3
Fév/20
0

Venise : le pont du Rialto, les gondoliers et l’église San Sebastiano décorée par Véronèse!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 38e d’une série de textes relatifs à nos découvertes en Italie avec notre petite-fille Chloé. Un magnifique périple réalisé au cours des vacances scolaires de l’été 2019… alors que Chloé venait de terminer ses études primaires!

Venise, Italie

Venise, Italie, jeudi 11 juillet 2019 — Pour amorcer cette avant-dernière journée de visites à Venise, le Gran Teatro La Fenice s’est offert à nous dans tous ses éclats, notre audio-guide en français nous aidant à apprécier encore plus ce que nous découvrions.

Puis, nous avons poursuivi notre journée… en nous perdant dans les petites allées, les canaux et les ponts du quartier San Marco… Ces quelques moments d’égarement nous ont permis d’admirer encore et encore les beautés de la Sérénissime.

Puis, nous avons retrouvé notre chemin et le pont du Rialto que nous cherchions. Oh qu’il est beau… et populaire ce pont.

Finalement, notre dernière visite de la journée nous a permis de découvrir d’autres superbes toiles de Véronèse, des tableaux conservés dans l’église San Sebastiano, celle qui est justement le lieu du dernier repos du grand peintre vénitien.

Photo ci-dessus : Des gondoliers à l’œuvre sous les petits ponts de Venise!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
1
Fév/20
0

Venise : tel le phénix, La Fenice a dû renaître de ses cendres… non pas une, mais deux fois!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 37e d’une série de textes relatifs à nos découvertes en Italie avec notre petite-fille Chloé. Un magnifique périple réalisé au cours des vacances scolaires de l’été 2019… alors que Chloé venait de terminer ses études primaires!

Gran Teatro La Fenice, Venise, Italie

Venise, Italie, jeudi 11 juillet 2019 – Nous en sommes au jour 17 de notre merveilleux périple en Italie avec notre petite-fille Chloé.

Depuis notre arrivée au « pays de l’art », nous avons visité de nombreuses églises, dont plusieurs cathédrales, une multitude de musées, de nombreux palais, des sites archéologiques et le Colisée. Nous avons de plus admiré une pléthore de monuments et savouré une profusion de mets italiens… mais aujourd’hui, nous visitons notre premier théâtre, et pas n’importe lequel, le Gran Teatro La Fenice.

Ce théâtre construit au XVIIIe siècle porte très bien son nom, car tout comme son homonyme l’oiseau fabuleux des mythologies antiques, le Gran Teatro La Fenice s’est deux fois consumés… avant de renaître, à chacune des occasions, de ses cendres.

Le théâtre est superbe, surtout sa grande salle où prennent place face à la scène cinq étages superposés de loges finement décorées en rouge et or!

Allons-y de la récapitulation de notre visite… audio-guidée!

Photo ci-dessus : Wow! La salle de spectacle principale du « Gran Teatro La Fenice » est tout simplement éblouissante.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
28
Jan/20
0

Venise : myriade de reflets dans l’eau, jolis petits ponts… et l’exposition « La Pelle » au palais Grassi!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 36e d’une série de textes relatifs à nos découvertes en Italie avec notre petite-fille Chloé. Un magnifique périple réalisé au cours des vacances scolaires de l’été 2019… alors que Chloé venait de terminer ses études primaires!

Canal, Venise, Italie

Venise, Italie, mercredi 10 juillet 2019 – Nous avons consacré la matinée à la visite d’une église, la basilique Santa Maria della Salute, et à celle de deux musées, un présentant la « Collection d’art contemporain François Pinault » et l’autre la « Collection d’art moderne Peggy Guggenheim ».

Nous ajouterons un autre musée en après-midi, celui du palais Grassi où nous consacrerons notre visite à une exposition temporaire intitulée « La Pelle » présentée par la « Collection Pinault d’art moderne et d’art contemporain »… une suite logique de celle commencée de matin à la Punta della Dogana.

Mais, nous vagabonderons aussi dans les multiples petites allées de notre quartier Dorsoduro, nous émerveillant à toutes les occasions où nous devrons franchir un canal en traversant un pont!

Photo ci-dessus : Les canaux qui serpentent entre les édifices d’habitations en briques offrent des panoramas idylliques

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
26
Jan/20
0

Venise : la collection d’art moderne Peggy Guggenheim au palais Venier dei Leoni. Wow! 

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 35e d’une série de textes relatifs à nos découvertes en Italie avec notre petite-fille Chloé. Un magnifique périple réalisé au cours des vacances scolaires de l’été 2019… alors que Chloé venait de terminer ses études primaires!

Chloé, terrasse du palais Venier dei Leoni, Venise, Italie

Venise, Italie, mercredi 10 juillet 2019 – Notre décevante visite de la « Collection d’art contemporain François Pinault » à la Punta della Dogana terminée, nous poursuivons tout de même nos découvertes d’art moderne et contemporain à Venise… en nous rendant cette fois-ci au palais Venier dei Leoni.

C’est dans ce superbe palazzo situé au bord du « Grand Canal » qu’est exposée la « Collection Peggy Guggenheim », un ensemble d’œuvres d’art accumulées au cours de la vie de la collectionneuse et mécène éponyme.

La collection de madame Guggenheim (1898–1979) est superbe. Nous avons pu y admirer des œuvres d’Alexandre Calder, de Max Ernst, de Kandinsky, de Picasso, de Delauney, de Léger, de Miró, de Marino Marini et de bien d’autres artistes… dont plusieurs sont parmi nos favoris!

Photo ci-dessus : Chloé pose ici devant une sculpture… dont elle a reconnu l’auteur, Marino Marini, un artiste que nous avons découvert ensemble il y a quelques jours à Pistoia en Toscane!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
23
Jan/20
0

Venise: Santa Maria della Salute le panorama de la Punta della Dogana et la collection Pinault

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 34e d’une série de textes relatifs à nos découvertes en Italie avec notre petite-fille Chloé. Un magnifique périple réalisé au cours des vacances scolaires de l’été 2019… alors que Chloé venait de terminer ses études primaires!

Chloé, Punta della Dogana, Venise, Italie

Venise, Italie, mercredi 10 juillet 2019 – Nous en sommes à notre troisième journée de visites dans la lagune de Venise. Après la Piazza San Marco et les Gallerie dell'Accademia à notre premier jour dans la Sérénissime, hier nous nous sommes rendus sur l’île de Murano pour découvrir les superbes œuvres de verre des artisans locaux.

Aujourd’hui, nous amorçons notre journée en nous rendant à la Punta della Dogana, la « Pointe de la douane », où nous visiterons la basilique Santa Maria della Salute et l’ancien bâtiment des douanes transformé aujourd’hui en musée présentant la collection d’art contemporain du collectionneur français François Pinault.

Évidemment, nous profiterons de notre présence sur cette « Pointe » majestueusement située pour admirer l’impressionnant panorama offert par la rencontre du Grand Canal et du canal de la Giudecca.

Photo ci-dessus : Chloé au vent sur l’étroite promenade de la Punta della Dogana… avec en arrière plan le Grand Canal, la piazza San Marco et son campanile!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
21
Jan/20
0

Murano : le Museo del Vetro et une longue promenade le long du canal des Verriers! (2e partie)

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 33e d’une série de textes relatifs à nos découvertes en Italie avec notre petite-fille Chloé. Un magnifique périple réalisé au cours des vacances scolaires de l’été 2019… alors que Chloé venait de terminer ses études primaires!

Venise, Italie, mardi 9 juillet 2019 – Évidemment, lors d’un séjour d’une semaine à Venise, il est impératif de prévoir une visite sur l’île de Murano, l’une des plus grandes îles de la Lagune vénitienne, mais aussi une île mondialement connue pour son verre.

Et c’est ce que nous avons fait. Nous nous sommes rendus à Murano en vaporetto, une croisière qui nous a permis de découvrir, d’un angle différent, les magnifiques îles de la lagune.

Puis, nous profitons de notre escapade à Murano pour admirer les superbes œuvres en verre réalisées par les artisans locaux. Qui plus est, de nombreuses verreries offrant d’assister à des démonstrations sur l’art du soufflage de verre… nous nous rendons à l’une d’entre elles. Une démonstration fascinante!

Finalement, nous déambulons sur les fondamente Daniele Manin et dei Vetrai, ces majestueuses voies piétonnes qui longent le canal des Verriers, le Rio dei Vetrai, long d’un demi-kilomètre… tout juste avant d’explorer le très beau musée du verre de Murano!

Photo ci-dessus : Le Musée du verre de Murano présente des pièces époustouflantes, notamment des lustres, dont nous pouvons admirer ici quelques détails.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
19
Jan/20
1

En vaporetto jusqu’à l’île de Murano, le campo San Stefano et le travail d’un maître verrier! (1re partie)

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 32e d’une série de textes relatifs à nos découvertes en Italie avec notre petite-fille Chloé. Un magnifique périple réalisé au cours des vacances scolaires de l’été 2019… alors que Chloé venait de terminer ses études primaires!

Maître verrier Fornace Mian, Murano, Italie

Venise, Italie, mardi 9 juillet 2019 – Évidemment, lors d’un séjour d’une semaine à Venise, il est impératif de prévoir une visite sur l’île de Murano, l’une des plus grandes îles de la Lagune vénitienne, mais aussi une île mondialement connue pour son verre.

Et c’est ce que nous avons fait. Nous nous sommes rendus à Murano en vaporetto, une croisière qui nous a permis de découvrir, d’un angle différent, les magnifiques îles de la lagune.

Puis, nous profitons de notre escapade à Murano pour admirer les superbes œuvres en verre réalisées par les artisans locaux. Qui plus est, de nombreuses verreries offrant d’assister à des démonstrations sur l’art du soufflage de verre… nous nous rendons à l’une d’entre elles. Une démonstration fascinante!

Finalement, nous déambulons sur les fondamente Daniele Manin et dei Vetrai, ces majestueuses voies piétonnes qui longent le canal des Verriers, le Rio dei Vetrai, long d’un demi-kilomètre… tout juste avant d’explorer le très beau musée du verre de Murano!

Photo ci-dessus : Un maître-verrier à l’œuvre.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
18
Jan/20
0

Venise : les Gallerie dell’Accademia (4e partie)

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 31e d’une série de textes relatifs à nos découvertes en Italie avec notre petite-fille Chloé. Un magnifique périple réalisé au cours des vacances scolaires de l’été 2019… alors que Chloé venait de terminer ses études primaires!

Gallerie dell'Accademia, Venise, Italie

Venise, Italie, lundi 8 juillet 2019 – À tout seigneur tout honneur… Pour amorcer notre première journée de visites à Venise, nous nous rendons à la place Saint-Marc, la Piazza San Marco en italien, le site touristique le plus visité de la Sérénissime!

L’endroit est tout aussi superbe que dans nos souvenirs. C’est une des visites que nous avions le plus hâte de partager avec notre petite-fille Chloé.

Arrivés tôt sur la plus célèbre place de la ville, nous avons pu monter sans encombre au sommet haut Campanile qui la domine… en fait nous étions presque seuls! La vue sur la cité des Doges du haut de la tour est imprenable!

Puis, grâce à nos billets coupe-file, l’accès à la basilique San Marco a été un jeu d’enfant. Finalement, tant avant qu’au terme de cette belle visite, nous avons arpenté la magnifique place Saint-Marc… nous attardant, entre autres, devant l’immense terrasse du Caffe Florian et devant le mythique pont des Soupirs!

Pour terminer notre journée de visites, nous y allons d’une longue exploration de la peinture vénitienne aux Gallerie dell'Accademia

Photo ci-dessus : Une splendide toile de Francesco Hayez (1791-1882) intitulée Rinaldo et Armida. L’artiste s’est inspiré pour sa toile de l’histoire de Rinaldo et d’Armida qui se trouve dans le chant 16 du poème « La Jérusalem Délivrée » de Torquato Tasso (1544-1595). Cette œuvre écrite en 1580 raconte dans un style épique et fantastique la première croisade (1096-1099) dirigée par Godefroy de Bouillon.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
17
Jan/20
0

Venise : les Gallerie dell’Accademia (3e partie)

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 30e d’une série de textes relatifs à nos découvertes en Italie avec notre petite-fille Chloé. Un magnifique périple réalisé au cours des vacances scolaires de l’été 2019… alors que Chloé venait de terminer ses études primaires!

Vittore Carpaccio, Sainte Ursule, Gallerie dell'Accademia, Venise, Italie

Venise, Italie, lundi 8 juillet 2019 – À tout seigneur tout honneur… Pour amorcer notre première journée de visites à Venise, nous nous rendons à la place Saint-Marc, la Piazza San Marco en italien, le site touristique le plus visité de la Sérénissime!

L’endroit est tout aussi superbe que dans nos souvenirs. C’est une des visites que nous avions le plus hâte de partager avec notre petite-fille Chloé.

Arrivés tôt sur la plus célèbre place de la ville, nous avons pu monter sans encombre au sommet haut Campanile qui la domine… en fait nous étions presque seuls! La vue sur la cité des Doges du haut de la tour est imprenable!

Puis, grâce à nos billets coupe-file, l’accès à la basilique San Marco a été un jeu d’enfant. Finalement, tant avant qu’au terme de cette belle visite, nous avons arpenté la magnifique place Saint-Marc… nous attardant, entre autres, devant l’immense terrasse du Caffe Florian et devant le mythique pont des Soupirs!

Pour terminer notre journée de visites, nous y allons d’une longue exploration de la peinture vénitienne aux Gallerie dell'Accademia

Photo ci-dessus : Une salle des « Gallerie dell’Academia » est entièrement consacrée à une série de neuf œuvres, huit toiles et un retable, racontant la légende de Sainte Ursule. Des chefs-d’œuvre réalisés par Vittore Carpaccio entre 1490 et 1500. Ici, Sainte Ursule et son fiancé Ethéré sont agenouillés devant le pape Cyriaque à Rome.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
16
Jan/20
0

Venise : le Caffe Florian, la pont des Soupirs et le campo San Zaccaria! (2e partie)

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 29e d’une série de textes relatifs à nos découvertes en Italie avec notre petite-fille Chloé. Un magnifique périple réalisé au cours des vacances scolaires de l’été 2019… alors que Chloé venait de terminer ses études primaires!

Le pont des Soupirs, piazza San Marco, Venise, Italie

Venise, Italie, lundi 8 juillet 2019 – À tout seigneur tout honneur… Pour amorcer notre première journée de visites à Venise, nous nous rendons à la place Saint-Marc, la Piazza San Marco en italien, le site touristique le plus visité de la Sérénissime!

L’endroit est tout aussi superbe que dans nos souvenirs. C’est une des visites que nous avions le plus hâte de partager avec notre petite-fille Chloé.

Arrivés tôt sur la plus célèbre place de la ville, nous avons pu monter sans encombre au sommet haut Campanile qui la domine… en fait nous étions presque seuls! La vue sur la cité des Doges du haut de la tour est imprenable!

Puis, grâce à nos billets coupe-file, l’accès à la basilique San Marco a été un jeu d’enfant. Finalement, tant avant qu’au terme de cette belle visite, nous avons arpenté la magnifique place Saint-Marc… nous attardant, entre autres, devant l’immense terrasse du Caffe Florian et devant le mythique pont des Soupirs!

Pour terminer notre journée de visites, nous y allons d'une longue exploration de la peinture vénitienne aux Gallerie dell'Accademia

Photo ci-dessus : Le « Pont des Soupirs » est construit en pierre d’Istrie et affiche un style baroque. Il a été érigé au début du XVIIe siècle sur un projet de l’architecte Antonio Contin (1566-1600) et sur ordre du doge Marino Grimani (1532-1605), dont les armoiries sont gravées sur le pont. Ce pont célèbre de Venise relie le « Palazzo Ducale » au « Prigioni Nuove », le premier bâtiment au monde construit pour être spécifiquement une prison.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Nouvelles Mots clés: