14
Mai/24
0

Camp en République dominicaine : William Labonté et Maxime Boies volent la vedette!

L’équipe nationale junior du Canada 2024 en formation

Texte de Baseball Canada et de Jacques Lanciault

William Labonté, équipe nationale junior du Canada

Mirabel, Québec, 14 mai 2024 - Au deuxième match du camp d’entraînement printanier de l’équipe nationale junior du Canada en République dominicaine, deux baseballeurs québécois, William Labonté et Maxime Boies. ont mené les leurs à une victoire de 3-0 sur de jeunes professionnels de l’organisation des Red Sox de Boston évoluant au sein de leur Académie en République dominicaine.

Labonté, un jeune lanceur droitier de 17 ans, était le lanceur partant pour l’équipe nationale junior canadienne. Labonté a blanchi ses adversaires durant les trois manches où il a été d’office au monticule, ne cédant qu’un coup sûr et un but sur balles à ses rivaux…

Le jeune homme, qui a déjà une entente avec l’Université Arizona State (NCAA DI) en vue de la saison 2025-2026, a éventé six frappeurs professionnels sur trois prises!

De son côté, Maxime Boies, lui aussi âgé de 17 ans, a profité de sa présence dans le rectangle du frappeur en huitième manche pour claquer un triple, alors que deux de ses coéquipiers prenaient place sur les buts… et que le pointage dans la rencontre était de 0 à 0!

Boies, qui jouera l’an prochain pour l’Université du Kentucky (NCAA DI), a ramené un dossier de 1-en-3 avec un triple et deux points produits, dont le point produit gagnant.

Deux autres Québécois ont pris part à la rencontre. Léo Côté, qui jouait au premier but, et Anthony Clavet qui agissait comme frappeur désigné.

Clavet a été atteint d’un lancer et a soutiré un but sur balles en trois présences dans le rectangle du frappeur, tandis que Côté a soutiré deux buts sur balles en trois voyages à la plaque.

Cette rencontre était la première d’un programme double. La deuxième met aux prises les jeunes canadiens à une formation composée de jeunes espoirs de l’organisation des Blue Jays de Toronto.

Rappelons que des 31 baseballeurs composant la formation canadienne dirigée par Greg Hamilton, six proviennent du Québec soit : Maxime Boies (Lévis), Anthony Clavet (Québec), Léo Côté (Ayer’s Cliff), Anthony Deblois (St-Isidore), William Labonté (Carignan) et Jacob Wallace (Pincourt).

Soulignons de plus, que le camp d’entraînement de l’équipe nationale junior du Canada en République dominicaine vise à former l’équipe et à préparer les joueurs en vue du tournoi de qualification des Amériques des baseballeurs de 18 ans et moins, une compétition qui aura lieu plus tard cette année.

Photo ci-dessus : Le lanceur William Labonté, un baseballeur québécois qui évolue pour l'Académie des Dawgs d'Okotok en Alberta, a brillé au monticule ce matin, blanchissant les jeunes espoirs des Red Sox de Boston durant trois manches.

Maxime Boies, équipe nationale junior du Canada

Photo ci-dessus : Maxime Boies a propulsé l'équipe nationale junior du Canada à la victoire, y allant d'un triple bon pour trois points en huitième manche face aux jeunes espoirs de l'organisation des Red Sox de Boston.

12
Mai/24
0

Jesen Therrien totalement dominant… À sa 1re sortie, il inscrit 8 retraits sur des prises!

Les baseballeurs québécois dans le baseball indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Jesen Therrien, Aigles de Trois-Rivières, Ligue Frontier

Mirabel, Québec, le 12 mai 2024 - L’ex-lanceur des Phillies de Philadelphie, Jesen Therrien était le lanceur partant des Aigles de Trois-Rivières de la Ligue Frontier dans le deuxième match du programme double qu’ils disputaient aujourd’hui aux Miners de Sussex County.

Le grand droitier de 6 pieds 3 pouces a été étincelant, œuvrant durant cinq manches sans céder le moindre point.

En fait, au cours de ses cinq manches de travail, Therrien a bien espacé cinq coups sûrs et trois buts sur balles, passant pas moins de huit frappeurs adverses dans la mitaine.

Les Aigles l’ont emporté au compte de 4-0, la victoire, portée au dossier de Therrien, était sa première de la saison.

En attaque, Louis-Philippe Pelletier et Raphaël Gladu ont encore été productif.

Pelletier a soutiré un but sur balles, a été atteint par un lancer et a compté un point. Gladu a réussi un coup sûr (1-en-3), a soutiré un but sur balles, a compté une fois et a produit un point.

Les Aigles ont encaissé la défaite 2-0 dans le premier match du jour.

Quatre baseballeurs québécois ont pris part à la rencontre pour les Aigles.

Pelletier a ramené un dossier de 2-en-3 avec un but sur balles, Gladu a mis la balle en lieu sûr en une occasion (1-en-4), Édouard Savoie également (1-en-3), tandis que Brandon Hernandez a été tenu en échec à deux reprises.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball indépendant en 2024, cliquez sur ce lien : Statistiques des baseballeurs québécois dans le baseball indépendant - Saison 2024

Photo ci-dessus : Le lanceur québécois Jesen Therrien a remporté sa première victoire de la saison avec les Aigles de Trois-Rivières à sa première sortie de la campagne. Therrien a blanchi ses rivaux pendant les cinq manches où il a été d’office au monticule, inscrivant huit de ses retraits sur des prises. (Photo : Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

9
Mai/24
0

Anthony Esposito est élu sur la première équipe d’étoiles de sa conférence!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Anthony Esposito, Corning Community College, NJCAA DIII

Mirabel, Québec, le 9 mai 2024 - C’est vraiment très impressionnant. Ça continue de plus belle. Les honneurs pleuvent sur les softballeuses et les baseballeurs québécois qui ont évolué au sein du réseau des universités et des collèges américains au cours de la saison 2024.

Ce matin, voilà que nous apprenons que le baseballeur québécois Anthony Esposito est honoré, et ce, en étant sélectionné au sein de la première équipe d’étoiles de la conférence Mid-State Athletic de la division III de la NJCAA, celle au sein de laquelle évolue son équipe du Corning Community College de l’État de New York.

Mentionnons qu’il s’agit d’un honneur bien mérité pour celui qui au cours de la saison estivale porte les couleurs des Titans de Montréal.

Esposito a été dominant au sein de son équipe des « Red Barons ». Il a mené tous ses coéquipiers pour la moyenne au bâton (0,430), pour la moyenne de présences sur les buts (0,465) et pour la moyenne de puissance (0,455).

En 36 matchs au cours de la saison, l’ex-étudiant du programme sports études baseball de l’école secondaire Lester B. Pearson a croisé le marbre 22 fois et a produit un 14 points.

Qui plus est au sein de son équipe, Esposito a établi un nouveau record pour le nombre de buts volés, soit 23.

Honneur au mérite - Tableau des distinctions honorifiques - saison 2024

Photo ci-dessus : Un honneur amplement mérité pour Anthony Esposito.

6
Mai/24
0

À son tour, Deiten Lachance est élu sur la 1re équipe d’étoiles de sa conférence!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Deiten Lahcance, McLennan Community College, NJCAA DI

Mirabel, Québec, 6 mai 2024 - Et ça continue de plus belle. Les honneurs pleuvent sur les softballeuses et les baseballeurs québécois qui ont évolué au sein du réseau des universités et des collèges américains au cours de la saison 2024.

Ce soir, c’est au tour de Deiten Lachance d’être honoré en étant sélectionné au sein de la première équipe d’étoiles de la conférence North Texas Junior College Athletic de la première division de la NJCAA, celle dans laquelle évolue son équipe du McLennan Community College.

La mention au communiqué officiel est courte : « Le receveur Deiten Lachance est nommé au sein de la première équipe d’étoiles de la conférence North Texas Junior College Athletic. Lachance, une recrue de Sherbrooke au Québec, a maintenu une moyenne au bâton de 0,365 en matchs de conférence, avec sept doubles, un triple, cinq circuits et 41 points produits! »

On pourrait ajouter que le jeune homme de 19 ans a disputé les 56 matchs de saison régulière de son équipe et qu’il a produit rien de moins que 63 points, en plus de croiser le marbre à 47 reprises.

Sa puissance n’a jamais fait de doute, à preuve ses 10 doubles, 2 triples et 9 coups de circuit.

Pour voir la liste des honneurs décernés en 2024 aux softballeuses et aux baseballeurs québécois évoluant dans les universités et les collèges américains, cliquez sur ce lien : Honneur au mérite - Tableau des distinctions honorifiques - saison 2024

Photo ci-dessus : Un honneur bien mérité pour le baseballeur québécois Deiten Lachance, qui rappelons-le en est à sa saison recrue au sein de la première division de la NJCAA.

22
Avr/24
0

A Lifetime of Dedication to His Craft

Revue de Web

Texte de D. Scott Fritchen, publiée sur le site Internet de l'équipe de baseball de l'Université Kansas State le 22 avril 2024

Raphaël Pelletier, Université Kansas State, NCAA DI

Raphael Pelletier broke the game open in the bottom of the second inning when he turned on a 2-1 inside fastball from Oklahoma State right-hander Brian Holiday and crushed a home run off the scoreboard in right field. In the bottom of the fourth inning, he sent a 3-2 inside fastball over the right field wall, and the ball nearly hit the scoreboard again.

Pelletier wreaked havoc in K-State's 7-2 win over No. 15 Oklahoma State on Saturday — a victory that gave the Wildcats their first series win over the Cowboys in 14 years.

And Pelletier wasn't finished.

In the sixth inning, he doubled down the right field line on a 3-2 count and later scored when David Bishop drove him in when he belted a long single to left field.

Pelletier finished 3-for-4 with two RBI and three runs scored against the Cowboys on Saturday.

"First home run was a fastball, low and in, and I just saw it and hit it hard," Pelletier said. "Second home run, same thing. They tried to throw the fastball by me. I was ready for it. It feels good. It's a confidence boost.

"You feel untouchable at the plate."

Pour lire la suite de cet intéressant texte sur le baseballeur québécois Raphaël Pelletier, cliquez sur ce lien : A Lifetime of Dedication to His Craft

Revue de Web publiée par Jacques Lanciault

16
Avr/24
0

Situation des Québécois dans le baseball affilié… au lendemain de la promotion d’Otto López!

Les baseballeurs québécois dans les ligues majeures… et dans son giron

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Otto López, Marlins de Miami

Mirabel, Québec, le 19 avril 2024 - Lundi, le 15 avril, le baseballeur québécois Otto López a été promu avec les Marlins de Miami… et il a joué son premier match de la saison dans les ligues majeures!

Les équipes des baseballeurs québécois sous contrat avec des organisations des ligues majeures ont toutes amorcé leur saison, sauf celles de Jérémy Pilon et de Cawrin Salcedo, dont le premier play ball est prévu pour le 4 mai

Nous profitons de l’occasion pour mettre à jour la situation actuelle des baseballeurs québécois qui sont sous contrat avec des organisations d’équipes des ligues majeures!

Pour l’heure 13 baseballeurs québécois sont sous contrat avec des organisations du baseball majeur. Voici leur situation au 19 avril 2024 :

QUATRE BASEBALLEURS QUÉBÉCOIS DANS LES LIGUES MAJEURES :

Vladimir Guerrero jr (1), Blue Jays de Toronto;
Édouard Julien, Twins du Minnesota;
Otto López (2), Marlins de Miami;
Abraham Toro-Hernandez, A's d’Oakland.

(1) : Vladimir Guerrero jr est né au Québec, mais il n’a pas joué son baseball mineur chez nous.

(2) : Otto López est né en République dominicaine, mais sa famille a émigré au Québec et celui-ci a joué son baseball mineur dans la « Belle province ».

NEUF AUTRES SONT ASSIGNÉS OU EN ATTENTE D’ASSIGNATION À DES ÉQUIPES DES LIGUES MINEURES :

Classe AAA
Charles Leblanc (3), Bees de Salt Lake City (Angels de Los Angeles)

(3) : Charles Leblanc est actuellement sur la liste des joueurs blessés de son équipe, et ce, depuis le 5 avril.

Classe AA
Eric Cerantola (4), Naturals de Northwest Arkansas (Royals de Kansas City)

(4) : Eric Cerantola est né au Québec, mais qu’il n’a pas joué son baseball mineur au Québec.

Classe A avancé
Archer Brookman, White Caps de West Michigan (Tigers de Detroit)
Miguel Cienfuegos, Tin Caps de Fort Wayne (Padres de San Diego)
Cédric De Grandpré (5), Emperors de Rome (Braves d’Atlanta)
Nathan Landry, Drive de Greenville, (Red Sox de Boston)

(5) : Le nom de Cédric De Grandpré est inscrit sur la liste des joueurs blessés de son équipe pour toute la saison 2024

Classe A
Pier-Olivier Boucher, Green Jackets d'Augusta (Braves d’Atlanta)
Nicolas Deschamps, Blue Jays de Dunedin (Blue Jays de Toronto)

Classe recrues
Jérémy Pilon, Rays de la FCL, Rays de Tampa Bay

Québécois libérés en 2024
Anthony Quirion, Phillies de Philadelphie (libéré le 20 mars 2024)
Cawrin Salcedo, Blue Jays de la DSL, Blue Jays de Toronto (libéré le 19 avril 2024)

Photo ci-dessus : Lundi, le 15 avril, le baseballeur québécois Otto López a été promu avec les Marlins de Miami… et il a joué son premier match de la saison dans les ligues majeures!

11
Avr/24
0

Wow! Une 20e victoire pour Léa Chevrier (20-0)

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Léa Chevrier,

Mirabel, Québec, le 11 avril 2024 - Cet après-midi, la lanceuse québécoise Léa Chevrier a lancé un match complet, sept manches, effectuant moins de 100 lancers pour mener les siennes du Collège Florida SouthWestern State à une victoire de 8-1 sur la troupe du Collège Central Florida!

La jeune femme de 20 ans n’a cédé qu’un seul point en sept manches de travail. L’artilleuse de Saint-Lazare au Québec a bien espacé six coups sûrs et quatre buts sur balles, tout en inscrivant quatre de ses retraits sur des prises.

Celle que nous suivrons l’an prochain en première division de la NCAA sous les couleurs de l’Université de Miami en Ohio a effectué seulement 94 lancers pour mettre fin à la rencontre. Pas moins de 55 de ses tirs ont atteint la zone des prises! 

En ne cédant qu’un seul point cet après-midi, mademoiselle Chevrier a abaissé sa moyenne de points mérités après 114 manches de travail cette saison à un microscopique 1,78!

Pour la lanceuse toute étoile des « Demoiselles Buccaneers » son match de cet après-midi était son huitième de la saison!

Pour voir la liste des Softballeuses et baseballeurs de chez nous au sein de la NCAA, NAIA et NJCAA en 2024, cliquez sur ce lien.

Pour voir Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2024, cliquez sur ce lien.

Photo ci-dessus : Avec sa victoire de cet après-midi, Léa Chevrier affiche maintenant un dossier de victoires-défaite de 20-0 avec son équipe Florida SouthWestern State, une formation qui évolue en première division de la NJCAA!

Léa Chevrier

Photo ci-dessus : Un superbe tableau préparé par Softball Québec.

11
Avr/24
0

Le numéro 34 de Karl Gélinas sera retiré par les Capitales de Québec

Revue de Web

Capitales de Québec, le 11 avril 2024

Karl Gélinas, Capitales de Québec, Ligue Frontier

QUÉBEC,QC – Dans le cadre de leur 25e anniversaire, les Capitales de Québec sont fiers d’annoncer le retrait du chandail de Karl Gélinas, le 27 juillet prochain. Le numéro 34 du brillant lanceur droitier rejoindra le 31 d’Eddie Lantigua dans les hauteurs du Stade Canac.

Les exploits et la longévité de Karl Gélinas en font l’un des plus grands joueurs de l’histoire des Capitales. Il détient la majorité des records d’équipe au monticule édités pendant ses 13 saisons à Québec, c’est-à-dire de 2007 à 2019. Ses prouesses sur la butte ont contribué à la conquête de six championnats. Le numéro 34 de Karl Gélinas symbolise la domination des Capitales au monticule.

Le grand lanceur droitier a été informé du retrait de son chandail par un appel téléphonique des Capitales pendant un voyage avec des membres de sa famille. «J’ai commencé à me douter de quelque chose lorsque j’ai appris que Michel Laplante et Charles Demers faisaient partie de l’appel, précise-t-il. C’est devenu encore plus clair lorsque mon frère s’est mis à me filmer dans le coin de la pièce.»

Karl Gélinas apprécie cette reconnaissance et la reçoit avec fierté et humilité. «Les Capitales ont été une partie importante de ma vie et de ma carrière de joueur, se réjouit-il. C’est toujours plaisant d’être récompensé pour ses efforts. Ce sentiment devient encore plus fort lorsque c’est le fruit de plus d’une dizaine d’années de travail.»

La population est donc conviée à célébrer l’œuvre de Karl Gélinas avec les Capitales. C’est un rendez-vous le 27 juillet.

P.S. Dans un texte paru le 11 avril 2024 dans le Journal de Montréal, le journaliste Benoît Rioux rappelait ceci : "En 13 saisons avec les Capitales, Gélinas a ainsi savouré six championnats entre 2007 et 2019. En raison de sa longévité et de sa domination sur la butte, il détient plusieurs records d’équipe, dont ceux de 85 victoires en carrière en saison régulière et un impressionnant total de 945 retraits au bâton."

Revue de Web publiée par Jacques Lanciault

3
Avr/24
0

2 coups sûrs et 1 point produit pour Louka Daoust!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Louka Daoust, Collège Weatherford, NJCAA DI

Mirabel, Québec, 3 avril 2024 - Cet après-midi, dans le premier match d’un programme double de son équipe de baseball du Collège Weatherford du Texas, le Québécois Louka Daoust a compté et a produit un point dans un gain de 8-0 des siens sur la troupe du Collège Cisco, elle aussi du Texas.

Daoust, un jeune homme de 20 ans, a frappé un simple en deuxième manche et est venu compter un point qui donnait les devants 2-0 à son équipe.

Puis après un deuxième simple réussit en sixième manche, l’athlète de Repentigny au Québec a claqué un ballon-sacrifice en septième manche, une frappe qui scellait le pointage de la rencontre à 8-0.

L’ex-baseballeur de l’équipe nationale junior du Canada a terminé la rencontre fort d’un dossier de 2-en-3 avec un ballon-sacrifice, un point compté et un point produit.

Pour voir la liste des Softballeuses et baseballeurs de chez nous au sein de la NCAA, NAIA et NJCAA en 2024, cliquez sur ce lien.

Pour voir Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2024, cliquez sur ce lien.

Photo ci-dessus : Avec deux coups sûrs (2-en-3) dans le premier match du programme double de son équipe du Collège Weatherford du Texas cet après-midi, le baseballeur québécois Louka Daoust a haussé sa moyenne au bâton après 35 matchs en saison à un impressionnant 0,474!

1
Avr/24
0

Déric Lamontagne : 3 présences sur les buts!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Déric Lamontagne, Université Lynn, NCAA DII

Mirabel, Québec, le 1er avril 2024 - Ce soir, l’équipe de baseball de l’Université Lynn de Floride a remporté une victoire de 9-7 sur leurs rivaux de l’Université St Thomas, eux aussi de Floride.

Le Québécois Déric Lamontagne, un jeune homme originaire de Sainte-Julie au Québec, a connu un autre bon match en attaque, ramenant un dossier de 2-en-5 avec un but sur balles.

Un de ses coups sûrs a été un double, son quatrième coup de deux buts de la saison.

Avec deux coups sûrs ce soir, l’athlète de 24 ans en était à un troisième match de deux coups sûrs consécutif.

Vendredi, dans deux défaites de son équipe, celui qui au Québec porte les couleurs des Castors d’Acton Vale de la Ligue de baseball majeure du Québec avec réussi des matchs de deux coups sûrs.

Deux-en-trois avec avec un frappeur atteint dans le premier affrontement du jour et 2-en-4 dans la deuxième rencontre de la journée.

Pour voir la liste des Softballeuses et baseballeurs de chez nous au sein de la NCAA, NAIA et NJCAA en 2024, cliquez sur ce lien.

Pour voir Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2024, cliquez sur ce lien.

Photo ci-dessus : Fort de trois matchs de deux coups sûrs de suite depuis le week-end, Déric Lamontagne a haussé sa moyenne au bâton à 0,300!