29
Nov/15
0

Dans les ligues mineures du baseball associé aux majeures Jesen Dygestile-Therrien s’est démarqué !

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Revue de Web publiée par Jacques Lanciault

Jesen Dygestile-Therrien

Laval, Québec, le 29 novembre 2015 – Au cours de la saison 2015, sept Québécois ont évolué dans les ligues mineures du baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures, soit : Phillippe Aumont, Marc-Antoine Bérubé, Michael Blanke, Luke Carlin, Jesen Dygestile-Therrien, Chris Leroux et Ismaël Pena.

Des sept, Jesen Dygestile-Therrien a certes été celui qui a connu la meilleure saison. D’ailleurs, son nom apparaît parmi les meilleurs Canadiens dans plusieurs catégories de statistiques chez les lanceurs canadiens.

L’athlète originaire de Montréal-Nord a dominé tous ses compatriotes au chapitre de la moyenne de points mérités (1,43) chez tous les lanceurs canadiens ayant œuvré au moins 40 manches dans les ligues mineures.

De plus, il arrive au troisième rang quant au nombre de présences au monticule (39), au quatrième rang pour les sauvetages (5) et au neuvième rang pour les victoires…, et ce, même s’il est releveur.

Les noms de Phillippe Aumont et de Chris Leroux apparaissent également à quelques reprises.

Chez les joueurs de position… aucun Québécois n’apparaît parmi les meneurs au chapitre des statistiques.

Voici les listes des meneurs chez les lanceurs canadiens et chez les joueurs de position telle qu’elles sont publiées par George Farelli sur le site Internet de Baseball Canada Network :

10
Nov/15
0

Les DiamondBacks libèrent Ismaël Pena !

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Ismaël Pena
Laval, Québec, le 10 novembre 2015 – L’année 2015 aura été annus horribilis pour les Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures ! Après Simon Gravel, Jonathan Jones, Michael Blanke, Phillippe Aumont et Luke Carlin, voilà que c’est au tour d’Isamël Pena d’être libéré par les DiamondBacks de l’Arizona.

Ce qui est surprenant dans le cas de Pena est que le Québécois n’a que 19 ans et qu’il avait obtenu un faramineux boni de signature en 2012. Pena n’aura donc évolué que durant trois saisons au sein de l’organisation des DiamondBacks.

Après avoir passé la saison 2013 dans la Ligue des recrues de la République dominicaine, il a porté les couleurs de l’équipe des D-Backs dans la ligue des recrues de l’Arizona en 2014 et 2015. Si Pena a amorcé ses deux dernières saisons en force, il n’a malheureusement pas maintenu le rythme terminant avec des moyennes au bâton inférieures à 0,250… ce qui est nettement insuffisant pour un joueur de premier but.

Donc pour l’heure, il ne reste plus que cinq Québécois sous contrat avec des organisations du baseball majeur :

Russell Martin avec les Blue Jays de Toronto, Chris Leroux et Jesen Dygestile-Therrien, au sein de l’organisation des Phillies de Philadelphie, Marc-Antoine Bérubé, qui a amorcé sa carrière professionnelle en juillet après avoir été repêché et mis sous contrat par les A's d'Oakland et finalement Benjamin Pelletier, lui aussi repêché en juin dernier et qui rejoindra Leroux et Dygestile-Therrien avec l’organisation des Phillies de Philadelphie l’été prochain.

Photo ci-dessus : À 19 ans, Ismaël Pena se retrouve à la recherche d’un emploi dans le baseball professionnel.

6
Sep/15
0

Luke Carlin : un coup sûr et un coureur harponné !

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Luke Carlin

Laval, Québec, le 6 septembre 2015 - L’ancien des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec, Luke Carlin, a connu un bon match hier avec son équipe des Cubs de l’Iowa de la Ligue de la Côte du Pacifique (AAA). Carlin a ramené un dossier de 1-en-3 à la frappe, en plus de retirer un coureur en tentative de vol.

Mais, la prestation de l’athlète québécois n’a pas été suffisante, les siens ont encaissé un revers de 4-3 aux mains de l’Express de Round Rock.

Photo ci-dessus : Depuis le début de la saison, Luke Carlin n’a pris part qu’à 46 matchs comme receveur partant (tant avec les équipes de Nashville que d’Iowa) et pourtant il a harponné pas moins de 16 coureurs en tentative de vol, ce qui lui vaut une moyenne de réussite de 38% !

Remplis sous: Baseball Mots clés:
31
Août/15
0

Deux manches presque parfaites pour Leroux, un double pour Carlin et Martin tenu en échec!

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chris Leroux Laval, Québec, le 31 août 2015 - Trois des quatre seuls Québécois toujours actifs dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures ont pris part au match de leur équipe respective ce soir.

Tout d’abord, dans les ligues majeures, à Toronto, le Québécois Russell Martin a été tenu en échec en quatre présences dans le rectangle du frappeur, alors que les Blue Jays de Toronto se sont inclinés au compte de 4-2 devant les Indians de Cleveland.

Puis, en classe AAA, Chris Leroux a lancé les 7e et 8e manches de son équipe des IronPigs de Lehigh Valley, n’affrontant que sept frappeurs. L’artilleur né à Montréal a alloué un but sur balles, c’est tout, inscrivant deux de ses retraits sur des prises.

La troupe de Lehigh Valley, le club-école de classe des Phillies de Philadelphie, a remporté la victoire au compte de 8-3. Leroux n’a pas été impliqué dans la décision.

Finalement, l’ancien des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec, Luke Carlin, dont les siens des Cubs de l’Iowa (AAA) ont remporté un gain de 9-3 sur les Dodgers d’Oklahoma City, a claqué un double, son 3e avec les Cubs, lui qui en avait réussi 7 en début de saison dans l’organisation des Athletic d’Oakland. Carlin a ramené un dossier de 1-en-4 avec un but sur balles et un point produit.

Photo ci-dessus : Chris Leroux a vu sa moyenne de points mérités descendre sous la barre des 3,00 ce soir (2,98) alors que l’artilleur originaire de Montréal a lancé deux manches sans céder de points.

22
Août/15
0

Six Québécois dans le baseball affilié aux équipes des Ligues majeures!

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Luke Carlin Laval, Québec, le 22 août 2015 — Lorsque la saison de baseball 2015 des Ligues des pamplemousses et des cactus a pris fin le printemps dernier, quatre Québécois (Phillippe Aumont avec les Phillies de Philadelphie, Luke Carlin, chez les A’s d’Oakland, Chris Leroux au sein de la troupe des Brewers de Milwaukee et Russell Martin avec les Blue Jays de Toronto) et un Franco-Ontarien (Erik Bédard chez les Dodgers de Los Angeles) tentaient de se mériter un poste avec une équipe des Ligues majeures.

Russell Martin aura été le seul à amorcer la saison dans les Grandes Ligues, avec les Blue Jays, les autres étant affectés à l’équipe de classe AAA de leur organisation respective (sauf Erik Bédard, dont le nom a été inscrit, aux derniers jours du camp, sur la liste des joueurs blessés des Dodgers).

De plus, cinq autres joueurs étaient aux camps d’entraînement des ligues mineures de leur organisation respective, soit : Jesen Dygestile-Therrien (Phillies de Philadelphie), Simon Gravel (Red Sox de Boston), Jonathan Jones (Giants de San Francisco), Ismael Pena (Diamondbacks de l’Arizona) et Michael Blanke (White Sox de Chicago).

Photo ci-dessus : Après avoir été libéré par l'organisation des Athletics d'Oakland le 1er juillet dernier, Luke Carlin est maintenant de retour dans le baseball professionnel affilié aux équipes des Ligues majeures, cette fois-ci au sein de la grande famille des Cubs de Chicago.

1
Août/15
0

Luke Carlin claque un triple !

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Luke Carlin

Laval, Québec, le 1er août 2015 - Hier, le Québécois Luke Carlin a profité d’un match disputé face à son ancienne équipe pour y aller d’une brillante prestation… des deux côtés du marbre.

En attaque, Carlin, qui affichait une moyenne de 0,146 lorsque les Sounds de Nashiville l’ont libéré au début juillet, a mis la balle en lieu sûr deux fois en quatre tentatives, y allant d’un simple et d’un triple. L’ancien des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec a croisé le marbre une fois.

Puis, de sa position de receveur, Carlin a été crédité de deux retraits en tentative de vol.

L’athlète originaire d’Aylmer au Québec a ainsi aidé sa nouvelle équipe, les Cubs de l’Iowa (AAA), à l’emporter au compte de 5-2.

Photo ci-dessus : Depuis son arrivée au sein de l’organisation des Cubs de Chicago, Luke Carlin affiche une moyenne au bâton de 0,267 (4-en-15).

Remplis sous: Baseball Mots clés:
23
Juil/15
0

Luke Carlin de retour dans le baseball affilié aux Ligues majeures… avec l’organisation des Cubs de Chicago

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Luke Carlin

Laval, Québec, le 23 juillet 2015 - Finalement le receveur québécois Luke Carlin n’aura été sans travail que durant un peu moins d’un mois. Après avoir été libéré par les Athletics d’Oakland le 1er juillet dernier, l’ancien des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec a finalement reçu un appel de l’équipe de classe AAA des Cubs de Chicago, les Cubs de l’Iowa, une formation qui évolue dans la Ligue de la côte du Pacifique.

Le 20 juillet dernier, Carlin participait à son premier match avec eux, se présentant au bâton une fois seulement.

Puis le lendemain, il amorçait le match derrière le marbre. Il a connu un bon match, réussissant un coup sûr, un double, et soutirant un but sur balles en quatre présences dans le rectangle du frappeur, comptant un point dans une défaite de 6-5 des siens aux mains de l’Express de Round Rock. Carlin a brillé en défensive durant cette rencontre, harponnant un coureur en tentative de vol.

Puis aujourd’hui, Carlin amorçait un deuxième match comme receveur de sa nouvelle équipe. Il a soutiré un but sur balles en deux présences au bâton… et a retiré un deuxième coureur en tentative de vol. Les siens ont baissé pavillon au compte de 3-2, toujours face à l’Express.

Soulignons que Carlin en est à sa 14e saison dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures, dont 10 en classe AAA, et qu’il a joué 56 matchs dans les « Grandes Ligues » sous les couleurs des Padres de San Diego (2008), des DiamondBacks de l’Arizona (2009) et des Indians de Cleveland (2010-2012).

Avec les Cubs de Chicago, l’athlète originaire de la région de l’Outaouais en est à sa septième organisation des Ligues majeures avec laquelle il s’aligne!

Photo ci-dessus : Plusieurs receveurs étant blessés au sein de l’organisation des Cubs de Chicago, ceux-ci ont fait appel au Québécois Luke Carlin.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
6
Juil/15
0

Aumont verra après les Panams

Revue de presse

Marc Brassard, Le Droit, le 6 juillet 2015

Phillippe Aumont

Phillippe Aumont portera à nouveau du rouge à compter de samedi, mais ce sera celui d'Équipe Canada plutôt que celui des Phillies de Philadelphie.

Le Gatinois se retrouve en Caroline du Nord pour le camp de préparation de l'équipe nationale de baseball qui représentera le pays aux Jeux panaméricains de Toronto, ces derniers se mettant en branle vendredi prochain.

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont (MATT SLOCUM, ASSOCIATED PRESS)

1
Juil/15
0

Luke Carlin au chômage… il ne reste plus que 4 Québécois dans le baseball affilié!

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Luke Carlin

Laval, Québec, le 1er juillet 2015 - Une très mauvaise année pour les Québécois dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures ! Après Simon Gravel, Jonathan Jones et Michael Blanke au terme du camp d’entraînement printanier, après Phillippe Aumont la semaine dernière, voici que les Sounds de Nashville, l’équipe de classe AAA des A’s d’Oakland, ont libéré aujourd’hui le receveur Luke Carlin!

Carlin, qui en était à sa 14e saison dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures, connaissait une saison difficile en attaque, à preuve sa moyenne au bâton de 0,146 (15-en-103).

Pourtant Carlin avait connu un des meilleurs camps d’entraînement offensifs de sa carrière, maintenant une moyenne au bâton de 0,320 (8-en-25) avec 8 points produits durant les matchs de la Ligue des Cactus dans l’uniforme des A’s.

Mais, dès que la saison a commencé en classe AAA, Carlin, peu utilisé, a éprouvé beaucoup de difficulté à se faire justice.

Carlin, un ancien des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec, a joué 56 matchs dans les Ligues majeures sous les couleurs des Padres de San Diego (2008), des DiamondBacks de l’Arizona (2009) et des Indians de Cleveland (2010-2012). Les A’s d’Oakland étaient la sixième organisation des Ligues majeures avec laquelle il s’alignait!

Photo ci-dessus : Avec le licenciement de Luke Carlin, il ne reste plus que quatre Québécois dans le baseball affilié : Chris Leroux, Jesen Dygestile-Therrien, Ismaël Pena et Marc-Antoine Bérubé.

28
Juin/15
0

Russell Martin limité à un but sur balles!

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell Martin

Laval, Québec, le 28 juin 2015 - Russell Martin agissait comme frappeur désigné hier pour le match que son équipe, les Blue Jays de Toronto, disputait aux Rangers du Texas. L’ex-joueur des Cardinals de LaSalle de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a atteint les sentiers une fois en trois tentatives, soutirant un but sur balles. Son équipe a encaissé un revers de 4-0 aux mains des Rangers.

Chez les autres Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux équipes des ligues majeures, soulignons que :

Luke Carlin s’est rendu sur les buts deux fois dans un gain de 7-2 des siens du Sound de Nashville, l’équipe de classe AAA des A’s d’Oakland. Carlin, un ancien des Diamants de Québec de la LBJÉQ a réussi un coup sûr (1-en-3), un double, en plus de soutirer un but sur balles.

Ismaël Pena a lui aussi réussi un coup sûr (1-en-4), mais son équipe, celle des DiamondBack de l’Arizona qui évolue dans la Ligue des recrues de l’Arizona (AZL) a encaissé un revers de 4-0 aux mains des représentants des A’s d’Oakland de ce circuit. C’est d’ailleurs avec cette équipe, les A’s de l’AZL, que s’entraîne actuellement Marc-Antoine Bérubé, lui qui est toujours en attente de son visa de travail pour les États-Unis…

Photo ci-dessus : Russell Martin bénéficiait d’une journée de repos hier comme receveur. Il devrait être de retour à son poste cet après-midi pour le dernier match de la série face à la troupe texane.