18
Mar/13
0

Aumont affiche son grand potentiel face aux Orioles

Les nôtres dans les Ligues majeures

Traduction libre par Jacques Lanciault d’un texte de Paul Hagen, publié le 17 mars 2013 sur le site des Phillies de Philadelphie

Phillippe Aumont Clearwater, Floride, États-Unis — Le lanceur droitier Phillippe Aumont s’est amené au monticule en sixième manche, dimanche, dans un match remporté au compte de 5-3 par les Phillies de Philadelphie sur les Orioles de Baltimore, une rencontre disputée au Bright House Field, le « home » des Phillies » en Floride. Aumont a fort mal commencé son quart de travail, accordant des buts sur balles aux deux premiers frappeurs de la manche… sur neuf lancers!

Photo ci-dessus : Pour ce dimanche de Saint-Patrick, les joueurs des Phillies de Philadelphie avaient enfilé leur uniforme vert!

Puis, il a passé dans la mitaine les deux frappeurs suivants et a mis fin à la reprise obligeant le cinquième cogneur des Orioles dans la manche à se compromettre sur un petit roulant à l’avant-champ. Ce faisant, Aumont a démontré pourquoi les Phillies sont tellement épris de son potentiel.

« Il a été erratique », a déclaré l’entraîneur de lanceurs Rich Dubee. « Mais, ç’a été un plaisir de le voir apporter les ajustements requis après ses deux premiers frappeurs. Il a plusieurs cordes à son arc! Parfois, il se met dans l’embarras, comme aujourd’hui, il l’a fait l’an dernier, en septembre, avec nous et cela surviendra encore. Toutefois, aujourd’hui, il a trouvé le moyen de s’en sortir, ce qu’il ne faisait pas nécessairement dans le passé. »

Le gaucher Jeremy Horst est lui aussi resté dans la course pour une place dans l’enclos des releveurs. Hier, il a lancé deux manches sans céder de point, ne permettant qu’un seul coup sûr et retirant deux frappeurs sur des prises.

« Pour lui, comme pour Phillippe ce n’était pas à leur tour de lancer. Tous les deux avaient grimpé sur la butte récemment, mais avec Jonathan Papelbon malade et Justin De Fratus assigné à notre équipe AAA de Lehigh Valley, nous les avons utilisés et ils ont fait le travail, ce qui est bien », « a conclu Dubee. »

Le gérant de l’équipe, Charlie Manuel, a, quant à lui, ajouté : « Nous avons des lanceurs comme Aumont et Horst et nous devons leur donner des manches de travail. Ces deux gars-là risquent de commencer la saison avec nous, il faut qu’ils lancent pour être prêts quand la saison va commencer. »

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant