19
Août/16
0

Quand Russell Martin va, tout va

Le receveur des Jays contribue grandement au succès de son équipe

Revue de presse

Agence QMI, Le Journal de Montréal, le 19 août 2016

Russell Martin

Le receveur québécois Russell Martin n’est assurément pas étranger à la récente poussée des Blue Jays de Toronto.

Avec ses nombreux circuits réussis au cours de la dernière semaine et cet attrapé spectaculaire tout près de l’abri des Astros de Houston, Martin fait les manchettes.

À ses quatre dernières rencontres, le Québécois a ainsi totalisé quatre longues balles et huit points produits.
Surtout, les Jays ont remporté chacun de ces matchs où le numéro 55 était en uniforme.

Photo ci-dessus : À ses quatre dernières rencontres, Russell Martin a totalisé quatre longues balles et huit points produits.

De manière éclatante, Martin vient rappeler à quel point il est important pour la formation torontoise.

Malgré sa moyenne au bâton demeure à ,241 depuis le début de la saison, le partisan avisé remarquera que le receveur a été sensationnel au cours des dernières semaines.

En 18 parties au mois de juillet, Martin a maintenu une moyenne de ,292 et un taux de présence sur les buts de ,425. Depuis le début du mois d’août, le Québécois compte déjà 13 coups sûrs, dont cinq circuits.

Un bon défi face aux Indians
Installés au premier rang de la section Est de la Ligue américaine, les Blue Jays (69-52) devancent présentement les Red Sox de Boston et les Orioles de Baltimore. La lutte demeure toutefois serrée.

Il va sans dire que la série de trois matchs contre les Indians de Cleveland, de vendredi à dimanche, représente un bon défi pour la troupe de John Gibbons.

Les Indians, qui viennent pour leur part en tête de la section Centrale, doivent envoyer successivement Trevor Bauer (9-5), Josh Tomlin (11-6) et Corey Kluber (13-8) comme partants.

Francisco Liriano sera par ailleurs au monticule pour les Jays, vendredi soir. Aaron Sanchez et Marcus Stroman suivront au cours du week-end.

Au-delà des lanceurs, ce sont les frappeurs des Jays qui pourraient propulser l’équipe. En plus de Martin, il y a le jeune Devon Travis qui va particulièrement bien, ayant maintenu une moyenne au bâton de ,345 au cours des 30 derniers jours.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant