31
Juil/22
0

Soirée faste pour les baseballeurs québécois dans le baseball affilié aux Ligues majeures!

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Charles Leblanc, Marlins de Miami

Mirabel, Québec, le 31 juillet 2022 - Pas moins de 15 baseballeurs québécois sont actuellement sous contrat avec des équipes du baseball majeur… un sommet atteint pour la dernière fois lors de la saison 2012!

Et hier, nombre de ces athlètes de chez nous ont volé la vedette dans le baseball affilié aux « Grandes ligues », tant dans les majeures que dans les mineures!

Dans les ligues majeures

Charles Leblanc a disputé son premier match dans les ligues majeures, brillant en défensive au troisième but et claquant un double dans l'uniforme des Marlins de Miami.

Abraham Toro-Hernandez, amené comme frappeur d'urgence en neuvième manche, a frappé un simple bon pour deux points donnant la victoire 5-4 aux Mariners de Seattle sur les Astros de Houston… son ancienne équipe!

Vladimir Guerrero jr a atteint les buts trois fois et a foulé le marbre à deux reprises dans la victoire des siens des Blue Jays de Toronto.

Dans les ligues mineures du baseball majeur

Édouard Julien a claqué deux coups de circuit, ses 11e et 12e de la saison, et il a produit quatre points pour son équipe du Wind Surge de Wichita, le club-école de classe AA des Twins du Minnesota.

Otto Lopez, qui a déjà passé quelques matchs avec les Blue Jays cette saison, a quant à lui compté le point gagnant pour les Bisons de Buffalo (AAA).

Qui plus est, Francisco Hernandez a croisée le marbre deux fois dans la victoire des siens des Chiefs de Peoria (A avancé des Cardinals de Saint-Louis) tandis que Jean-Christophe Masson a réussi un coup sûr et a soutiré un but sur balles pour les Blue Jays de Dunedin, une formation de classe A de la formation torontoise.

Et les autres

Promu par les Phillies de Philadelphie en classe A avancé avec les BlueClaw de Jersey Shore le 6 juin dernier, Anthony Quirion s'est malheureusement blessé moins de 12 jours plus tard… une blessure qui le tiendra à l'écart du jeu pour le reste de la saison.

Même chose pour Eric Cerantola, un lanceur amené en classe A avancé par les Royals de Kansas City avec les River Bandits Quad Cities… dont la saison prend fin le 24 juin, après un mois avec sa nouvelle équipe.

Brandon Hernandez brille actuellement avec la formation des Cardinals de Saint Louis de la ligue des recrues de la Floride affichant une moyenne au bâton supérieure à 0,300.

Après avoir amorcé la saison avec l'équipe des Blue Jays de Toronto de la Ligue des recrues de la Floride, Nicolas Deschamps a été promu le 22 juillet avec la troupe de classe A des Jays avec qui il a disputé deux matchs pour le moment.

Et plus tôt cette semaine, Conor Angel a grimpé sur le monticule de l'équipe des Rays de Tampa Bay de la Ligue des recrues de Floride pour la première fois de la saison.

Quant à Cédric De Grandpré, Nathan Landry et Archer Brookman, ils sont à l'entraînement avec leur organisation respective (Braves d'Atlanta, Red Sox de Boston et Tigers de Detroit)… étant tous les trois en attente de leur visa de travail!

Photo ci-dessus : Charles Leblanc est devenu hier le 36e baseballeur québécois à atteindre les Ligues majeures. L'athlète lavallois qui jouait au troisième but a réussi son premier coup sûr en carrière dans les « Grandes ligues ». Leblanc est de nouveau de l'alignement des Marlins aujourd'hui.

22
Juil/22
0

Nouvelle étape pour Nicolas Deschamps

Revue de presse

Jean Carrier, Le Soleil, le 22 juillet 2022

Nicolas Deschamps, Blue Jays de Dunedin, A Blue Jays de Toronto

Le receveur Nicolas Deschamps n’a pas attendu trop longtemps avant d’aller rejoindre son coéquipier Jean-Christophe Masson, promu il y a deux jours, dans le niveau A-faible avec le club-école des Blue Jays à Dunedin, en Floride. Le Québécois était déjà en chemin vers son nouveau stade lorsque rejoint par l’auteur de ces lignes.

«Je ne m’y attendais pas pour être très honnête, mais je suis très excité par la nouvelle. Je vois ça comme un vote de confiance de l’organisation», explique le jeune homme de 19 ans.

Son gérant de la ligue des recrues a d’ailleurs déployé une belle énergie pour lui annoncer la bonne nouvelle dans une mise en scène digne de Broadway.

«J’étais en train de m’entraîner après un match où l’équipe n’avait pas bien joué. Un coéquipier m’a annoncé que j’avais un rendez-vous avec notre gérant dans son bureau. Je lui ai répondu que non et j’ai vérifié sur mon cellulaire et j’ai constaté qu’il m’avait envoyé un message texte depuis 10 minutes.»

Dès qu’il met les pieds dans le bureau, Nicolas reçoit un savon de la part du dirigeant.

«Je me demandais ce que j’avais fait de mal. Il m’a demandé où j’étais et la prochaine fois de venir immédiatement quand il me demande de venir à son bureau. Il avait l’air vraiment fâché. Puis, il a commencé à sourire et il m’a annoncé que je m’en allais à Dunedin et tous les autres entraîneurs sont arrivés pour me féliciter. C’était un beau moment.»

Promotion méritée
L’athlète originaire de Val-Bélair assure que cette graduation au niveau supérieur n’est pas un cadeau des Blue Jays, mais qu’elle provient de son effort acharné sur le terrain.

«Je suis vraiment content du travail que j’ai fait comme receveur en défensive. J’ai bien dirigé mes lanceurs. C’est mon principal attrait comme joueur et je vois mon travail comme celui d’un quart-arrière au football. C’est toi qui décides de la façon dont la partie se déroule. Offensivement, je suis patient au bâton et je m’élance sur des bons tirs.»

Le receveur affichait une moyenne au bâton de .250 avec six coups sûrs en 24 présences tout en soutirant 11 buts sur balle depuis le début de la saison dans la ligue des recrues.

«Je frappe souvent au 7e ou 8e rang dans l’alignement. Si je me rends sur les buts, mon travail est fait. Ma présence sur les sentiers est quand même bonne, tu ne peux pas seulement regarder la moyenne au bâton. Je suis satisfait de mon rendement.»

Pain sur la planche
Les prochains jours à Dunedin seront chargés pour le jeune athlète. Son arrivée avec sa nouvelle formation implique automatiquement d’apprendre à connaître un nouveau personnel complet d’artilleurs.

«Il n’y a pas 56 façons de faire. Tu t’assis avec ton lanceur et tu jases avec lui pour apprendre ce qu’il aime faire. Je prends des notes en même temps, il n’y a rien comme la communication directe pour établir une bonne chimie. Je me donne deux semaines pour apprendre à tous les connaître», précise le receveur tout en indiquant qu’il attend souvent le jour d’une partie l’alignement des frappeurs adverses pour examiner les forces et faiblesses de l’adversaire.

Visage familier
Avec sa promotion, Nicolas avoue qu’il est très heureux de retrouver son comparse Jean-Christophe Masson.

«Ça fait longtemps qu’on se connaît. C’est certain que je suis content d’aller le rejoindre. On se tient souvent ensemble dans les parties et on n’hésite pas à se parler de stratégies à adopter sur le terrain. Pour le reste, je vais essayer de garder ça simple et j’ai hâte d’évoluer dans ce calibre supérieur.»

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

21
Juil/22
0

Une promotion pour Jean-Christophe Masson

Revue de presse

Benoît Rioux, Le Journal de Montréal, le 21 juillet 2022

Jean-Christophe Masson, Blue Jays de Toronto

Comme Jérémy Pilon plus tôt cette semaine, le Québécois Jean-Christophe Masson avait également 16 ans au moment d’être repêché par les Blue Jays. C’était en juin 2019. Trois ans plus tard, le jeune homme originaire de Lévis vient d’obtenir une promotion au sein de l’organisation torontoise en passant au niveau A-faible, avec le club-école de Dunedin, en Floride.

«C’était mon but cette année de monter d’un niveau, je suis content, a commenté Masson, qui a appris la bonne nouvelle mercredi matin. Maintenant, l’objectif est de se concentrer pour bien finir la saison.»

«Ça fait du bien de sentir qu’on a la confiance de l’organisation, a ajouté le Québécois, à propos de sa promotion. Je veux saisir l’opportunité.»

Pour lire la suite de ce texte, cliquez sur ce lien : Une promotion pour Jean-Christophe Masson

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

8
Avr/22
0

Douze baseballeurs québécois dans le baseball associé aux Ligues majeures

Les baseballeurs québécois dans le baseball affilié aux ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez et Vladimir Guerrero jr

Mirabel, Québec, le 8 avril 2022 — Lorsque la saison de baseball 2021 a pris fin dans les ligues majeures, deux Québécois y évoluaient : Vladimir Guerrero jr avec les Blue Jays de Toronto et Abraham Toro-Hernandez chez les Mariners de Seattle.

Pour l’ouverture de la campagne 2022, ils y sont encore tous les deux.

Mais, outre Guerrero et Toro-Hernandez, dix autres baseballeurs québécois évolueront dans les ligues mineures du baseball professionnel, soit :

Charles Leblanc (Marlins de Miami)
Otto Lopez (Blue Jays de Toronto)
Édouard Julien, Twins du Minnesota
Francisco Hernandez (Cardinals de Saint-Louis)
Anthony Quirion (Phillies de Philadelphie)
Brandon Hernandez (Cardinals de Saint-Louis)
Jean-Christophe Masson (Blue Jays de Toronto)
Nicolas Deschamps (Blue Jays de Toronto)
Conor Angel (Rays de Tampa Bay)
Eric Cerantola (Royal de Kansas City)

Au 8 avril, les nôtres ont été assignés à une équipe de leur organisation, soit :

En classe AAA :
Charles Leblanc, Jumbo Shrimp de Jacksonville (Marlins de Miami);
Otto Lopez Bisons de Buffalo (Blue Jays de Toronto);

En classe AA :
Édouard Julien, Wind Surge de Wichita (Twins du Minnesota)

En classe A avancé :
Francisco Hernandez Chiefs de Peoria (Cardinals de Saint-Louis)

En classe A :
Anthony Quirion Threshers de Clearwater (Phillies de Philadelphie)
Eric Cerantola Fireflies de Columbia (Royal de Kansas City)

En classe "recrue" :
Jean-Christophe Masson Jays de la Florida Complex League (Blue Jays de Toronto)
Nicolas Deschamps Jays de la Florida Complex League (Blue Jays de Toronto)
Conor Angel Rays de la Florida Complex League (Rays de Tampa Bay)

P.S. Notre première publication faisait état de 13 joueurs, toutefois nous avons constaté après publication que le baseballeur québécois Benjamin Pelletier avait été libéré par l'organisation des Phillies de Philadelphie le 23 mars dernier.

Photos ci-dessus : Deux des douze baseballeurs québécois qui sont sous contrat avec des organisations des Ligues majeures, Abraham Toro-Hernandez et Vladimir Guerrero jr, amorcent la saison 2022 dans les "Grandes ligues".

21
Déc/21
0

Les trois pépites d’or du baseball de Québec

Revue de presse

Mikael Lalancette, Le Soleil, le 21 décembre 2021

Ils sont tous les trois jeunes, talentueux et natifs de la région de Québec. En les regardant frapper la balle avec puissance lundi matin au dôme du stade Canac, on comprenait mieux pourquoi Nicolas Deschamps, Jean-Christophe Masson et Édouard Julien attirent tant les regards dans le baseball affilié.

«Quand il y en a un par cinq ou six ans, on est tout excités, mais là ils sont trois en même temps!» fait remarquer avec justesse Jean-Philippe Roy, le directeur des Canonniers, le programme de sports-études baseball de Québec.

À leurs premiers pas dans le baseball professionnel, les trois pépites d'or du baseball de Québec ont des profils bien différents. Les trois jeunes joueurs peuvent légitimement aspirer au baseball majeur un jour.

Pour lire la suite ce cet intéressant texte, cliquez sur ce lien : Les trois pépites d'or du baseball de Québec

Photo ci-dessus : Nicolas Deschamps, Jean-Christophe Masson et Édouard Julien, trois Québécois dans le giron des grandes ligues! (Photo : Patrice Laroche, Le Soleil)

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

18
Déc/21
0

Édouard Julien, Jean-Christophe Masson et Nicolas Deschamps au stade Canac ce lundi!

Communiqué du programme Sports-Études des Canonniers de Québec.

Édouard Julien, Twins du Minnesota

Québec, le 18 décembre 2021 - Le baseball est en plein essor au Québec et le talent de la vieille capitale rayonne en ce moment dans les organisations des ligues majeures.

Édouard Julien (Twins du Minnesota), Jean-Christophe Masson (Blue Jays de Toronto) et Nicolas Deschamps (Blue Jays de Toronto) sont de ceux-là… et ils sont tous des diplômés du « Programme Sports-Études des Canonniers de Québec ». Ils seront présents au Dôme du stade Canac, lundi matin, afin de s’entraîneur et de rencontrer les représentants des médias.

Ces trois espoirs se sont développés dans la région de Québec et méritent toute l’attention des amateurs de sport pendant leur évolution dans les rangs du baseball affilié.

15
Oct/21
1

Bonne journée pour les baseballeurs québécois dans la ligue de perfectionnement en Floride

Les baseballeurs québécois dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Anthony Quirion, Phillies de Philadelphie - receveur, Jean-Christophe Masson, Blue Jays de Toronto - frappeur

Mirabel, Québec, le 15 octobre 2021 - Comme nous l’avons déjà mentionné dans un texte précédent, si la saison est terminée dans les deux ligues des recrues du baseball majeur, celle de la Floride et celle de l’Arizona, nos Québécois qui y ont évolué y sont quand même toujours.

En effet, les Jean-Christophe Masson (Blue Jays de Toronto), Nicolas Deschamps (Blue Jays de Toronto), Anthony Quirion (Phillies de Philadelphie), Conor Angel (Rays de Tampa Bay) et Eric Cerantola (Royals de Kansas City) ont tous été invités à prendre part au camp de perfectionnement automnal de leur équipe respective.

Aujourd’hui dans un match de ce circuit, la troupe de l’organisation des Phillies de Philadelphie était à Dunedin pour affronter celle des Blue Jays… et ce, alors que le recruteur montréalais des Phillies de Philadelphie, Alex Agostio, était sur place.

Pour cette rencontre, le receveur québécois Anthony Quirion s’est accroupi derrière le marbre pour l’équipe des Phillies, tandis que Jean-Chritophe Masson était de l’alignement de la formation des Blue Jays.

Photo ci-dessus : Aujourd’hui, à Dunedin en Floride, dans le cadre d’un match de la ligue de perfectionnement automnal, les représentants des Phillies de Philadelphie visitaient ceux des Blue Jays de Toronto… et Jean-Christophe Masson des Blue Jays s’est présenté au bâton alors que le receveur des Phillies était Anthony Quirion. (Photo courtoisie d’Alex Agostino)

Photo ci-dessous : Le receveur Anthony Quirion, un athlète de Dixville au Québec, a par ailleurs eu l’occasion de recevoir les tirs du lanceur Andrew Painter… un choix de première ronde des Phillies. Wow! (Photo courtoisie d’Alex Agostino)

Anthony Quirion, receveur, Andrew Painte, lanceurs, Phillies de Philadelphie

27
Sep/21
0

Deux coups sûrs et 2 points produits d’Otto López!

Les baseballeurs québécois dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Otto Lopez, Bisons de Buffalo, Blue Jays de Toronto (AAA)

Mirabel, Québec, le 27 septembre 2021 - Le baseballeur québécois Otto López a encore une fois joué les bougies d’allumage hier pour son équipe des Bisons de Buffalo, le club-école de classe AAA des Blue Jays de Toronto.

Les Bisons ont remporté leur 4e victoire en 5 matchs au tournoi de fin de saison, le Final Stretch Playoff… une compétition où sont impliquées les 30 équipes de classe AAA des Ligues mineures du baseball majeur… et López a joué un rôle clé dans la victoire des siens.

Au septième tour à la frappe de son équipe, alors que les siens tiraient de l’arrière 4-1 dans leur match face aux Iron Pigs de Lehigh Valley, le jeune homme de 22 ans a claqué un double poussant deux de ses coéquipiers à la plaque et ramenant les Bisons dans le match… 4 à 3!

Par la suite, la formation de Buffalo a nivelé la marque à 4-4 en huitième, avant de filer avec la victoire au compte de 6-4 en dixième manche.

López, qui a ajouté un autre coup sûr à sa fiche en neuvième, a terminé la rencontre fort d’un dossier de 2-en-5 avec deux points produits.

Les Bisons affichent un dossier de 4-1 et occupent le troisième rang au classement du Final Stretch Playoff!

Chez les autres Québécois toujours actifs dans le baseball affilié, incluant les équipes des ligues majeures, mentionnons que :

Charles Leblanc absent de l’alignement
L’autre Québécois qui participe à cette compétition d’après saison de la classe AAA des ligues mineures du baseball majeur, Charles Leblanc, n’était pas de l’alignement de son équipe de l’Express de Round Rock, le club-école de classe AAA des Rangers du Texas, pour leur match face aux Rainiers de Tacoma.

L’Express a encaissé la défaite à la marque de 8-3, portant leur dossier dans cette série à 2-2.

Saison terminée pour Édouard Julien
L’équipe du Québécois Édouard Julien, les Kernels de Cedar Rapids, la formation de classe A avancé des Twins du Minnesota, ont encaissé un revers de 5-0 aux mains des River Bandits de Quad Cities dans le cinquième et dernier match de la série de championnat de la division « central » de la classe A avancé!

Dans la défaite, Julien soutiré deux buts sur balles en cinq voyages à la plaque…

L’athlète de Lévis termine donc sa première saison dans le baseball professionnel avec 109 coups sûrs, dont 20 circuits, tout en ayant produit 74 points pour les deux équipes avec lesquelles il a joué.

Un coup sûr pour Abraham Toro-Hernandez
Les Mariners de Seattle ont ajouté une autre victoire à leur fiche, l’emportant au compte de 5-1 sur les Angels de Los Angeles.

Dans la victoire le baseballeur longueuillois Abraham Toro-Hernandez a réussi un coup sûr (1-en-4), croisant le marbre une fois.

Vladimir Guerrero jr tenu en échec
Les Blue Jays ont défait les Twins du Minnesota au compte de 5-2 hier, sans que Vladimir Guerrero jr ne réussisse à atteindre les buts. Le jeune homme a été tenu en échec à ses quatre présences dans le rectangle du frappeur.

Masson, Deschamps, Quirion, Angel et Cerantola au camp automnal
Si la saison est terminée, sans séries éliminatoires, dans les deux ligues des recrues du baseball majeur, celle de la Floride et celle de l’Arizona, nos Québécois qui y ont évolué y sont quand même toujours.

En effet, les Jean-Christophe Masson (Blue Jays de Toronto), Nicolas Deschamps (Blue Jays de Toronto), Anthony Quirion (Phillies de Philadelphie), Conor Angel (Rays de Tampa Bay) et Eric Cerantola (Royals de Kansas City) ont tous été invités à prendre part au camp de perfectionnement de leur équipe respective.

Pour voir les statistiques cumulées par les nôtres cette saison, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2021

Photo ci-dessus : En cinq matchs jusqu’ici en série d’après saison, Otto López a réussi six coups sûrs et affiche une moyenne au bâton de 0,353!

22
Sep/21
0

Baseball affilié : des saisons terminées, d’autres qui se poursuivent et des séries qui démarrent!

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Otto Lopez, Bisons de Buffalo, Blue Jays de Toronto (AAA)

Mirabel, Québec, le 22 septembre 2021 - Dans les Ligues majeures et dans un des circuits de classe AAA, la saison régulière 2021 se poursuit!

Dans les autres ligues, nous en sommes aux séries éliminatoires. Allons-y donc d’un rapide tour d’horizon de la situation des baseballeurs québécois qui y sont :

Deux coups sûrs pour Vladimir Guerrero jr
Hier, dans un gain de 4-2 des Blue Jays de Toronto sur les Rays de Tampa Bay, Vladimir Guerrero jr a réussi deux coups sûrs (2-en-4), ses 179e et 180e coups sûrs de la saison.

Congé pour Abraham Toro-Hernandez
Hier, pour la première fois depuis qu’il a joint les rangs des Mariners de Seattle, Abraham Toro-Hernandez n’a pas pris part au match de son équipe.

L’entraîneur-chef de l’équipe a certainement jugé qu’un repos devenait essentiel, le baseballeur québécois ayant été tenu en échec au cours de ses six derniers matchs (0-en-23).

Un double et un but volé pour Charles Leblanc
Hier soir, Charles Leblanc patrouillait le champ gauche pour son équipe de l’Express de Round Rock, le club-école AAA des Rangers du Texas.

L’athlète lavallois a réussi un coup sûr (1-en-4) en plus de voler un but. Son coup sûr a été un double, son 16e de la campagne.

La troupe de Leblanc a baissé pavillon au compte de 3-1 devant les Dodgers d’Oklahoma City.

Début des séries éliminatoires ce soir pour Otto López
Après avoir remporté le championnat de leur division, les Bisons de Buffalo, la formation de classe AAA des Blue Jays de Toronto, l’équipe du baseballeur québécois Otto López, amorcent ce soir le tournoi de fin de saison de classe AAA en affrontant les Iron Pigs de Lehigh Valley.

Édouard Julien soutire un but sur balles
L’équipe de classe A avancé des Twins du Minnesota, les Kernels de Cedar Rapids a amorcé sur une bonne note hier les séries de championnats de la division « central » du circuit de classe A avancé, signant une victoire au compte de 2-1 sur les River Bandits de Quad Cities.

Dans le match, Édouard Julien a été limité à un but sur balles en trois présences dans le rectangle du frappeur.

Julien, qui frappait comme toujours au premier rang du rôle offensif des siens, jouait au deuxième but en défensive.

Saison terminée pour les autres!
En classe A avancé, les saisons de Benjamin Pelletier (Blue Claws de Jersey Shore - Phillies de Philadelphie) et de Francisco Hernandez (Chiefs de Peoria - Cardinals de Saint Louis) sont maintenant terminées.

Tout comme celles d’ailleurs de Brandon Hernandez (Cardinals de Saint-Louis), de Jean-Christophe Masson et de Nicolas Deschamps (Blue Jays de Toronto), d’Anthony Quirion (Phillies de Philadelphie), d’Eric Cerantola (Royals de Kansas City) et de Conor Angel (Rays de Tampa Bay), eux qui évoluaient au sein des ligues de recrues de Floride et d’Arizona.

Pour voir les statistiques cumulées par les nôtres cette saison, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2021

Photo ci-dessus : Le baseballeur québécois Otto López et ses coéquipiers des Bisons de Buffalo, l’équipe de classe AAA des Blue Jays de Toronto amorce leurs séries éliminatoires ce soir.

18
Sep/21
0

Premier coup sûr de Nicolas Deschamps chez les professionnels!

Les baseballeurs québécois dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Nicolas Deschamps, Blue Jays de Toronto

Mirabel, Québec, le 18 septembre 2021 - Journée de premières aujourd’hui pour les baseballeurs québécois évoluant dans le giron des ligues majeures.

Après avoir annoncé ce matin la première sortie du lanceur québécois Conor Angel, voilà que Nicolas Deschamps, qui s’est joint il y a quelques semaines à l’organisation des Blue Jays de Toronto, frappe son premier coup sûr dans le baseball professionnel.

L’athlète de Québec a été amené dans le match des Blue Jays évoluant dans la Ligue des recrues de la Floride, la Florida Complex League (FCL) en sixième manche comme frappeur suppléant.

Avec un compte complet, celui qui devait joindre les rangs de l’Université Stetson en première division de la NCAA avant de finalement choisir de signer chez les professionnels a frappé un simple poussant un de ses coéquipiers au deuxième but.

Deschamps qui s’est amené dans le match en remplacement de son compatriote Jean-Christophe Masson a terminé la rencontre comme frappeur désigné, sans toutefois avoir la chance de revenir dans le rectangle du frappeur, le match ayant été stoppé après six manches et demie de jeu.

Masson a été tenu en échec à ses deux présences au bâton.

Les jeunes Blue Jays ont baissé pavillon 7 à 3 devant la troupe des Yankees de New York évoluant dans la FCL.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2021, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois chez les pros en 2021

Photo ci-dessus : Nicolas Deschamps prenait part ce matin à un troisième match avec l’équipe des Blue Jays de Toronto évoluant dans la ligue des recrues de la Floride. Il a frappé son premier coup sûr dans le baseball professionnel. Il affiche présentement une moyenne au bâton de 0,333!