29
Sep/13
1

20e jour: L’opéra Garnier, la maison Balzac, le Centre Pompidou, la fontaine Stravinsky et l’église St Merry

Voici le 20e d’une série de reportages quotidiens de notre périple de l'automne 2013 dans Paris et sa région!

Paris, dimanche 29 septembre 2013 - Un véritable « Jour de la marmotte » aujourd'hui! Tout d'abord, en raison des prévisions de pluie pour toute la journée, nous modifions, encore une fois, notre programme de visites pour concentrer celles-ci le plus possible à l'intérieur des bâtiments!

Première destination du jour, l'Opéra-Garnier, un autre édifice emblématique de Paris, un palais ouvert à la visite du lundi au dimanche... sauf les 29 et 30 septembre 2013. Grrr! Évidemment, aucune mention n'en est faite sur le site Internet de l'établissement que nous avons consulté hier soir!

Comme hier, nous devons improviser. Cette fois-ci nous fonçons directement vers notre deuxième destination du jour, « La maison-musée d'Honoré de Balzac ». Arrivés à la station de métro donnée comme la plus proche dans nos guides de voyages, la station Rambuteau, nous consultons le plan du quartier, bien en vue dans toutes les stations du « Métropolitain » parisien, ...aucune mention de la « Maison de Balzac »! Nous nous adressons à la changeuse de la RATP en poste dans le métro! Elle ne connaît pas! Mais, fort gentille, elle amorce une recherche sur son ordinateur et nous imprime le trajet.

Finalement, malgré le trajet en main, nous avons éprouvé beaucoup de difficultés à trouver l'endroit... qui nulle part n'est annoncé. Et pourtant, il s'agit d'un très intéressant musée de Paris!

Au terme de notre visite, nous dînons dans le quartier, une pause qui nous permet de refaire quelque peu nos forces. Disons qu'après 20 jours de visites intensives, l'énergie commence à nous abandonner de plus en plus tôt en journée!

Puis, nous reprenons la route, cette fois-ci en direction du Centre Pompidou, un édifice qui abrite le musée national d'Art-moderne! Cette fois-ci, difficile de ne pas trouver l'endroit. La bâtisse est immense et sise à la porte même de la station de métro.

Quatre expositions sont à l'affiche. Nous en verrons trois, celle de Pierre Huyghe, celle de Daniel Dewar et de Grégory Gicquel, et la section de la collection permanente se rapportant à la période de 1960 à aujourd'hui. L'autre exposition au programme, celle titrée « Roy Lichtenstein », attire les foules ici à Paris et exige une longue présence dans une file d'attente... mais notre patience nous a malheureusement quittés depuis déjà quelques jours.

À notre sortie du centre Pompidou, nous avons contourné l'édifice pour nous rendre admirer la fontaine Stravinsky. Surprise, rien de classique dans cette fontaine.

Finalement, avant de reprendre le métro pour le retour à l'appartement, nous sommes entrés quelques minutes dans l'église Saint-Merry, une église sise à un jet de pierre du centre Pompidou où a lieu un concert de jazz. L'église est fort impressionnante et fort âgée. Elle a en effet été érigée entre 1500 et 1550. En la contournant, nous constatons que sur ses murs extérieurs ... des appartements ont été construits, d'un côté du moins!

Notre photo : Une des pièces multicolores de la fontaine Stravinsky qui a été réalisée en 1983 par Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle dans le cadre de la construction du Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou. Évidemment, ce n'est pas du tout ce que nous nous attendions! Loin, très loin de toutes les fontaines que nous avons vues depuis notre arrivée à Paris. Vive la différence! (29 septembre 2013)

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

L'Opéra Garnier
L'édifice de l'Opéra Garnier est superbe. Nous en faisons le tour rapidement. Ayant raté notre visite aujourd'hui, c'est certain que nous allons tout faire pour y revenir avant la fin de notre séjour parisien.

Notre photo : Le palais Garnier, érigé en quinze ans, de 1861 à 1875, offre une façade où tous les styles se mêlent. (29 septembre 2013)

Notre photo : Le buste du constructeur du palais Garnier, l'architecte Charles Garnier, est bien en vue sur son édifice! (29 septembre 2013)

La maison-musée d'Honoré de Balzac
L'adresse de la maison de Balzac est le 47 de la rue Raynouard, mais la maison n'est absolument pas visible de la rue. Elle est située à plusieurs mètres sous le niveau de la rue. Dans la documentation, il est mentionné qu'elles prend place à « rez-de-jardin »! L'endroit est fort joli.

Notre photo : Trois bustes d'Honoré de Balzac décorent la pièce d'entrée du musée Balzac, dont celui en premier plan de Pierre-Eugène Émile Hébert, datant de 1877. (29 septembre 2013)

Notre photo : La tête monumentale de Balzac, réalisée par Auguste Rodin, également en 1877. (29 septembre 2013)

Nos photos : Une salle complète pour afficher les plaques typographiques ayant servi à illustrer les personnages de la Comédie humaine! La plupart de ces plaques dessinées sur bois par Charles Huard ont été gravées entre 1910 et 1940 par Pierre Gusman. (29 septembre 2013)

Notre photo : Balzac était un bourreau de travail. Il travaillait régulièrement de 16 à 20 heures par jour... Il réécrivait certaines de ces pages jusqu'à 20 fois. Voici un exemple des corrections qu'il transmettait à son éditeur. (29 septembre 2013)

Le Centre George-Pompidou

Notre photo : Inauguré en 1977, le Centre Pompidou est un édifice récent. L'oeuvre des architectes Renzo Piano, Richard Rogers et Gianfranco Franchini affiche sur son mur extérieur un long tube renfermant un escalier mécanique qui mène à la terrasse! (29 septembre 2013)

Nos photos : L'exposition de Pierre Huyghe nous a déstabilisés, en raison de notre incompréhension des œuvres! En haut, une paire de soulier, puis en dessous, une véritable ruche... personne allergique aux abeilles s'abstenir. (29 septembre 2013)

Nos photos : La deuxième exposition, celle Daniel Dewar et de Grégory Gicquel nous a offert de beaux objets dans de superbes couleurs. (29 septembre 2013)

Puis, nous sommes passés à la collection des œuvres contemporaines des années 1960 à nos jours. La collection couvrant la période de 1900 à 1959 n'étant pas accessible en raison de travaux de réaménagement des œuvres, un travail réalisé aux deux ans.

Notre photo : La première toile que nous avons eu le plaisir de voir... Elisabeth Taylor, vue par Andy Warhol! (29 septembre 2013)

Notre photo : « Regard d'un tableau blessé », une réalisation de Enzo Cucchi de 1983. (29 septembre 2013)

Notre photo : « Paysage de Marrakech »... de Michael Buthe (1977). (29 septembre 2013)

Nos photos : Une salle, une seule œuvre! Très original, ce design de Marc Fornes intitulé « The very many »! (29 septembre 2013)

Notre photo : Superbe cette œuvre assez récente... 2002! « Mamaïa » (dernier été), une œuvre de Adam Adach. (29 septembre 2013)

Notre photo : Aménagement de l'antichambre des appartements privés du palais de l'Élysée pour le président George Pompidou, réalisé par Yaacov Agam en 1974. Démonté dès l'arrivée au pouvoir de Valéry Giscard-D'Estaing. Nous ne comprenons pas pourquoi??? (29 septembre 2013)

Notre photo : Une toile de Niki de Saint Phalle, « Tir », datant de 1961. (29 septembre 2013)

La fontaine Stravinsky

Nos photos : La fontaine Stravinsky, réalisée en 1983 par Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle dans le cadre de la construction du Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou est très loin de toutes les fontaines que nous avons vues depuis notre arrivée à Paris. Vive la différence! (29 septembre 2013)

L'église Saint Merry
L'église Saint-Merry, une église sise à un jet de pierre du centre Pompidou, était ouverte au public lors de notre passage. Il s'y donnait un concert de jazz.

L'église est fort impressionnante et fort âgée. Elle a en effet été érigée entre 1500 et 1550.

Notre photo : Trois vitraux prenant place dans le choeur racontent l'apostolat de Saint-Pierre. (29 septembre 2013)

Notre photo : Une sculpture peu commune intitulée « Christ aux outrages », une œuvre de Pierre de Grauw. (29 septembre 2013)

Pour lire nos reportages précédents, rendez-vous sous la rubrique « Voyages » ou cliquez sur un des liens ci-dessous :

1er jour: le Quai Branly, le pont des Arts, l'Institut de France et la place des Victoires

2e jour: tour et quartier Montparnasse, le musée Bourdelle et la fondation Cartier-Bresson!

3e jour: N.-D-de-Bonne Nouvelle, la place de la République, le musée Carnavalet et l'UNESCO

4e jour: une tour, une fontaine, un musée, une galerie commerciale et deux églises...

5e jour: le grand et le « petit » palais!

6e jour: La rue de la « Gaité », le cimetière Montparnasse et le jardin du Luxembourg!

7e jour: Le musée du Moyen-âge, le quartier latin et la fontaine de Médicis!

8e jour: Les églises Ste-Clotilde et St-Roch, la place Vendôme et les oeuvres de Li Chen!

9e jour: Braque, le musée Delacroix, le quartier St-Germain-des-Prés et 2 de ses églises

10e jour: Saint-Germain-en-Laye, son église, son Château-vieux et son musée Maurice Denis!

11e jour: Le stade Jean-Bouin, le parc des Princes et le jardin des serres d'Auteuil!

12e jour: De la visite à Paris!

13e jour: Le quartier de « La Défense » doit être un endroit merveilleux pour y travailler!

14e jour : La basilique Saint-Denis... dernier repos de rois et de reines de France!

15e jour: Questions pour un champion... et promenade au cimetière du Père-Lachaise!

16e jour : Avenue Montaigne et le Théâtre des Champs-Élysées!

17e jour: Le château et les jardins de Versailles...réputation nettement surfaite!

18e jour : Un charmante petite commune, Rambouillet

19e jour : Promenade dans les rues de Paris... et visite de la Grande Mosquée!

Remplis sous: France, Voyages Mots clés: ,
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. je vous aime vous me faites voir tout ce que je ne peux aller voir et tellement bien concis merci a vous deux

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant