JacquesLanciault.com Des mots et des photos… pour devoir de mémoire!


28
juil/16
0

Le « tour du chapeau » pour notre petite Chloé!

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chloé Lanciault

Laval, Québec, le 28 juillet 2016 – Entre autres sports que pratique notre petite Chloé, il y a le soccer! Elle porte les couleurs des Pumas de Montréal-Nord, une équipe de soccer féminin qui évolue dans la division de jeu des 9 ans et moins, et ce, même si notre petite-fille n'est âgée que de 8 ans!

Elle en est à sa deuxième année avec cette équipe qui ne compte plus ses victoires, tant en saison régulière qu'en tournoi. Pour simplifier les choses, disons qu'en un peu plus d'une année de jeu, incluant la saison d'hiver, on compte leurs défaites sur les doigts d'une seule main.

L'entraîneur de l'équipe a enseigné à ses joueuses les aspects techniques du soccer à force de séances d'entraînement hebdomadaires, en plus de leur inculquer le sens du jeu en étant très volubile lors des matchs!

Chloé a beaucoup appris. Elle évolue à la défensive et, jusqu'à hier soir, elle jouait un rôle effacé, mais efficace au sein de son équipe, brillant à contrer les poussées offensives des joueuses adverses.

Photo ci-dessus : Chloé est sur le point de sortir le ballon de sa zone, le transportant en déjouant ses adversaires jusqu'au centre du terrain où elle le passe à une coéquipière!

Remplis sous: Nouvelles
27
juil/16
0

Passionnant échange épistolaire avec ma petite-fille!

Texte de Jacques Lanciault

Chloé Lanciault

Laval, Québec, le 27 juillet 2016 – L’école de mes petits-enfants convie annuellement les élèves de deuxième année à participer à un échange épistolaire avec une personne de leur entourage... d’une autre génération. L’idée est géniale, puisqu’outre de permettre aux jeunes de s’initier à une pratique en voie de disparition, elle leur offre aussi une occasion unique de se familiariser avec la réflexion sur un sujet donné, la composition d’un texte structuré, l’écriture comme telle, en plus d’apprendre sur tout le processus entourant la transmission d’une lettre par la poste… royale! Le projet permet également d’échanger sur des sujets dont nous ne parlerions pas nécessairement un dimanche soir à la table avec toute la famille!

J’étais la "personne d'une autre génération" qui a pris part à ce beau projet avec Félix, il y a quelques années. L’hiver dernier, c’est avec Chloé que je l’ai vécu! Dans les deux cas, les échanges ont été des plus intéressants.

Photo ci-dessus : Le projet prévoit même d’amener les enfants à poster eux-mêmes les lettres à leurs correspondants! (Photo courtoisie de l’enseignante de Chloé)

24
juil/16
0

Le château Frontenac vu du fleuve, wow!

Texte de Jacques Lanciault, photos de Nathalie Rousseau et de Marc-André et Jacques Lanciault

/Gare fluviale de Lévis, Lévis, Québec

Lévis, Québec, le 24 juillet 2016 – En visite à Lévis ce week-end pour assister à un tournoi de baseball de notre petit-fils Félix, nous avons profité de l'occasion, entre deux matchs, pour nous rendre sur les berges du fleuve Saint-Laurent pour admirer la ville de Québec de l'autre rive. Wow! L'aménagement des berges du côté de Lévis est superbe... et la vue sur Québec, imprenable.

En soirée, de retour d'un match des Capitales de Québec de la Ligue de baseball indépendant Can-Am, nous avons effectué la traversée de Québec vers Lévis en empruntant le traversier de la Société des traversiers du Québec! La vue du château Frontenac qui domine le cap Diamant dont la falaise tombe sur le fleuve est tout simplement étourdissante, tellement elle est belle!

Le Château Frontenac a été construit à la fin du XIXe siècle dans le cadre d'un grand projet de construction d'hôtels de luxe érigés par les compagnies ferroviaires canadiennes afin de populariser les voyages par train.

L'encyclopédie libre « Wikipédia, nous apprend « que la première phase de la construction du château Frontenac, commandé par le chemin de fer Canadien Pacifique, a commencé en 1892. Les plans sont de l'architecte américain Bruce Price, qui avait déjà réalisé la gare Windsor de Montréal. Les travaux de l'aile « Riverview » (littéralement « Vue-sur-le-fleuve») sont terminés en 1893 et l'hôtel connaît un succès immédiat. »

Voici quelques photos souvenirs de ce moment de bonheur!

Photo ci-dessus : Nous voici, Marc-André, Céline, Félix et moi sur le pont supérieur du traversier qui fait la navette entre Lévis et Québec.

Remplis sous: Nouvelles
28
juin/16
0

L’Université Notre-Dame de South Bend, Indiana: Wow!

Texte, recherches et photos de Jacques Lanciault

/>Université Notre-Dame, South Bend, Indiana, États-Unis

South Bend, Indiana, États-Unis, le 19 juin 2016 –Accompagnant l’équipe des 18 ans et moins de l’Académie de Baseball Canada (ABC) qui participait du 16 au 18 juin dernier à un tournoi de baseball à l'Université Notre-Dame de South Bend en Indiana, j’en ai profité pour y aller d’une promenade sur le campus de l’Université. Wow !

South Bend, située à 145 km à l'Est de Chicago, est une toute petite ville de quelque 100,000 habitants... mais elle abrite l'immense University of Notre Dame du Lac, une institution fondée par un prêtre français de la congrégation de Sainte-Croix, en 1842!

Il s'agit d'une des plus prestigieuses universités catholiques des États-Unis... et son campus est immense.

Il s'étend sur 5,2 km carrés et on y retrouve 143 édifices, dont un magnifique stade de football pouvant accueillir 80,795 spectateurs! Il s'agit du domicile des Fighting Irish, l'équipe la plus titrée de l'histoire du football collégial américain!

Voici quelques photos de ma promenade sur le campus de l’université

Photo ci-dessus : Un des murs de l'édifice abritant la « Memorial Library » de l'Université Notre-Dame, rebaptisé « The Theodore Hesburgh Library  » en 1987 en hommage à celui qui a été président de l'institution durant 35 ans, est décoré d'une peinture murale de 134 pieds de haut par 68 pieds de large intitulé communément « Touchdown Jesus »... en référence au stade de football situé tout juste devant la bibliothèque.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles
21
juin/16
0

Passion entrepreneur : le parcours de mon fils au cours des 15 dernières années

 Marc-André Lanciault

Laval, Québec, le 21 juin 2016 - Il y a quelques semaines, mon fils Marc-André a été invité par monsieur Pierre Fraser, docteur en sociologie et chargé de cours en sociologie visuelle à l’Université Laval à présenter, dans le cadre de la Web-émission « Point de vue », son histoire d’entrepreneur et ses réflexions sur l’entrepreneuriat.

La vidéo qui a été produite est particulièrement réussie. Pour ceux intéressés à la regarder, cliquez sur le lien ci-contre : Parcours d’entrepreneur de Marc-André Lanciault

15
juin/16
0

Merci à ceux et celles qui ont contribué à notre merveilleux voyage!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici un texte hors-série en marge d’une long et merveilleux périple en Allemagne réalisé à l’automne 2015.

Krystina, Allemagne

Laval, Québec, 15 juin 2016 – Voilà, Céline et moi venons de terminer la publication des textes relatifs à notre merveilleux voyage en Allemagne, du moins la partie du périple réalisée avec Voyageges Lambert. Si nous incluons le voyage lui-même, sa préparation et les huit mois nécessaires à la rédaction de nos textes, nous pouvons dire sans trop exagérer que nous avons vécu pratiquement une année dans ce beau pays, un mois sur place et onze dans notre imagination!

Comme dernier texte des trois semaines où nous étions avec notre groupe de Voyages Lambert, nous souhaitons y aller d’un coup de chapeau à tous ceux et celles qui nous ont permis de vivre un si agréable voyage : notre accompagnatrice, notre chauffeur, nos guides locaux et ceux d’endroits spécifiques. À tous, un très grand merci.

Évidemment, nous poursuivons dans les prochaines semaines le publication de nos textes relatifs à nos visites alors que nous étions Céline et moi à Berlin... C'est à suivre.

Photo ci-dessus : Maître d’œuvre de ce superbe voyage, notre charmante accompagnatrice de Voyages Lambert, Krystyna Wozniak.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

17
mai/16
0

De belles funérailles pour mon papa !

Texte de Jacques Lanciault

Hommage à papa

Laval, Québec, dimanche 15 mai 2016 – C’est jour de grande tristesse aujourd’hui, alors que nous célébrons les funérailles de mon papa, André Lanciault, décédé le 29 avril dernier à l’âge de 86 ans.

De nombreux parents et amis sont venus saluer mon père une dernière fois au Complexe funéraire Magnus Poirier situé sur la rue Sherbrooke Est à Montréal.

A suivi une célébration religieuse au cours de laquelle mon fils, Marc-André, accompagné de ses enfants Chloé et Félix, a rendu hommage à mon père, tout comme ma sœur Louise et moi qui avons lu des textes que la vie de notre père nous a inspirés.

Nous souhaitons d’ailleurs partager avec vous ces textes que nous présentons ci-dessous :

13
mai/16
0

In memoriam… André Lanciault, mon papa!

André Lanciault

Laval, Québec, le 13 mai 2016 - C’est avec une grande tristesse que j’annonce le décès de mon papa, ANDRÉ LANCIAULT, époux de feu Hélène Nadon. Il s’est éteint le vendredi 29 avril 2016 à l’âge de 86 ans.

Il laisse dans le deuil ses enfants, Jacques (Céline Pichette), Louise (feu Pierre Bisson), Daniel (Johanne Damphousse) et Martine (Marc Lamoureux); ses petits-enfants, Marc-André, Claudine, Josiane et Pierre-Olivier; ses arrières petits-enfants, Félix, Chloé, Antoine, Gabriel et Hugo; son amie Marie-Paule Lépine, sa belle-sœur Yvette Nadon, ainsi que plusieurs autres parents et amis.

Négociateur patronal à la Ville de Montréal, où il avait précédemment milité activement au sein du Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal jusqu’à en assumer la présidence durant quelques années, tout comme celle de la Fédération canadienne des services publics, André Lanciault s’est impliqué généreusement dans sa communauté oeuvrant au sein de différents conseils d’administration, en plus d’être très présent dans la gestion de la Fabrique de la paroisse et de la Caisse populaire Sainte-Angèle de Mérici.

A suivi une longue retraite… consacrée en grande partie à faire œuvre de bénévolat au sein d’organismes communautaires dont l’Association des employés(es) retraités(es) de la ville de Montréal et de la Communauté urbaine de Montréal, le Cercle du 3e Âge de Sainte-Angèle, la FADOQ-Conseil Montréal Bourassa, le Comité des résidents du Manoir Saint-Léonard, et plusieurs autres.

La famille vous accueillera au Complexe funéraire Magnus Poirier situé au 6825, rue Sherbrooke Est à Montréal, H1N 1C7, le dimanche 15 mai 2016 dès midi. Les funérailles seront célébrées ce même jour à 16h en la chapelle du complexe.

Pour combattre la terrible maladie qu’est l’Alzheimer, la famille souhaite que votre sympathie se traduise par des dons à la Société Alzheimer Montréal plutôt que par des fleurs.

8
mai/16
0

Une saison qui s’annonce toute en offensive!

Texte et photos de Jacques Lanciault

Charli Verreault, Félix Lanciault et Zachary Gosselin

Laval, le 8 mai 2016 – Les frappeurs de l’équipe moustique AA des Orioles « Blancs » de Montréal ont démontré de belles qualités hier, y allant de pas moins de onze coups sûrs, dont quatre triples. Mais quelques buts sur balles, des bourdes en défensive et un impressionnant coup de circuit d’un frappeur des Red Sox « Rouges » des Laurentides ont causé la perte de la formation montréalaise qui s’est finalement inclinée au compte de 11-9 devant leurs adversaires au parc Saint-Georges de Saint-Jérôme!

Les trois premiers frappeurs du rôle offensif des « petits Orioles », Félix Lanciault, Anthony Lucas et Zachary Gosselin ont été de véritables épines dans le pied pour les lanceurs adverses.

Lanciault (2-en-2 avec un but sur balles) et Lucas (3-en-3) ont été parfaits atteignant les sentiers à leurs trois présences dans le rectangle du frappeur, tandis que Gosselin (2-en-3) se rendait sur les buts deux fois en trois tentatives.

Photo ci-dessus : Trois paires d’yeux pour une seule petite balle, ceux de Charli Verreault, Félix Lanciault et Yoan Quintal!

2
mai/16
0

Le travail de la défensive et des lanceurs à peaufiner!

Les Orioles « blancs » comptent 11 points, mais encaissent la défaite

Texte et photos de Jacques Lanciault

Félix Lanciault

Laval, le 2 mai 2016 – Si le premier match pré saison de l’équipe moustique AA des Orioles « Blancs » de Montréal s’est déroulée dans des conditions idéales le 17 avril dernier, grâce à la complicité de Dame nature, la deuxième rencontre préparatoire à la saison qui prend son envol samedi prochain aura été disputée sous une pluie froide… qui n’a jamais cessé de tout le match!

Les rencontres pré saison visent à constater les forces et les faiblesses de l’équipe, et ce, afin d’identifier les aspects du jeu à corriger afin d’offrir les meilleures prestations possibles dès le début de la saison régulière dans la Ligue de baseball inter-cité métropolitaine. À ce titre, la partie d’hier a été fort instructive pour le personnel d’entraîneurs de l’équipe.

Même si la troupe vêtue de blanc - en début de rencontre du moins - a encaissé un deuxième revers, celui-ci au compte de 18-11, il est évident que les protégés de l’entraîneur-chef Jean-Philippe Giroux sont capables de frapper la balle… et parfois avec beaucoup de puissance.

Toutefois, tant le jeu en défensive que les prestations des lanceurs ont besoin d’encore un peu de travail pour être fin prêtes pour le premier play ball de la saison… samedi prochain.

Photo ci-dessus : En plus de briller en attaque avec deux coups sûrs et deux points produits, Félix Lanciault a été utilisé au monticule durant un peu moins d’une manche