20
Juin/18
0

Une autre soirée productive pour Sébastien Boucher et David Glaude!

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Sébastien Boucher et David Glaude

Laval, Québec, le 20 juin 2018 - Hier, les baseballeurs québécois Sébastien Boucher (Champions d’Ottawa) et David Glaude (Aigles de Trois-Rivières) ont encore brillé… ce qu’ils font tous deux avec la régularité du métronome depuis le début de la saison dans la Ligue CAN-AM.

Boucher a aidé les siens de la formation ottavienne à signer un gain de 5-4 sur la troupe des Stars d’Hollywood. L’athlète originaire de Gatineau a réussi deux coups sûrs et un ballon-sacrifice en quatre présences dans le rectangle du frappeur. Une de ses frappes a été un double, son sixième de la campagne… Il a terminé la rencontre avec trois points produits et un point compté!

Avec une moyenne à la frappe de 0,352 (32-en-91) depuis le début de la saison, Boucher occupe le cinquième rang des meilleurs frappeurs du circuit.

David Glaude a lui aussi réussi deux coups sûrs (2-en-4) hier, dont un double, une cinquième claque du genre pour le jeune homme de la région de Québec.

L’ancien des Diamants de la Ligue de baseball junior élite du Québec a croisé le marbre deux fois. Suite à un simple frappé en deuxième manche, il a compté le premier point du match… le point qui est devenu le point gagnant pour Aigles de Trois-Rivières, eux qui ont défait les Capitales de Québec au compte de 4-2.

Fort d’une moyenne à la frappe de 0,316 (25-en-79), David Glaude occupe le deuxième rang des meilleurs frappeurs de la formation trifluvienne.

Dans le camp des Capitales, soulignons que Philippe Craig St-Louis a été utilisé comme frappeur d’urgence sans qu’il ne parvienne à atteindre les buts.

Les deux seuls autres Québécois du circuit, Michael Blanke des Champions d’Ottawa et Karl Gélinas des Capitales de Québec, n’ont pas pris part au match de leur équipe respective.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans la ligue CAN-AM, cliquez sur le lien suivant : Statistiques des Québécois dans le baseball indépendant - Saison 2018

Photo ci-dessus : Sébastien Boucher et David Glaude deux des rares Québécois évoluant cette saison dans la ligue de baseball indépendant CAN-AM sont dominants au sein de leur équipe respective.

18
Juin/18
0

Craig-St-Louis avec les Capitales… pour trois jours

Revue de presse

Olivier Bossé, Le Soleil, le 18 juin 2018

Surprise chez les Capitales : Philippe Craig-St-Louis sera de l’alignement mardi à Québec, contre Trois-Rivières. Mais ceux qui rêvent d’un retour au jeu durable pour la recrue par excellence en 2017 et d’une solution aux problèmes d’attaque de l’équipe seront déçus.

Les Capitales (18-11) manquent de joueurs de position. Avec Edgar Lebron blessé et Kalian Sams en congé de paternité, le gérant Patrick Scalabrini n’avait plus que neuf frappeurs sous la main dimanche, soit le minimum requis. Après des recherches infructueuses dans la journée de lundi, il a fait appel à celui qui s’est révélé comme la surprise de la campagne championne de l’an dernier.

Photo ci-dessus : Philippe Craig St-Louis a accepté de dépanner le gérant Patrick Scalabrini. (Photothèque Le Soleil, Patrick Labbé)

7
Mai/18
0

Craig-St-Louis range son gant et son bâton

Revue de presse

Antony Da Silva-Casimiro, Info07.com, le 7 mai 2018

Philippe Craig St-Louis

Longtemps considéré comme le meilleur joueur de sa génération, Philippe Craig-St-Louis a priorisé le baseball pendant des années. Mais aujourd'hui, c'est le temps de passer à autre chose.

Les Capitales de Québec ne pourront donc pas compter sur celui qui aura été leur couteau-suisse en 2017. Craig-St-Louis a averti la direction de la Vieille-Capitale dans la Ligue Can-Am qu'il ne reviendrait pas comme joueur à temps plein.

«J'ai dit à Pat (Scalabrini, entraîneur-chef de l'équipe) que je pouvais le dépanner s'il avait besoin et si ça fonctionnait avec mon horaire, mais pas plus. Je suis rendu à un autre stade», a mentionné l'athlète gatinois de 23 ans qui laisse une porte entrouverte, mais admet que les chances sont minces.

Plusieurs opportunités de travail s'ouvriront à lui cet été. Dans la tête du principal intéressé, la page semble tournée. Il veut concentrer toute son énergie pour son prochain emploi, lui qui souhaite intégrer le domaine de la sécurité.

Photo ci-dessus : Le Gatinois Philippe Craig-St-Louis. (Photo TC Media - Charles Lalande)

12
Avr/18
0

« Un creux » pour les joueurs québécois

Revue de presse

Roby St-Gelais, Le Journale de Québec, le 12 avril 2018

Karl Gélinas

L’artilleur Karl Gélinas pourrait être le seul joueur d’origine québécoise à enfiler l’uniforme des Capitales au cours du prochain été.

Malgré d’impressionnantes statistiques à ses premiers pas chez les professionnels, ce qui lui a valu le titre de recrue de l’année, l’an dernier, le Gatinois Philippe Craig-St-Louis passera les mois à venir à faire autre chose que de jouer à la balle.

« Une grosse perte pour nous, mais on essaie de le convaincre une fois par semaine, mais malheureusement, ça sent la fin pour lui dans le baseball, car il a des opportunités pour le travail », a révélé le gérant Patrick Scalabrini.

Libéré durant l’hiver par l’organisation des A’s d’Oakland, le lanceur droitier Marc-Antoine Bérubé tentera de brouiller les cartes lors du camp d’entraînement qui se déroulera du 7 au 16 mai sur la pelouse synthétique du Stade Canac.

Pour le président de l’équipe, Michel Laplante, ce creux de vague pour les joueurs québécois n’est pas une surprise et se résorbera d’ici quelques années.

« On est concernés par cela. Mais cette vague, on s’y attendait, il y a sept ou huit ans. Quand on avait les Deschenes, Nacarrata, D’Aoust, Gélinas, Simard, Gagné et Laforest au tournant en 2009 et 2010, on savait que ça ne pouvait pas continuer parce que le nombre de joueurs au baseball mineur baissait [...] on est dans ce creux, mais regardons ce qui se passe avec les 21, 22, 23 ans, avec les joueurs qui sont dans les mineures », a mentionné Laplante.

Photo ci-dessus : Karl Gélinas sera-t-il le seul Québécois au sein de l'édition 2018 des Capitales de Québec? (Photo : Sébastien Dion)

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

12
Avr/18
0

Québécois avec les Capitales de Québec en 2018… un, deux, ou trois peut-être?

Revue de presse

Extrait d'un texte de Jean-Nicolas Patoine publié dans le quotidien "Le Soleil" du 12 avril 2018

Karl Gélinas

Le creux de vague se poursuit pour le recrutement de joueurs québécois chez les Capitales de Québec. Pour l’instant, seul Karl Gélinas sera considéré comme un «produit local» en 2018.

Il pourrait toutefois être rejoint par Marc-Antoine Bérubé, qui s’entraîne en vue du camp d’entraînement. Le lanceur de Trois-Pistoles, 25 ans, a été libéré par l’organisation des A’s d’Oakland en janvier, après trois saisons dans le baseball affilié. Il a bon espoir de se faire une niche dans la formation. «Tant que mon bras est en santé, je me dis que oui», a-t-il écrit au Soleil. «Je sais que mon stuff n’est pas un problème. Et avec Karl [Gélinas] pour mettre mon cerveau à off, ça ferait un bon mix.»

Quant à Philippe Craig-St-Louis, il semble avoir placé le baseball derrière lui. Auteur d’une moyenne de ,283 en 304 apparitions au bâton avec les Capitales la saison dernière, l’athlète de Gatineau se tourne vers le marché du travail, selon Scalabrini. «C’est une grosse perte pour nous. On essaie encore de le convaincre une fois par semaine. Malheureusement, ça sent la fin.»

Les Capitales débuteront leur camp d’entraînement le 7 mai, quelques heures après la fin du démantèlement du dôme, prévu du 30 avril au 6 mai. Ils lanceront leur saison le jeudi 17 (19h), lors d’un rendez-vous avec les Jackals du New Jersey, au Stade Canac.

Revue de presse publié par Jacques Lanciault.

16
Sep/17
0

De Champions à champion de la Can-Am – Saison de rêve pour Philippe Craig-St-Louis

Revue de presse

Antony Da Silva-Casimiro, Info07.com, le 16 septembre 2016

Philippe Craig St-Louis, Capitales de Québec

Philippe Craig St-Louis pensait au départ passer son été avec les Champions d'Ottawa. Au final, il aura été un membre des nouveaux champions de la Ligue Can-Am.

Il n'aurait pas pu demander mieux. Retranché à la fin du camp par le club de son patelin, le Gatinois de 22 ans croyait qu'il aurait un été calme. Qu'il poursuivrait son stage dans une ligue ontarienne en attendant d'être rappelé par Hal Lanier.

Photo ci-dessus : Je ne pouvais pas demander mieux. Je ne m'attendais même pas à jouer après qu'Ottawa m'ait laissé aller. Là, j'ai eu la chance de jouer tous les jours. Et au lieu de payer pour jouer au baseball, on me payait pour le faire. - Philippe Craig-St-Louis, 22 ans. (Photo TC Media - Charles Lalande)

15
Sep/17
0

Les Capitales parfaits et champions!

Revue de presse

Olivier Bossé, Le Soleil, le 15 septembre 2017

Karl Gélinas, Capitales de Québec

(Québec) Les Capitales sont champions! Et de belle façon. Vainqueurs 9-3 des Boulders de Rockland jeudi soir, le club de Québec est devenu le premier en 13 ans de Ligue Can-Am à rafler les grands honneurs à l'aide d'un parcours éliminatoire parfait.

Ce balayage complet de six victoires éliminatoires sans la moindre défaite, en demi-finale et en finale, marque la septième conquête en 19 campagnes pour la formation québécoise. Un ultime point d'exclamation apposé devant 4607 spectateurs comblés dans un Stade Canac comble.

Photo ci-dessus : Karl Gélinas a tenu la grosse attaque des Boulders en respect durant sept manches et un tiers, pendant que sa défensive se montrait intraitable.(Photo : Sébastien Dion)

10
Sep/17
0

Les Capitales de retour en finale

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, le 10 septembre 2017

(Québec) Pour la première fois depuis la conquête de leur dernier championnat en 2013, les Capitales de Québec participeront à la finale de la Ligue Can-Am de baseball indépendant. Ils ont mérité ce droit grâce à une victoire de 6-1 face aux Miners de Sussex County, samedi soir, au Stade Canac.

Les Capitales ont ainsi balayé la demi-finale en trois matchs. Ils affronteront le vainqueur de la série entre Rockland et New Jersey mardi et mercredi sur le terrain de l'adversaire, tandis que les matchs 3, 4 et 5 auront lieu à Québec, jeudi, vendredi et samedi prochains, tous à 19h. En même temps que les Capitales bouclaient leur série, les Jackals évitaient l'élimination et forçaient la tenue d'un quatrième match, dimanche, à la faveur d'un gain de 7-1 contre les Boulders.

Photo ci-dessus : L'artilleur Karl Gélinas (34) a été l'un des principaux artisans de cette victoire, n'accordant qu'un point et sept coups sûrs en six manches de travail, en plus de retirer huit frappeurs au bâton. (Photo : Le Soleil, Erick Labbé)

6
Sep/17
0

Un été de rêve pour Craig-St-Louis à Québec

Revue de presse

Jean-François Plante, Le Droit, le 6 septembre 2017

Philippe Craig  St-Louis, Capitales de Québec

Le joueur d'utilité tant recherché par les Champions d'Ottawa tout l'été était dans leur cour au début de la saison.

Recrue de 22 ans, Philippe Craig-St-Louis a cependant été retranché au camp d'essai par le gérant Hal Lanier. Il a rapidement été récupéré par les Capitales de Québec qui pensaient l'utiliser comme « dépanneur » pendant leur premier voyage aux États-Unis au printemps, mais le Gatinois a saisi la balle au bond et forcé les Capitales à conserver ses services en permanence.

Photo ci-dessus : Le Gatinois Philippe Craig-St-Louis a surpassé toutes les attentes chez les Capitales de Québec. L'organisation lui a d'ailleurs attribué le titre de recrue de l'année. (Photo : Pascal Rathé, Le Soleil)

5
Sep/17
0

Les Capitales bons premiers

Revue de presse

Kathleen Lavoie, Le Soleil, le 5 septembre 2017

Philippe Craig St-Louis, Capitales de Québec

(Québec) Le suspense aura été entier jusqu'à la fin! Les Capitales auront toutefois fini par prévaloir, enlevant le dernier match de la campagne 4-2, face aux Jackals, pour coiffer les Boulders de Rockland au fil d'arrivée et remporter le championnat de la saison régulière, au Stade Canac, lundi.

À égalité au premier rang avec 63 victoires avant les rencontres de lundi, les Capitales et les Boulders disputaient respectivement des programmes doubles contre New Jersey et Ottawa, en conclusion de la saison régulière. Ayant tous les deux remporté leur première rencontre, il leur incombait ensuite de soutirer la seconde pour s'assurer du championnat. Si l'égalité persistait, les Capitales étaient automatiquement couronnés en vertu de leur fiche gagnante contre Rockland, cette saison.

Photo ci-dessus : Les Capitales sont champions de la saison régulière... alors que le Québécois Philippe Craig St-Louis est honoré à titre de recrue de l'année de l'équipe.