21
Jan/20
0

L’expression du jour : bille en tête

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Félix, Color Run, Montréal 2015Mardi, 21 janvier 2020

Source de la recherche
L’échange suivant tiré du roman « Le Ver à Soie » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ) :

« Nina attaqua bille en tête : “Comment avez-vous rencontré Cormoran?”

- On s’est connu sur les bancs de l’école… » (p. 144)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit la locution adverbiale bille en tête comme suit : « Avec détermination »

Le dictionnaire de l’encyclopédie libre Wikipédia, le Wiktionnaire proprose trois définitions pour l’expression bille en tête :

Au sens propre, au billard, il s’agit d’une façon de frapper la boule, la bille, blanche au-dessus et à la verticale de son centre.

Au sens figuré, par extension, aller droit au but, directement, sans hésiter; ou encore, sans réfléchir, bêtement!

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
20
Jan/20
0

Les mots du jour : cul-bénit… et bigot (e)

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Lundi, 20 janvier 2020

Source de la recherche
Le paragraphe suivant tiré du roman « Le Ver à Soie » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ) :

« Comme beaucoup d’écrivains, j’ai aussi un travail alimentaire, mais pour des raisons de prudence, je n’en dirai pas plus. Cette semaine, ils ont encore renforcé les mesures de sécurité à la boîte. Du coup, mon fayot de collègue (le cul-bénit toujours à me faire la leçon sur ma vie privée) s’est empressé d’aller voir la direction pour leur suggérer de surveiller les blogues des salariés, etc. » (p. 95)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le nom cul-bénit comme suit : « Personne bigote », où bigote signifie « personne qui pratique une dévotion outrée, étroite et pointilleuse ». »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
19
Jan/20
0

Le mot du jour : fayot

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Dimanche, 19 janvier 2020

Source de la recherche
Le paragraphe suivant tiré du roman « Le Ver à Soie » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ) :

« Comme beaucoup d’écrivains, j’ai aussi un travail alimentaire, mais pour des raisons de prudence, je n’en dirai pas plus. Cette semaine, ils ont encore renforcé les mesures de sécurité à la boîte. Du coup, mon fayot de collègue (le cul-bénit toujours à me faire la leçon sur ma vie privée) s’est empressé d’aller voir la direction pour leur suggérer de surveiller les blogues des salariés, etc. » (p. 95)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit l’adjectif fayot comme suit : « Qui cherche à être bien considéré auprès de ses supérieurs en faisant du zèle. »

Antidote propose les synonymes suivants : « qui fait le chien couchant, bas, soumis, plat, rampant, servile, obséquieux, lèche-cul ».

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
18
Jan/20
0

Le mot du jour : bise

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

7 octobre 2011, Zadar, CroatieSamedi, 18 janvier 2020

Source de la recherche
La phrase suivante tirée du roman « Le Ver à Soie » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ) :

« La bise s’engouffrait en hurlant dans la coursive. » (p. 84)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le nom féminin bise comme suit : « Vent sec et froid soufflant du nord ou du nord-est. »

Photo ci-dessus : À Zadar en Croatie, assise sur les marches en pierre d'escaliers qui mènent à la mer, la bise soufflait dans les cheveux de Céline.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
17
Jan/20
0

L’expression du jour : un ange passe

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Campo Santo Monumentale, Pise, ItalieVendredi, 17 janvier 2020

Source de la recherche
L’échange suivant tiré du roman « Le Ver à Soie » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ):

« Qu’a-t-il dit?

- Que Quine y évoquait un certain nombre de personnes assez faciles à reconnaître, car à peine déguisées. »

Un ange passe.

« J’espère que Chard va le poursuivre en justice… » (p. 68)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit l’expression un ange passe comme suit : « Un silence prolongé, gêné, interrompt la conversation. »

Toutefois, nous retrouvons sur Internet (edilivvre.com, l’expression de la semaine) l’explication suivante :

« L’expression Un ange passe. signifie aujourd’hui qu’un silence pesant s’est soudain établi au milieu d’une conversation animée quelques secondes auparavant.

Lorsque ce silence se prolonge, on dit alors pour détendre un peu l’atmosphère “un ange passe”. Les origines de cette expression restent floues.
 Selon certains ce serait une forme d’humour venue des pensionnats religieux. Car là-bas, si les bavardages des jeunes filles cessaient subitement, il s’agissait d’un miracle dont les causes étaient angéliques.

Mais selon d’autres sources, le fait de faire appel aux anges servait à l’époque à se protéger du malaise ambiant occasionné par une tension soudaine ou une mauvaise nouvelle.

Pour finir, selon Vilmos Bardosi, linguiste contemporain, “il s’agirait de la version chrétienne d’une locution latine qui mettait en jeu le dieu Mercure (Hermès chez les Grecs), garant de la discrétion propice au commerce ».

Photo ci-dessus : Une magnifique sculpture en bronze signé du sculpteur franco-polonais Igor Mitoraj (1944-2014) représentant Icare au sol après sa chute. Celle-ci prend place sur le "Champ des Miracles" à Pise.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
16
Jan/20
0

Le mot du jour : coursive

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

MS Koningsdam de la compagnie Holland America pour une croisière en mer BaltiqueJeudi 16 janvier 2020

Source de la recherche
La phrase suivante tirée du roman « Le Ver à Soie » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ) :

« Pour accéder à l’appartement de Kathryn Kent, situé au troisième étage, il fallait emprunter la coursive venteuse qui courait sur toute la largeur de l’immeuble. » (p. 84)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le nom féminin coursive comme suit : « Passage longeant les cabines d’un navire dans le sens de la longueur. »

Antidote nous propose également l’étymologie du mot : « Coursive, vient du français classique coursie, qui signifie passage entre les rames (dans une galère) ».

Le dictionnaire internet Usito (1) va un peu plus loin proposant deux définitions.

Premièrement : « Couloir qui permet de circuler à l’intérieur d’un navire. »

Et, celle-ci qui s’adapte mieux au contexte de notre citation : « Galerie de circulation collective, intérieure ou extérieure, qui dessert plusieurs locaux ou logements d’un immeuble ».

(1) : Usito, dictionnaire général de la langue française sous la direction d’Hélène Cajolet‑Laganière, de Pierre Martel et de Chantal‑Édith Masson, et avec le concours de Louis Mercier [site Web]. Les Éditions Delisme. Consulté le 16 janvier 2020.

Photo ci-dessus : Céline pose dans la coursive du MS Koningsdam de la compagnie Holland America.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
15
Jan/20
0

La locution du jour : romans à clé ou roman à clef

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Mercredi, 15 janvier 2020

Source de la recherche
Les phrases suivantes tirées du roman « Le Ver à Soie » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ):

« Pendant qu’il attendait en regardant vaguement le bâtiment d’en face, il aperçut une plaque bleue qui rappelait qu’en ces lieux Lady Ottoline Morrel avait jadis tenu un salon littéraire. On y avait sans doute disséqué un certain nombre de romans à clé plus ou moins scabreux… » (p. 80)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote propose la définition suivante pour la locution roman à clé : « se dit d’une œuvre dans laquelle des personnages et des événements prétendument fictifs camouflent des personnages et des événements réels. »

L’encyclopédie libre Wikipédia consacre une page au roman à clef.

On peut y lire : « Le roman à clef est un sous-genre romanesque dans lequel certains personnages ou la totalité de ceux-ci représentent, de façon plus ou moins explicite, une personne réelle.

Sous le couvert de la fiction, l’auteur écrit en réalité une histoire vraie, souvent pour éviter la diffamation tout en faisant une satire. La clef de l’histoire, qui fait comprendre au lecteur qu’il s’agit d’une histoire vraie, est habituellement une personnalité publique reconnue, plus particulièrement un homme politique ou une personne ayant une influence majeure sur un groupe, qu’il s’agisse de politique, d’affaires, de show-business, etc.

Son équivalent cinématographique est le film à clef. »

Photo ci-dessus : La popularité et le succès du roman intitulé « Le diable s'habille en Prada » (The Devil Wears Prada) sont attribués à sa qualité de roman à clef.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
14
Jan/20
0

Le mot du jour : agonir

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Mardi, 14 janvier 2020

Source de la recherche
Les phrases suivantes tirées du roman « Le Ver à Soie » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ):

« La discussion a tourné au vinaigre très rapidement. Owen s’est levé en plein milieu du dîner pour m’agonir d’injures. » (p. 67)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le verbe transitif agonir comme suit : « Insulter (quelqu’un). Ex. Agonir d’insultes. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
13
Jan/20
0

Le mot du jour : furibond

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Furibard.Lundi, 13 janvier 2020

Source de la recherche
La phrase suivante tirée du roman « Le Ver à Soie » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ) :

« Entre deux accès de toux, sa patronne la congédia d’un geste furibond, et la jeune fille, terrorisée, fila sans demander son reste. » (p. 66)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote propose deux définitions pour l’adjectif furibond comme suit :

« En proie à une fureur, généralement démesurée, au point d’en être comique ou risible. »

« Qui dénote la fureur. »

Le dictionnaire Le Grand Robert de la langue française définit furibond ainsi : « Qui ressent ou annonce une grande fureur, généralement disproportionnée à l’objet qui l’inspire, au point d’en être légèrement comique. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
12
Jan/20
0

Le mot du jour : ventripotent

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Dimanche, 12 janvier 2020

Source de la recherche
La phrase suivante tirée du roman « Le Ver à Soie » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ):

« Dans son demi-sommeil, Strike écoutait le politicien ventripotent et rubicond expliquer aux membres du Parlement qu’il fallait “dissuader les citoyens de faire appel à un avocat au moindre problème et les encourager à résoudre autrement les conflits”. » (p. 41)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit l’adjectif ventripotent comme suit : « Qui a un gros ventre. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés: