7
Mar/21
0

Le mot du jour : efflorescence

Textes et recherches de Jacques Lanciault

je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Dimanche, 7 mars 2021

Source de la recherche
Les phrases suivantes tirées du roman « Rendez-vous à Gibraltar » de l’écrivain britannique Peter May (1951- ), une œuvre traduite en français par Ariane Bataille :

«  Des portes béantes, à droite et à gauche, donnaient sur des appartements fantômes. Une efflorescense poudreuse rampait sur les murs de brique… » (p. 216)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le nom féminin efflorescence, du domaine de la botanique, comme suit : « Pruine ; poussière, fine pellicule cireuse qui recouvre naturellement la peau de certains fruits comme la prune, ainsi que le chapeau de certains champignons. »

Le site Internet « Soumission rénovation » explique ce qu’est l’efflorescence sur un mur, entre autres, de brique :

« L’efflorescence prend la forme d’un dépôt cristallin blanchâtre, lequel se manifeste sur les produits de construction à base de chaux, de ciment à maçonner ou de ciment. Elle apparaît donc souvent sur les parements de briques, sur les dalles en béton ou sur la face interne des murs de fondation.

Parfois confondue avec de la moisissure, elle s’en distingue clairement en raison du fait qu’elle ne se développe pas sur les substances organiques. D’ailleurs, elle ne peut être que de couleur blanche contrairement à la moisissure qui peut être de plusieurs couleurs (noire, jaunâtre) et tend à se dissoudre dans l’eau, contrairement à cette dernière. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
6
Mar/21
0

Le mot du jour : gonflette

Textes et recherches de Jacques Lanciault

je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Samedi, 6 mars 2021

Source de la recherche
La phrase suivante tirée du roman « Rendez-vous à Gibraltar » de l’écrivain britannique Peter May (1951- ), une œuvre traduite en français par Ariane Bataille :

Maintenant, allons voir avec qui il faisait de la gonflette. (p. 108)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le nom féminin gonflette, qu’il qualifie de familier et de péjoratif, comme suit : « Activité de musculation culturiste destinée à augmenter de façon importante le volume musculaire. Exemple : Faire de la gonflette. Un mordu de la gonflette. »

Le dictionnaire lintern@ute propose une définition semblable : « Méthode de musculation intensive qui vise à obtenir des muscles volumineux. Exemple : La gonflette a tendance à donner l’aspect d’un corps artificiel. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
5
Mar/21
0

Les mots du jour : ochlocratie… et Mob Rule

Textes et recherches de Jacques Lanciault

je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Vendredi, 5 mars 2021

Source de la recherche
Les phrases suivantes d’un texte de Marc-Olivier Bherer publié dans le quotidien Le Monde du 3 février 2021 :

« L’ochlocratie, le pouvoir de la foule mobilisée par des démagogues, est, depuis l’origine, une hantise de la démocratie américaine, ravivée, le 6 janvier, par les émeutiers du Capitole, partisans de Donald Trump. 

Les événements survenus à Washington, le 6 janvier, lorsque des sympathisants de Donald Trump ont fait irruption au Capitole, ont soulevé une puissante vague d’indignation aux Etats-Unis. Une expression s’est imposée. Commentateurs et responsables politiques y ont presque tous vu la manifestation d’une chose détestable dite “Mob Rule”, ou “le gouvernement par la foule” : une foule dépourvue de raison, qui parvient à dicter sa loi par l’intimidation. »

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le nom féminin ochlocratie comme suit : « Gouvernement par la foule, par la multitude. Exemple : La populace fait la loi : ce n’est plus de la démocratie, c’est de l’ochlocratie. »

Antidote précise que le mot est formé du grec okhlos, signifiant foule, et -cratie, voulant dire « pouvoir ».

L’encyclopédie libre Wikipédia apporte un éclairage intéressant :

« Ochlocratie est un gouvernement par la foule, la multitude, la populace.

Toutefois, ochlocratie n’est pas un synonyme de démocratie au sens de gouvernement par le peuple. Le terme foule, non le terme peuple, est employé : il suggère dans un sens péjoratif la foule en tant que masse manipulable ou passionnelle. On parle alors de phénomènes de foule, souvent provoqués par la démagogie ou le populisme. Ceci en l’opposant à des formes de gouvernement politique supposées plus rationnelles ou du moins raisonnables, qu’elles soient démocratiques ou non, et pour cela considérées plus souhaitables par principe.

Longtemps présent dans les dictionnaires français, le mot avait disparu du vocabulaire politique depuis la fin du XIXe siècle : le Dictionnaire de l’Académie française ne comporte ainsi plus ce terme depuis sa huitième édition de 1932-352. Toutefois, depuis la fin de l’année 2018, à la suite du mouvement des gilets jaunes, le mot et son concept ont refait surface dans les médias. L’entrée “ochlocratie” a ainsi réintégré certains dictionnaires majeurs, comme le Petit Robert, en 2019. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
4
Mar/21
0

Le mot du jour : badine

Textes et recherches de Jacques Lanciault

je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Jeudi, 4 mars 2021

Source de la recherche
Les phrases suivantes d’un texte de Gilles Paris publié dans le quotidien Le Monde du 30 janvier 2021 :

« Les stratèges démocrates sont réunis soir et matin dans une salle des cartes enfumée, penchés sur celle du Sénat. Des aides de camp poussent des figurines à l’aide de longues badines, suivant les consignes données par les plus chevronnés. Les plans s’échafaudent. Céder sur le montant pour obtenir un soutien républicain. Passer en force en recourant à une procédure qui permettrait de se contenter des voix démocrates. On mesure gravement l’optique et le résultat. Pour l’instant, on soupèse encore, mais l’arbitrage ne devrait pas attendre le mois de mars. »

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le nom féminin badine comme suit : « Baguette mince et flexible ».

Le dictionnaire lintern@ute propose une définition semblable : « Canne fine, légère et élégante servant davantage à parfaire la silhouette qu’à apporter une aide à la marche. Contrairement à la canne, elle reste souple et peut être utilisée comme cravache à cheval. »

lintern@ute suggère les synonymes canne, baguette.

Le dictionnaire Sens Agent Le Parisien y va de trois définitions :

« 1. sorte de baguette souple.
2. bâton flexible utilisé pour punir.
3. (argotique; métaphorique) longue et fine jambe. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
3
Mar/21
0

Le mot du jour : taylorisme

Textes et recherches de Jacques Lanciault

je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Mercredi, 3 mars 2021

Source de la recherche
Les phrases suivantes d’un texte de Gilles Paris publié dans le quotidien Le Monde du 30 janvier 2021 :

« Les horaires règnent sur la Maison Blanche, tout comme une forme de taylorisme présidentiel. 

Ce taylorisme est un rouleau compresseur. Une partie de l’héritage de Donald Trump, le plus symbolique et le plus bruyant, a été emportée par un flot de décrets présidentiels, au point que le New York Times s’en est ému dans un éditorial. »

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le nom masculin taylorisme, du domaine de l’économie, comme suit : « Méthode d’organisation scientifique du travail industriel, de contrôle des temps d’exécution et de rémunération des travailleurs. »

L’encyclopédie libre Wikipédia précise ceci quant au taylorisme : « Le taylorisme – du nom de son inventeur, l’ingénieur américain Frederick Winslow Taylor (1856-1915) – désigne la forme d’organisation scientifique du travail (OST) définie par lui et ses disciples à partir des années 1880. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
2
Mar/21
0

Le mot du jour : celer

Textes et recherches de Jacques Lanciault

je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Mardi, 2 mars 2021

Source de la recherche
Le paragraphe suivant d’un texte d'Odile Tremblay publié dans le quotidien Le Devoir du 30 janvier 2021 :

« Tous les écrivains ne possèdent pas le même talent, mais la littérature, art solitaire, qui ouvre à autrui la porte d’un esprit autrement celé, mérite un socle devant lequel chacun s’incline bien bas. Pensez-vous? »

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le verbe celer, qu’il qualifie de vieux et de soutenu, comme suit : « Cacher, tenir secret. »

Le Larousse du français, un dictionnaire en ligne, propose une définition semblable, soit : « Cacher quelque chose à quelqu’un, le lui tenir secret; taire. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
1
Mar/21
0

Les mots du jour : synchrone et asynchrone

Textes et recherches de Jacques Lanciault

je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Lundi, 1er mars 2021

Source de la recherche
Le titre suivant « Méditation sur l’enseignement asynchrone au collégial » et le premier paragraphe d’un texte de Jean-Sébastien Bélanger publié dans le quotidien Le Devoir du 30 janvier 2021 :

« Trente pour cent. Tel est le seuil minimal d’enseignement synchrone, c’est-à-dire en direct, que l’on attend de moi à titre d’enseignant au collégial pour la présente session. Remarquez, c’est 30 % de plus que la session dernière puisqu’on n’a pas exigé qu’aucun cours ne soit donné de cette manière depuis le début de la pandémie. »

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit la locution cours synchrone, dans le domaine de l’éducation, comme suit : « Cours à distance dans lequel l’enseignement se fait en temps réel grâce à des technologies comme la vidéoconférence et le clavardage. »

Dans le même sens, Antidote définit asychrone ainsi : « Cours à distance dans lequel les interactions entre la personne qui enseigne et les étudiants se font de manière différée grâce à des courriels, des forums, etc. »

Photo ci-dessus : Un tableau présenté par l'Université Laval qui précise : "L’Université Laval souhaite que sa formation soit flexible et accessible pour vous permettre d’atteindre vos objectifs tout en conciliant les différentes sphères de votre vie. L’offre de cours se décline donc sous plusieurs formules d'enseignement: Cours en classe; Cours présentiel-hybride; Cours à distance-hybride; Cours à distance asynchrone; Cours à distance synchrone; Cours comodal< "i>

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
28
Fév/21
0

Le mot du jour : sapide

Textes et recherches de Jacques Lanciault

je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Dimanche, 28 février 2021

Source de la recherche
La question du jour pour le 29 janvier de mon Agenda du français pratique 2021.

Le contraire d’insipide est :

Sipide;
Savoureux;
Sapide.

Réponse : c. Sapide

Définition
Le corrigé commenté de l’Agenda du français pratique 2021 précise : « Une chose qui a un goût ou une saveur est sapide; une chose dont le goût est agréable est savoureuse; et le mot sipide n’existe pas! »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
27
Fév/21
0

La locution du jour : Le Grenelle

Textes et recherches de Jacques Lanciault

je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Samedi, 27 février 2021

Source de la recherche
Le paragraphe suivant tiré d’un texte de l’AFP publié dans le quotidien Le Monde du 26 janvier 2021 :

« Les grévistes seront rejoints par des lycéens et étudiants. Ils regrettent que le Grenelle promis par le ministre de l’Éducation “ne soit pas satisfaisant”. »

Définition
Le dictionnaire lintern@ute définit la locution Le Grenelle comme suit : « Le terme Grenelle, quasiment toujours orthographié avec une majuscule, faisait référence au Grenelle de l’environnement qui a réuni différents acteurs politiques et associatifs pour trouver des solutions en matière d’écologie. Plus généralement, il est utilisé pour parler d’un débat politique majeur. Exemple : Un Grenelle des violences conjugales a été lancé pour trouver des solutions concrètes plus rapidement. »

Le dictionnaire de l’encyclopédie libre Wikipédia, le Wiktionnaire propose le sens suivant au mot Grenelle :

« (France) (Néologisme) Négociations multipartites qui associent le gouvernement français et les acteurs sociaux (syndicats, ONG, etc.).
Exemple : Grenelle de l’environnement. »

Le Wiktionnaire précise aussi : « (Le nom commun, Grenelle fait référence aux accords de Grenelle. Le nom de Grenelle provient du lieu où se négocièrent les accords, au ministère du Travail situé rue de Grenelle à Paris. »

Photo ci-dessus : La facade, côté cours, de l'hôtel de Rochechouart à Paris, siège du ministère de l'éducation nationale, sis sur la rue Grenelle.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
26
Fév/21
0

La locution du jour : jean-foutre

Textes et recherches de Jacques Lanciault

je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Vendredi, 26 février 2021

Source de la recherche
L'échange suivant tiré du roman « Rendez-vous à Gibraltar » de l’écrivain britannique Peter May (1951- ), une œuvre traduite en français par Ariane Bataille :

« - Il n’a pas foutu sa vie en l’air! avait protesté le jeune Mackenzie, furieux.

Si! Ton père n’était qu’un jean-foutre. » (p. 68)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit la locution jean-foutre comme suit : « Personne incapable, sur qui on ne peut absolument pas compter. »

Le Larousse du français, un dictionnaire en ligne, propose une définition semblable : « Individu méprisable ou incapable. » 

Remplis sous: La folie des mots Mots clés: