23
Mar/19
0

Excellente sortie de Xavier Leduc… mais pas de victoire!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Xavier Leduc, Crowder College

Mirabel, Québec, le 22 mars 2019 — Cet après-midi, Xavier Leduc était le lanceur partant de son équipe de baseball du collège Crowder du Missouri. Il a lancé six manches ne cédant que deux points… Mais, lorsqu’il a quitté le monticule, les siens tiraient de l’arrière à la marque de 2-1 face aux troupiers du Mineral Area College, également du Missouri.

Toutefois, celui qui chez nous lance pour les Ducs de Longueuil de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) n’a pas encaissé la défaite. En effet, les siens ont nivelé le pointage à 2-2 en fin de sixième manche… s’inclinant tout de même 3-2 en dix manches.

En six manches de travail, Leduc a permis deux points mérités sur cinq coups sûrs, dont un circuit. L’artilleur de Sainte-Julie au Québec a alloué quatre buts sur balles et a passé cinq frappeurs adverses dans la mitaine.

Le coéquipier québécois de Leduc avec les RoughRiders du Collège Crowder, Samuel Chaput (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ), a réussi un coup sûr (1-en-3) en plus de soutirer un but sur balles.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Depuis le début de la saison dans la NJCAA Xavier Leduc a œuvré au monticule durant 31,2 manches pour son équipe du collège Crowder. Pour l’heure, il a fait fendre l’air à 25 frappeurs adverses.

23
Mar/19
0

La séquence de matchs consécutifs avec des coups sûrs de John-Anthony Lantigua stoppée à 18

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

John-Anthony Lantigua, Oklahoma Wesleyan University

Mirabel, Québec, le 23 mars 2019 — Hier, dans le deuxième match d’un programme double, les frappeurs de l’équipe de baseball de l’Université Oklahoma Wesleyan se sont coltinés à un lanceur qui ne leur a permis que deux coups sûrs. Dans cette rencontre, le Québécois John-Anthony Lantigua, qui était à la recherche d’un 19e match de suite avec au moins un coup sûr, a été tenu en échec 0-en-3.

Mais, l’équipe de baseball de l’athlète québécois a remporté la victoire au compte de 2-0 sur la troupe du Bethany College du Kansas.

Dans le premier match du programme double, Lantigua, un ancien des Aigles de Trois-Rivières de la Ligue de baseball junior élite du Québec, avait porté sa séquence heureuse à 18 matchs, y allant de deux coups sûrs… et ne produisant rien de moins que quatre points pour son équipe.

Le baseballeur de chez nous a ainsi contribué significativement à la victoire des siens au compte de 9-2.

Dans ce match, il a ramené un dossier de 2-en-6, frappant un simple et un double.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Hier, même si sa série de matchs consécutifs avec au moins un coup sûr a pris fin dans le deuxième match du programme double, John-Anthony Lantigua a claqué, dans la première rencontre de la journée, son huitième coup de deux buts de la saison et a produit quatre points pour son équipe de l’Université Oklahoma Wesleyan.

23
Mar/19
0

Sixième coup de circuit d’Archer Brookman!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Archer Brookman, équipe nationale junior du Canada

Mirabel, Québec, le 23 mars 2019 — Après avoir ramené une fiche de 3-en-5 dans le premier match du programme double disputé hier, le baseballeur québécois Archer Brookman a ajouté un autre coup sûr dans le deuxième match du jour… un coup de circuit, son sixième de la saison.

Mais malgré la longue balle de Brookman, les siens du Seminole State College ont tout de même encaissé un revers au compte de 8-7 aux mains de la troupe du Northeastern Oklahoma College (NEO)… dans un match qui a nécessité 9 manches.

Au cours de cette rencontre, quatre baseballeurs québécois, quatre anciens de l’Académie Baseball Canada (ABC), ont foulé le losange Archer Brookman (Cardinals de LaSalle - LBJÉQ), Marc-Antoine Lebreux (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) et Anthony Marcano (Royal de Repentigny - LBJÉQ) du côté de Seminole et Édouard Savoie (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) chez la troupe de NEO.

Deux autres des nôtres auraient également pu jouer : chez les Trojans de Seminole Samuel Fortier (Diamants de Québec - LBJÉQ) et chez la troupe de NEO Olivier Morin-Larocque (Alouettes de Charlesbourg - LBJÉQ).

Brookman a ramené un dossier de 1-en-3 avec un but sur balles. Il a compté et produit un point.

Lebreux a été tenu en échec 0-en-4, mais il a croisé le marbre une fois.

Marcano a pris place au troisième but, sans toutefois avoir l’occasion de se présenter dans le rectangle du frappeur.

Édouard Savoie du côté de la troupe de NEO a réussi un coup sûr (1-en-3) et il a soutiré deux buts sur balles, comptant et produisant un point pour son équipe.

Chez les autres baseballeurs québécois qui évoluent dans les universités et les collèges américains, soulignons qu’hier :

Samuel Chaput (Bisons de Saint-Eustache - LBJÉQ) et les siens du collège Crowder du Missouri ont divisé les honneurs d’un programme double avec les représentants du Mineral Area College, également du Missouri. Dans le premier match, une défaite de 11-0, Chaput a été tenu en échec en deux présences officielles au bâton. Dans le deuxième affrontement du jour, un gain de 13-1 de Crowder, le baseballeur québécois a réussi deux coups sûrs (2-en-3), un simple et un double, produisant un point.

Événement rare cette saison, Alexandre Bédard (Diamants de Québec - LBJÉQ) a été tenu en échec 0-en-3, alors que les siens de la Southwestern Oklahoma State University ont encaissé un revers de 14-2 aux mains mains des représentants de la Henderson State Universityt d’Arkansas.

Raphaël John Leblanc (Alouettes de Charlesbourg - LBJÉQ) a été limité à un but sur balles en trois voyages à la plaque dans un match où son équipe du collège Panola du Texas a encaissé un revers de 4-3 aux dépens de la troupe du collège Navaro, elle aussi du Texas.

Isaac Deveaux a été blanchi en cinq présences dans le rectangle du frappeur. Son équipe de l’Université d’Utah a encaissé un revers de 7-4 aux mains des représentants de l’Université Stanford de Californie.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Avec trois présences officielles au bâton dans le deuxième match du programme double de son équipe du « Seminole State College » hier après-midi, Archer Brookman est devenu le premier baseballeur québécois évoluant dans le réseau des universités et des collèges américains à atteindre le plateau des 100 apparitions au bâton en 2019.

Samuel Fortier, Archer Brookman, Marc-Antoine Lebreux et Anthony Marcano

Photo ci-dessus : Les quatre Québécois de la troupe des Trojans de Seminole State College : Samuel Fortier, Archer Brookman, Marc-Antoine Lebreux et Anthony Marcano. (Photo : Sylvain B. Lebreux)

23
Mar/19
0

3e circuit de la saison pour Tommy Reyes-Cruz

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Sophy-Anne Brière, collaboratrice au www.jacqueslanciault.com

Tommy Reyes-Cruz, Clarendon CollegeCoaticook, Québec, le 23 mars 2019 — L’équipe de baseball du collège Clarendon qui compte dans ses rangs deux baseballeurs québécois soit Tommy Reyes-Cruz et Déric Lamontagne disputait un programme double face aux troupiers du collège Odessa hier. Malheureusement, ce fut une journée très difficile pour la troupe texane qui évolue en première division de la National Junior College Athletic Association (NJCAA), alors qu’elle s’est inclinée par les pointages de 12-2 et 25-15.

Dans le premier match, seul Reyes-Cruz était en uniforme à son poste de joueur de troisième but et il a bien fait en récoltant une fiche de 1-en-2 ainsi qu’un point produit. En effet, dès la première manche, il a claqué un simple permettant à un de ses coéquipiers de croiser le marbre. Cependant, il a été retiré peu de temps après en raison d’un double jeu. En troisième, il a été tenu en échec par le lanceur alors qu’en cinquième, il a été atteint par celui-ci.

Dans le cadre du deuxième match, Reyes-Cruz a été retiré sur des prises lors de sa première présence au bâton. En troisième, le porte-couleurs des Voyageurs du Saguenay dans la Ligue de baseball junior élite du Québec a réussi un simple produisant un point. Une fois sur les sentiers, il a su bénéficier de deux coups sûrs pour s’inscrire au pointage. En quatrième manche, il s’est fait passer dans la mitaine pour la deuxième fois de la rencontre, mais en cinquième, il s’est bien repris en claquant une longue balle au champ droit, bonne pour un point. Finalement, en sixième, il a été retiré à la suite d’un relais du joueur de premier à celui de troisième but.

Pour ce qui est de Lamontagne (Ducs de Longueuil - LBJÉQ), il a obtenu un dossier de 2-en-6 en plus de produire un point. Après avoir été retrié en première et en troisième manche, il a cogné un simple en quatrième. À la cinquième reprise, il a été retiré sur des prises, mais en sixième, il a réussi un deuxième coup sûr dans le match permettant à un de ses coéquipiers de venir croiser le marbre. Pour terminer la rencontre, son ballon frappé au champ gauche a été capté.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Tommy Reyes-Cruz frappe avec la régularité du métronome pour son équipe du Collège Clarendon comme en fait foi sa moyenne au bâton de 0,402. Mais il affiche également sa puissance lui qui compte déjà neuf doubles, deux triples et trois circuits à son actif en 2019.

23
Mar/19
0

Un point produit pour Anthony Quirion

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Sophy-Anne Brière, collaboratrice au www.jacqueslanciault.com

Anthony Quirion, Lamar UniversityCoaticook, Québec, le 23 mars 2019 — Hier, Anthony Quirion et sa troupe de la Lamar University qui évolue dans la première division de la NCAA ont vaincu les représentants de la Northwestern State University par la marque de 4-3.

Lors de cette rencontre, le Dixvillois de 21 ans qui évoluait au premier coussin a obtenu un dossier offensif de 1-en-4. En troisième manche, il a été retiré par le voltigeur de droite. En cinquième, il a été amené sur les sentiers à la suite d’un optionnel, mais il n’a pas été en mesure de poursuivre sa course. Puis au septième tour au bâton de son équipe, il a cogné un simple permettant à un de ses coéquipiers d’atteindre la plaque payante. Finalement, en neuvième, il a été retiré par le joueur d’inter.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Après avoir disputé 21 matchs dans l’uniforme des Cardinals de l’Université Lamar, Anthony Quirion détient une moyenne au bâton de 0,215. De plus, il domine chez les siens au chapitre du plus grand nombre de doubles (4) et pour le plus de coups de circuit (4).

23
Mar/19
0

Édouard Julien ramène son équipe dans le match… et compte le point gagnant!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Édouard Julien, Auburn University

Mirabel, Québec, le 23 mars 2019 — Avec son cinquième coup de deux buts de la saison, une frappe réussie en huitième manche hier, le baseballeur québécois Édouard Julien a créé l’égalité 5-5 dans le match disputé entre les siens de l’Université Auburn d’Alabama et la troupe de l’Université Missouri State. Deux frappeurs plus tard, Julien s’est amené à la plaque payante avec le point qui finalement est devenu celui de la victoire, 6-5 en faveur de la formation de l’Alabama.

Pour Julien et les siens, il s’agissait d’une 15e victoire consécutive… la troisième meilleure séquence du genre de l’histoire du programme de l’Université Auburn.

L’ancien de l’équipe nationale junior du Canada a terminé le match avec un dossier de 1-en-3, soutirant de plus un but sur balles. Julien a compté une fois et a produit un point, son 23e de la saison, ce qui le place au premier rang des meilleurs producteurs de points de son équipe, qui rappelons-le évolue en première division de la NCAA (National Collegiate Athletic Association).

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Avec 22 coups sûrs en 75 apparitions officielles au bâton depuis le début de la saison, le baseballeur québécois Édouard Julien affiche une moyenne à la frappe de 0,293 avec son équipe de l’Université Auburn d’Alabama. (Photo: Wade Rackley /Auburn Athletics)

23
Mar/19
0

Un autre point produit pour Martin Vincelli-Simard

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Martin Vincelli-Simard, Sacramento State University

Mirabel, Québec, le 23 mars 2019 — En fin de septième manche hier, Martin Vincelli-Simard a frappé un simple qui a permis aux siens de l’équipe de baseball de la Sacramento State University de Californie de prendre les devants 3-2 sur les représentants de l’University of Texas at Rio Grande Valley. Mais, les rivaux du jour sont revenus en force et ont nivelé la marque à 4-4 en début de neuvième manche, ce qui a demandé un effort supplémentaire à l’équipe de Californie pour finlamenent l’emporter 5-4… en dix manches.

Avec ce gain, la troupe de l’Université de Sacramento affiche maintenant un dossier de 14 gains contre 7 revers.

Vincelli-Simard, dont le nom apparaît chez nous à l’alignement des Tyrans de Gatineau de la Ligue de baseball junior élite du Québec, a terminé la rencontre avec un dossier de 2-en-5 avec un point produit.

Photo ci-dessus : Avec deux coups sûrs hier dans le match de son équipe de la « Sacramento State University », une formation évoluant en première division de la NCAA, Martin Vincelli-Simard a haussé sa moyenne au bâton tout près de la barre des 0,300 à 0,297!

Photo ci-dessus : Voici le stade dans lequel Martin Vincelli-Simard a l'occasion de disputer les matchs locaux de son équipe de la Sacramento State University!.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance de leurs statistiques, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

22
Mar/19
0

Wow! 16 retraits sur des prises pour David Gauthier

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

David Gauthier, Trinidad State College

Mirabel, Québec, le 22 mars 2019 — Wow! David Gauthier a remporté aujourd’hui sa deuxième victoire de la saison. Et il l’a fait avec brio… Premièrement, il a lancé tout le match, 9 manches, un deuxième match complet de neuf manches consécutif pour l’artilleur de mont Saint-Hilaire. Puis, il a passé pas moins de 16 frappeurs adverses dans la mitaine, évidemment un sommet pour un lanceur québécois cette saison dans le réseau des universités et des collèges américains.

Gauthier a mené les siens du Collège Nyack de l’État de New York, une formation évoluant en division II de la NCAA, à une victoire de 15-5 aux dépens des troupiers de l’Université Post du Connecticut.

Celui qui chez nous porte les couleurs des Guerriers de Granby de la Ligue de baseball junior élite du Québec a œuvré durant 9 manches éparpillant dix coups sûrs, dont un coup de circuit, n’allouant qu’un seul but sur balles. Gauthier a cédé cinq points, dont seulement trois sont mérités à sa fiche.

Avant le match d’aujourd’hui, Gauthier avait inscrit 18 retraits sur des prises à sa fiche… D’un seul match, il a presque doublé son total le portant à 34!

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : En cinq départs cette saison avec son équipe du Nyack College, David Gauthier affiche un dossier de 2 gains contre 2 revers. L’artilleur québécois a officié au monticule durant 35,2 manches, maintenant une moyenne de points mérités de 3,03.

22
Mar/19
0

6 autres coups sûrs pour le duo Lebreux-Brookman

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Archer Brookman et Marc-Antoine Lebreux

Mirabel, Québec, le 22 mars 2019 — Cet après-midi, le gérant de la troupe du Northeastern Oklahoma College a donné la balle au Québécois Édouard Savoie pour affronter la troupe du Seminole State College… et leur duo de frappeurs déchaînés Marc-Antoine Lebreux et Archer Brookman!

Même si les trois baseballeurs québécois sont de bons amis, Lebreux et Brookman n’ont pas ménagé Savoie. Brookman a frappé un double en deuxième manche et un simple en cinquième contre lui, tandis que Lebreux y a été d’un simple en troisième et d’un double en cinquième… mais Savoie a passé l’athlète de Pointe-Claire au Québec dans la mitaine en troisième manche.

Encore une fois, Lebreux et Brookman ont profité de la rencontre pour engraisser leurs statistiques.

Lebreux, qui chez nous porte les couleurs des Bisons de Saint-Eustache de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), a ramené un dossier de 3-en-5. Le voltigeur de centre des Trojans de Seminole a frappé un simple et a claqué deux doubles, ses 8e et 9e de la saison. Il a produit un point, celui qui a placé les siens en avance pour de bon dans le match. De plus, il a croisé le marbre lui-même deux fois.

Brookman, un porte-couleurs des Cardinals de LaSalle dans la LBJÉQ, a lui aussi ramené une fiche de 3-en-5, frappant deux simples et claquant un double, une huitième claque du genre pour lui depuis le début de la campagne. Brookman, qui agissait comme receveur pour cet affrontement, a terminé la rencontre avec un point compté et deux points produits, ses 23e et 24e de la saison!

Savoie, qui chez nous est coéquipier de Lebreux avec les Bisons de Saint-Eustache de la LBJÉQ a œuvré au monticule durant cinq manches et un tiers, cédant cinq points mérités sur onze coups sûrs et deux buts sur balles. Il a inscrit quatre de ses retraits sur des prises.

Lorsque Savoie a quitté le monticule en sixième manche, les siens menaient 5-4, mais le releveur a permis à un coureur appartenant à l’artilleur québécois de marquer. Au final, la formation de Seminole l’a emporté au compte de 10-8. Celui qui apparaît comme "Edouardo Savoie" sur la feuille de match n’a toutefois pas été impliqué dans la décision.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : Archer Brookman et Marc-Antoine Lebreux ont ramené des fiches identiques de 3-en-5 cet après-midi, menant encore une fois leur équipe du « Seminole State College » à la victoire.

22
Mar/19
0

John-Anthony Lantigua porte sa série de matchs avec au moins un coup sûr à 17!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

John Anthony Lantigua, Oklahoma Wesleyan University

Mirabel, Québec, le 22 mars 2019 — Hier, le baseballeur québécois John-Anthony Lantigua était à la recherche d’un 17e match de suite avec au moins un coup sûr. En première manche, l’athlète de la région de Québec a tout de même fait preuve de patience et de jugement soutirant un but sur balles. Dans cette manche son équipe a compté cinq points, de sorte de Lantigua est revenu dans le rectangle du frappeur dès la deuxième manche… et il a claqué un double, une frappe qui lui permettait de maintenir vivante sa belle série de succès.

La frappe de Lantigua en deuxième manche a produit un point pour son équipe de la Oklahoma Wesleyan University, un 23e pour lui cette saison… un 80e en deux ans avec cette formation de la NAIA!

L’ancien des Aigles de Trois-Rivières de la Ligue de baseball junior élite du Québec a également ajouté un autre coup sûr dans la rencontre, un simple réussi en neuvième manche.

Le jeune homme de 23 ans a terminé le match avec un dossier de 2-en-5 en plus de soutirer un but sur balles. Ces coups sûrs ont été un simple et un double, cette dernière frappe étant sa septième du genre cette saison.

Lantigua a produit un point et a croisé le marbre deux fois contribuant à la victoire de 11-7 des siens sur la troupe du Bethany College du Kansas.

Pour voir la liste des Québécois évoluant dans les universités et collèges américains en 2019 et pour prendre connaissance des statistiques cumulées pour le moment par les nôtres, cliquez sur les liens suivants :

Baseballeurs québécois dans les universités et collèges - Saison hiver-printemps 2019

Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2019

Photo ci-dessus : John-Anthony Lantigua a réussi des coups sûrs dans ses 17 derniers matchs, mettant la balle en lieu sûr 27 fois au cours de cette période, ce qui lui vaut une moyenne au bâton de 0,403 (27-en-67). Durant sa séquence heureuse, il a produit 18 points! pour son équipe de la Oklahoma Wesleyan University.