9
Sep/12
0

Un frappeur, un retrait pour Phillippe Aumont

Les nôtres dans les Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe AumontLaval, le 9 septembre 2012 – Phillippe Aumont a fait une courte visite au monticule des Phillies de Philadelphie cet après-midi.

Alors que les Phillies et les Rockies du Colorado étaient à égalité 2-2 au début de la huitième manche, l’artilleur gatinois a été amené au monticule avec un coureur au premier but et deux retraits au tableau. Aumont a forcé le seul frappeur qu’il a affronté à y aller d’un petit roulant au troisième but pour mettre fin à la manche.

À leur tour au bâton en huitième, les Phillies ont rempli les buts, sans réussir à capitaliser. S’ils l’avaient fait, le lanceur québécois devenait le lanceur de décision et aurait pu savourer sa première victoire dans le baseball majeur !

Au début de la huitième, les Phillies ont amené leur homme de confiance sur la butte, Jonathan Papelbon.

Au moment d’écrire ses lignes, l’égalité persistait, 2-2, et Aumont était assuré de ne pas être impliqué dans la décision.

L’ancien des Ailes du Québec n’a effectué que trois lancers lors de sa sortie, ce qui devrait le rendre disponible pour lancer encore aujourd’hui, puisque les Phillies et les Rockies disputent un programme double.

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont a fait son travail, retirant le seul frappeur qu’il a affronté aujourd’hui.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant