12
Sep/10
1

Le mot du jour : truculent

Textes et recherches de Jacques Lanciault

On consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité, au fil de mes lectures...

Divers CitéDimanche 12 septembre 2010

Source de la recherche : la phrase suivante, tirée d’un texte d’Amélie Gaudreau publié dans le quotidien Le Devoir du 7 septembre 2010 : «Cette comédie (Weeds) souvent truculente raconte les aventures d’une jeune veuve sans le sou qui se met au trafic de la marijuana pour subvenir aux besoins de sa famille. »

Définition :
Le dictionnaire Le Grand Robert de la langue française définit l’adjectif truculent (e) comme suit : qui est haut en couleur. Exemple : Un personnage truculent, pittoresque ou comique par ses excès, son apparence… »

Le site Internet http://www.lettres.org semble, du moins à mon avis, donner une définition plus actuelle de l’adjectif truculent : On qualifie ainsi un style qui n'hésite pas à employer des mots crus, grossiers, ou des mots violents; qui exprime les choses avec réalisme, d'une façon très colorée.

Photo ci-dessus : La fête gay de Montréal, Divers-Cité, amène souvent son lot d'images truculentes.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Good Afternoon

    Awesome blog, great write up, thank you!

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant