2
Mar/19
1

Le mot du jour : séide

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures...

Samedi 2 mars 2019

Source de la recherche
Le paragraphe suivant tiré d’un texte de Christian Rioux publié dans le quotidien Le Devoir du 1er mars 2019 :

« Cette transparence est notamment en train de détruire toute forme d’autorité morale. Car le respect et l’autorité passent aussi par une certaine pénombre et une certaine distance. Il n’est pas certain que Churchill aurait pu convaincre les Britanniques avec son célèbre discours sur le “sang et les larmes” si Internet avait passé son temps à étaler sa vie sexuelle et sa consommation de whisky.

Mais cela serait un moindre mal si tous ces séides et sectateurs ne se transformaient pas aux premiers soubresauts en fantassins d’une véritable guerre civile. Un mot de trop ou qui n’est pas dans l’air du temps et les voilà qui se forment en bataillons prêts à en découdre. »

Définition
Le dictionnaire Le Grand Robert de la langue française définit le nom masculin séide comme suit : « Adepte fanatique des doctrines et exécutant aveugle des volontés d’un maître, d’un chef. »

Usito (1) propose une définition semblable, mais précisant aussi l’appartenance à une secte : « Personne qui manifeste un dévouement aveugle et fanatique à l’égard d’un maître, d’un chef, d’un parti, d’une secte. »

(1) : Usito, dictionnaire général de la langue française sous la direction d’Hélène Cajolet‑Laganière, de Pierre Martel et de Chantal‑Édith Masson, et avec le concours de Louis Mercier [site Web]. Les Éditions Delisme. Consulté le 2 mars 2019.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Cher Monsieur Lanciault,
    Depuis quelques mois, je reçois vos articles sur mon email. Je vous en remercie. Quel énorme travail!
    Pourtant, pour moi, il y a un hic: le baseball ne m’intéresse pas du tout. Serait-il possible de ne plus recevoir les articles y afférents et seulement recevoir ceux de folies de mots et voyages intéressants.
    Avec mes meilleures salutations.
    Per Dalsgaard, Copenhague, Danemark.

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant