mountains, New Hampshire

Mont Washington, New Hampshire, États-Unis, août 2003 - Nous avons quitté notre nid d'amour douillet à Laval avec comme but de grimper au sommet du mont Washington… le point culminant du nord-est des États-Unis avec une altitude de 1 916 mètres.

C’est la lecture d’un article paru dans la section "Voyage" du quotidien « La Presse » sur les beautés de l’ascension du mont Washington qui nous a convaincus de nous y rendre.

Le mont Washington se situe dans les White Mountains au New Hampshire à quelque 350 km de notre lieu de résidence d'alors à Laval.

Le site est magnifique… les paysages époustouflants, comme le montrent les quelques photos que nous avons retrouvées.

Photo ci-dessus : Céline au sommet du mont Washington au New-Hampshire.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
11
Jan/22
0

Souvenirs de jeunesse… ou presque : 2002 en route pour Corner Brook, Terre-Neuve!

Texte, recherches et photos de Céline et Jacques Lanciault

En fouillant nos archives, nous avons retrouvé une boîte où prenaient place des CD de photos prises à l’époque sur pellicule… Un bouquet de souvenirs est alors remonté à la surface, dont des photos de périple à Corner Brook, Terre-Neuve, pour assister au championnat canadien de baseball junior 2002!

Sydney, Nouvelle-Écosse, Canada

Québec - Nouvelle-Écosse, août 2002 - À la fin de l’été 2002, nous avons pris la route en direction de Terre-Neuve afin d’assister au championnat canadien de baseball junior, une compétition qui se tenait à Corner Brook du 22 au 26 août.

Tant la route pour nous y rendre, avec des arrêts à Saint-Jean-Port-Joli, à Rivière-du-Loup, à Fredericton au Nouveau-Brunswick et à Sydney en Nouvelle-Écosse, que la compétition elle-même, où le Québec a remporté la médaille d’or, que nos excursions découvertes à Corner Brook et que le retour, auront été des occasions de fêtes, de plaisir, de bonheur et de joie.

Voici quelques-unes des photos retrouvées de cette inoubliable épopée!

Photo ci-dessus : Nous voici, Céline et moi, à une autre époque, pour un agréable dîner dans un restaurant du Cap Breton en Nouvelle-Écosse.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
24
Déc/21
0

Joyeux Noël à tous nos amis et à toutes nos amies

A tous nos amies et amis,

Céline et moi profitons de cette journée de Noël 2021, un véritable "Jour de la marmotte", pour vous souhaiter un très joyeux Noël… même si la situation sanitaire nous oblige à un autre Noël confiné!

Nous espérons que ces fêtes de fin d’année vous apporteront quelques plaisirs, malgré tous les interdits qu’on nous impose par ces temps de pandémie. Le bonheur est souvent dans les petites choses… et nous vous souhaitons des tonnes de « petites choses » agréables.

Un grand merci de nous suivre avec une telle fidélité.

Joyeux Noël

Céline et Jacques

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
11
Déc/21
0

Nos petits-enfants à deux pas de l’âge adulte!

Texte de Jacques Lanciault et photos de Céline Lanciault

Chloé

Mirabel, Québec, le 12 décembre 2021 - C’est fou comme le temps passe vite! Il me semble qu’hier encore je jouais à quatre pattes dans le salon avec Chloé qui ne marchait pas encore, alors que Céline s’apprêtait à mettre Félix au lit, lui qui n’était pas plus haut que trois pommes!

Aujourd’hui, plus besoin de nous pencher pour les regarder dans les yeux! Tant Chloé que Félix ont déjà quelques centimètres de plus que Céline… et il n’y aura pas beaucoup d’eau qui va couler sous les ponts avant que les deux soient plus grands que moi!

Et nous sommes chanceux, car ils nous visitent encore… quand leur horaire le leur permet. En fait, ils ont des agendas de premier ministre!

Chloé, retenue par ses études de mi-secondaire, son équipe de soccer AAA, sa formation de « futsal » et ses amies. Félix, qui met la touche finale à sa préparation pour le Cégep, occupé par ses trois entraînements semaine d’Ultimate Frisbee… et par ses leçons de conduite!

Désormais, ils sont tous deux adolescents… à un jet de pierre de faire leur entrée dans la vie adulte.

La semaine dernière, tour à tour, nous les avons reçus pour le souper.

Céline, qui était alors en mode apprentissage avec son tout nouveau téléphone, et, malgré que ni elle ni moi ne sommes « intuitifs » avec nos bidules électroniques, elle a utilisé pour la première fois l’appareil photo de son téléphone!

Avouons que les deux premières photos qu’elle a réalisées sont plus que réussies!

Félix

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
8
Déc/21
0

Un musée formidable… le Musée Calouste-Gulbenkian de Lisbonne!

Texte, recherches et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 101e d’une longue série de reportages relatifs à une étourdissante odyssée en Andalousie et en Algarve, un voyage à quatre que nous avons terminé à Lisbonne au Portugal au printemps 2014

La lecture, Henri Fantin-Latour, Musée Calouste-Gulbenkian, Lisbonne, Portugal

Lisbonne, Portugal, mercredi 11 juin 2014 - Toujours sous le charme de nos visites de la matinée, le monastère des Hiéronymites, le monument aux Découvertes et la tour de Belém, et après un agréable dîner complété par la dégustation d’authentiques pastéis de nata, à l’endroit même où ils sont préparés, soit à la Fábrica dos pastéis de Belém, nous filons au Musée Calouste-Gulbenkian.

Les guides de voyages que nous avons consultés mentionnent tous qu’il est un des plus beaux musées de Lisbonne… ce que notre visite confirmera.

Les objets exposés proviennent de la collection privée de l’homme d’affaires arménien qui vécut les 14 dernières années de sa vie à Lisbonne, Calouste Gulbenkian.

Ce qui nous a le plus plu dans ce musée, je crois, est la grande variété des œuvres de la collection : art égyptien, art mésopotamien, art de l’Orient islamique, art d’Extrême-Orient, art européen, art décoratif français et européen! Il y a vraiment de tout, dont plusieurs œuvres de grands maîtres.

Qui plus est, les œuvres sont présentées dans de belles et spacieuses salles qui, presque toujours, s’ouvrent sur les magnifiques jardins qui entourent la propriété. Il y a des toiles, des sculptures, des meubles, de la monnaie ancienne, etc.

Nous terminerons cette superbe journée de visites en nous arrêtant à la Conserveira de Lisboa, un commerce de boîtes de sardines ayant pignon sur rue à Lisbonne depuis 1930… situé à un jet de pierre de notre hôtel!

Photo ci-dessus : La magnifique toile intitulée « La lecture » du peintre français Henri Fantin-Latour (1836-1904) est un des chefs-d’œuvre d’art européen que nous avons admirés au Musée Calouste-Gulbenkian de Lisbonne. La lecture est un thème qui a fait l’objet de plusieurs œuvres bien connues d’Henri Fantin-Latour. Cette toile date de 1870.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
29
Nov/21
0

L’histoire du Portugal en deux monuments : Le Monument aux Découvertes et la Tour de Belém!

Texte, recherches et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 100e d’une longue série de reportages relatifs à une étourdissante odyssée en Andalousie et en Algarve, un voyage à quatre que nous avons terminé à Lisbonne au Portugal au printemps 2014

Monument aux Découvertes, Lisbonne, Portugal

Lisbonne, Portugal, mercredi 11 juin 2014 - Toujours sous le coup de l’émotion au terme de notre visite de l’époustouflant monastère des Jerónimos, nous prenons la direction du Padrão dos Descobrimentos, le « Monument aux Découvertes », un impressionnant « édifice » de béton construit en 1960 pour souligner le 500e anniversaire de la mort de l’Infante Dom Henrique, celui que nous connaissons mieux sous le nom d’Henri le Navigateur.

Notre ascension au sommet du monument nous permettra d’admirer dans son ensemble le monastère des Hiéronymites que nous venons tout juste de quitter.

Puis, une agréable promenade en bordure du Tage, par une température magnifique, nous mènera à la mythique « Tour de Belém », elle qui a été construite entre 1514 et 1520 à la demande du roi Manuel 1er.

De son vrai nom la tour de Sao Vicente de Belém était à l’époque une pièce essentielle de la défense du fleuve. Il s’agit d’un véritable joyau de l’art manuélin.

Et c’est avec un ciel d’un bleu céruléen comme toile de fond que nous immortalisons ces deux monuments en milliers de pixels!

Photo ci-dessus : Le « Monument aux Découvertes », le « Padrão dos Descobrimentos » en portugais, représente une caravelle en béton, un monument typique de l’esthétique du régime de Salazar. Il rend hommage aux « Grandes découvertes » des navigateurs portugais.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
26
Nov/21
0

L’époustouflant monastère des Hiéronymites, le Mosteiro dos Jerónimos!

Texte, recherches et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 99e d’une longue série de reportages relatifs à une étourdissante odyssée en Andalousie et en Algarve, un voyage à quatre que nous avons terminé à Lisbonne au Portugal au printemps 2014

Mosteiro dos Jerónimos, Lisbonne, Portugal

Lisbonne, Portugal, mercredi 11 juin 2014 - Journée faste en termes de découvertes aujourd’hui… avec, pour commencer, la visite de l’impressionnant monastère des Hiéronymites, le Mosteiro dos Jerónimos en portugais.

Notre hôtel étant situé à deux pas de la Praça do Comércio, là où passe une ligne de tramway, nous grimpons dans le tram numéro 15, qui contrairement au vieux « Tram 28 » est ultra moderne. Il nous mène directement devant le Mosteiro dos Jerónimos.

À notre arrivée, malgré que le monastère ne soit ouvert que depuis quelques minutes, il y a déjà une longue file de touristes qui attendent pour entrer!

Dès nos premiers pas dans le monastère, nous sommes ébahis! L’église du monastère a la grandeur et la splendeur d’une cathédrale… et son cloître est certes l’un des plus beaux qu’il nous ait été donné de voir… et pourtant nous en avons vu beaucoup.

Voici donc le « pas à pas » de cette magnifique visite!

Photo ci-dessus : La superbe façade toute blanche du mosteiro dos Jerónimos est interminable! L’endroit a été construit entre 1502 à 1517 par le roi Manuel 1er.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
21
Nov/21
0

Le castelo de São Jorge, la Sé Patriarcal de Lisboa, le tram 28 et la Casa dos Bicos!

Texte, recherches et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 98e d’une longue série de reportages relatifs à une étourdissante odyssée en Andalousie et en Algarve, un voyage à quatre que nous avons terminé à Lisbonne au Portugal au printemps 2014

Le Tage, Castelo de São Jorge, Lisbonne, Portugal

Lisbonne, Portugal, mardi 10 juin 2014 - Notre première matinée de visites à Lisbonne a été fort intéressante : une balade en métro, l’exploration du parc des Nations, le Parque das Nações, entre autres du haut des airs, en téléphérique, et pour conclure l’avant-midi, la visite du phénoménal Oceanário de Lisboa.

Pour terminer ce premier jour consacré à la découverte de la capitale du Portugal, nous grimpons au sommet de la colline de São Jorge, là où prennent place les vestiges du château du même nom… De là, la vue sur le Tage et sur Lisbonne est imprenable.

Puis, sur le chemin du retour à l’hôtel, après avoir croisé le mythique « Tram 28 », nous entrons à la cathédrale de la ville, la Sé Patriarcal de Lisboa.

Photo ci-dessus : Du chemin de ronde du « Castelo de São Jorge » la vue sur le fleuve Tage et sur « Lisbonne » à nos pieds, vaut le coup d’œil.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
16
Nov/21
0

Une plongée fantastique à l’Oceanário de Lisbonne!

Texte, recherches et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 97e d’une longue série de reportages relatifs à une étourdissante odyssée en Andalousie et en Algarve, un voyage à quatre que nous avons terminé à Lisbonne au Portugal au printemps 2014

Oceanário de Lisboa, parc des Nations, Lisbonne, Portugal

Lisbonne, Portugal, mardi 10 juin 2014 - Au terme d’une très intéressante promenade sur le site du « Parc des Nations », le Parque das Nações, nous entrons à l’impressionnant aquarium de Lisbonne, l’Oceanário de Lisboa.

Au moment de notre visite, il s’agissait du plus grand aquarium d’Europe et du deuxième plus grand au monde.

Nous n’y visiterons que l’exposition permanente, car comme dans un musée, l’Oceanário présente des expositions temporaires.

Il y a foule pour voir l’immense aquarium central qui s’étire sur deux étages et où cohabitent plus de 15 000 animaux et plantes de plus de 450 espèces différentes!

Photo ci-dessus : Ce qui impressionne à « l’Oceanário de Lisboa » est la diversité d’espèces qui cohabite dans l’immense aquarium. En fait, cinq écosystèmes y sont représentés! Pas étonnant que nous y ayons vu des requins, des raies, des raies manta, des poissons tropicaux, des étoiles de mer… et bien d’autres!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
14
Nov/21
0

Intéressante visite du parc des Nations de Lisbonne, le Parque das Nações!

Texte, recherches et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 96e d’une longue série de reportages relatifs à une étourdissante odyssée en Andalousie et en Algarve, un voyage à quatre que nous avons terminé à Lisbonne au Portugal au printemps 2014

Parc des Nations, Lisbonne, Portugal

Lisbonne, Portugal, mardi 10 juin 2014 - Après une bonne nuit de sommeil et un savoureux petit-déjeuner au très confortable Hôtel Vincci Baixa et partiellement remis de nos émotions de la veille, nous amorçons ce matin notre découverte de Lisbonne, la capitale du Portugal, et ce, le jour même de la fête nationale du pays!

Première étape, une visite à l’office du tourisme situé sur la Praça do Comércio, une superbe place que nous avons découverte en début de soirée hier. Nous y achetons nos Lisboa Card pour trois jours. De précieuses acquisitions qui nous donnent accès à une foule de sites et à tous les modes de transport en commun de la ville : autobus, trains, tramway, funiculaires et même ascenseurs!

Puis, nous prenons le métro à la station Terreiro do Paço pour nous rendre au Parc des Nations, le Parque das Nações, là où s’est tenue en 1998 l’Exposition internationale de Lisbonne. Nous descendons à la station Oriente et empruntons la promenade sur le bord du Tage, le paseo das Tagides.

Nous traversons le Jardim Gracia d’Orta, en nous dirigeant vers le téléphérique qui nous permettra d’apprécier l’ensemble du site… du haut des airs, et ce, avant d’entrer à l’impressionnant aquarium, l’Oceanário.

Photo ci-dessus : Le parc des nations s’ouvre sur le Lisbonne moderne, comme le démontrent ces deux édifices très récents en forme de bateau!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés: