29
Juil/10
0

Jouant maintenant régulièrement, Josué Peley a retrouvé sa touche magique au bâton

Les Québécois chez les pros

Texte de Jacques Lanciault

Josué PeleyLaval, le 29 juillet 2010 - Josué Peley joue régulièrement avec sa nouvelle équipe au sein de l'organisation des Red Sox de Boston et c'est tout ce dont il avait besoin pour démontrer ses talents. Hier, l'ex-champion frappeur de la ligue de baseball élite du Québec (LBÉQ) a encore bien fait se rendant deux fois sur les sentiers, et ce, à la faveur d'un simple et d'un but sur balles en quatre visites à la frappe. Toutefois, les siens, les Spinners de Lowell de la Ligue New York Penn (A), ont encaissé un revers au compte de 5-2 sur les Valley Cats de Tri-City.

Deux autres Québécois, outre Peley, Philippe-Alexandre Valiquette (voir autre texte) et Russell Martin, qui a été tenu en échec en trois apparitions officielles au bâton, ont pris part à des matchs du baseball professionnel affilié aux équipes des ligues majeures aujourd'hui :

Maxime St-Pierre a réussi un autre coup sûr hier, comptant et produisant un point pour son équipe, les Mud Hens de Toledo (AAA), qui a remporté une victoire de 8-5 sur les Paw Sox de Pawtucket. L'ancien des Orioles d’Ahuntsic de la ligue Montréal junior élite affiche actuellement une moyenne au bâton de ,324.

Quant à Luke Carlin, il a soutiré deux buts sur balles en quatre présences dans le rectangle du frappeur. L'équipe de l'ex-joueur des Diamants de Québec, les Indians d'Indianapolis, a remporté un gain de 7-5 sur les Chiefs de Syracuse.

Photo ci-dessus : Josué Peley alors qu'il portait l'uniforme du Seminole College en Oklahoma.

13
Fév/10
1

Sicile, la grande île (Revue de presse)

NDLR : Pour conclure la série de texte sur notre périple de 12 jours en Sicile, voici un texte d’Alexandre Shields publié dans le quotidien Le Devoir du 29 mars 2008 qui dresse un bon résumé de tout ce que nous avons vu en Sicile.

Alexandre Shields, Le Devoir, le 29 mars 2008Les Siciliens! Noto, Sicile, Italie.
Gravir les flancs du plus grand et du plus actif des volcans d'Europe, goûter au chaos légendaire des villes italiennes, visiter une kyrielle de splendides monuments témoignant de siècles d'histoire et parcourir de riches réserves naturelles, le tout sur une seule et même île? Pourquoi pas... Bienvenue en Sicile.

Notre photo : Une image typique de la Sicile. (Photo Jacques Lanciault)

Pour agrandir la photo, cliquez sur celle-ci

Remplis sous: Italie, Voyages Mots clés: ,
11
Fév/10
1

Un eernier coup d’œil sur Palerme… puis la plage à Cefalù!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 25e d'une série de reportages sur deux magnifiques périples en Italie effectués en 2008 et 2009.

Cefalù, au pied d’un promontoire rocheux, Sicile, Italie.

Palerme, Italie, dimanche 19 octobre 2008 — C’est notre dernier jour à Palerme, la fin de notre périple en Sicile… et c’est dimanche et tout semble fermé! Nous consacrons notre matinée à flâner dans les rues de la vieille ville de Palerme. Une église, deux églises, une chapelle, un petit café et un oratoire. Rien d’autre n’est ouvert. Notre guide décide donc de nous amener dans une station balnéaire : Cefalù! C’est génial, c’est beau et pittoresque… mais il y a aussi une magnifique cathédrale à visiter.

Notre photo : Céfalù, au pied d’un promontoire rocheux. Une ville construite tout autour de sa cathédrale normande érigée au XIIe siècle.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

2
Fév/10
0

Deux magnifiques jardins de Palerme, la cathédrale et un spectacle de marionnettes!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 24e d'une série de reportages sur deux magnifiques périples en Italie effectués en 2008 et 2009.

Teatro Argento, Palerme, Sicile, Italie.

Palerme, Italie, samedi 18 octobre 2008 — Notre matinée dans les petites rues de Palerme nous a émerveillés… notre après-midi nous enchantera! Tout d’abord un romantique dîner dans un superbe ristorante à deux pas de notre hôtel, une charmante balade dans deux jardins, un privé, celui de la Villa Falcone E Morvillo, et un public, le Giardino Englese où regorgent les œuvres d’art. Puis, avec le groupe, visite de la superbe cathédrale de Palerme, suivie d’un impressionnant spectacle de marionnettes, les célèbres « pupi », tout cela en prélude à un repas de spécialités siciliennes!

Notre photo : Nous avons assisté à un étourdissant spectacle de « pupi », des marionnettes géantes et très lourdes manipulées expressément pour nous par le propriétaire du charmant petit théâtre Argento!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

28
Jan/10
4

Palerme aux mille et un visages!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 23e d'une série de reportages sur deux magnifiques périples en Italie effectués en 2008 et 2009.

L’église Saint-Jean des Ermites, San Giovanni degli Eremiti, Sicile, Italie.

Palerme, Italie, samedi 18 octobre 2008 — Pourtant on nous avait prévenus! La Sicile affiche de multiples visages. Une seule matinée nous aura permis de confirmer l’assertion. Rien ici à Palerme n’est comparable à ce que nous avons vu jusqu’à maintenant en Sicile. Palerme, c’est une grande ville, plus de 700,000 Palermitains y vivent! Une cité qui date du VIIe siècle av. J.-C., un peuple qui a été sous la férule de multiples dominateurs et qui a souffert douloureusement des affres de la Deuxième Guerre mondiale… et de l’emprise de la mafia dans la grande reconstruction d’après guerre. Il y a de tout à Palerme : du beau, du moins beau, du grand art et des mochetés. Notre première flânerie dans ses rues nous a amenés devant la triste façade du Palais royal où pourtant nous nous sommes ébahis devant les splendeurs de la chapelle palatine. Puis, des églises, une après l’autre, une magnifique fontaine… celle de « la honte », un carrefour pour le moins inusité, le Quattro Canti, un grand marché pas nécessairement appétissant et finalement un théâtre majestueux! Une matinée plus que bien remplie!

Notre photo : Tout à côté du palais royal de Palerme, on peut admirer l’église Saint-Jean des Ermites, San Giovanni degli Eremiti qui fut longtemps une mosquée.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

23
Jan/10
2

La cathédrale et le cloître de Monreale : un summum de beauté!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 22e d'une série de reportages sur deux magnifiques périples en Italie effectués en 2008 et 2009.

Temple dorique de Ségeste, Sicile, Italie.Monreale, Sicile, Italie, vendredi 17 octobre 2008 — C’est non pas à un chef-d’œuvre grandiose que nous sommes conviés cet après-midi, mais bien à deux! D’entrée de jeu, la cathédrale de Monreale, elle qui pourtant offre une apparence quelconque à l’extérieur, qui est tout simplement éblouissante à l’intérieur… quand évidemment la chance nous sourit, c'est-à-dire quand touristes ou pèlerins daignent bien déposer quelques euros pour nous offrir l’éclairage nécessaire à la mise en lumière des somptueuses mosaïques qui habillent les murs et plafonds de ce lieu de prière. Puis, autre trésor artistique, tout à proximité, un cloître aux 228 colonnettes… toutes différentes! Du plaisir pour les yeux!

Notre photo : De l’intérieur du cloître sis tout près de la cathédrale de Monreale, nous avons cette magnifique vue sur un des deux clochers du Duomo.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

20
Jan/10
2

Ségeste : un autre majestueux temple grec!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 21e d'une série de reportages sur deux magnifiques périples en Italie effectués en 2008 et 2009.

Temple dorique de Ségeste, Sicile, Italie.

Ségeste, Italie, vendredi 17 octobre 2008 — Une autre merveilleuse journée en Sicile! Que dire de plus? Ce matin, nous quittons le merveilleux petit village de Castellammare del Golfo pour nous rendre à Ségeste où un ancien temple grec remarquablement bien conservé n’attend que notre visite, tout comme d’ailleurs un théâtre grec sculpté dans la montagne. Puis, après un savoureux repas du midi sur une pittoresque terrasse, visite de la belle ville de Monreale et de son joyau de l’art arabo-normand : sa superbe cathédrale et son cloître. Puis, finalement route vers la capitale de la Sicile, Palerme, où nous séjournerons durant deux jours entiers.

Notre photo : Un majestueux temple, presque parfaitement conservé, qui se dresse en pleine nature à Ségeste!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

19
Jan/10
0

Encore du vin, puis de l’huile d’olive et finalement… le magnifique golfe de Castellammare!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 20e d'une série de reportages sur deux magnifiques périples en Italie effectués en 2008 et 2009.

La baie du petit village de pêcheurs de Castellammare del Golfo, Italie.

Sambuca di Sicilia et Castellammare, Italie, jeudi 16 octobre 2008 — À peine dix minutes après avoir quitté la ferme auberge « Massaria Ruvettu », où venait de prendre fin un dîner des plus festif, et toujours dans la région de Sambuca di Sicilia, nous débarquons au vignoble « Vini Cellaro ». C’est l’œnologue de la maison, Giuseppe, qui nous reçoit. Après une visite des lieux : dégustation! Puis, un autre dix minutes de route et nous voilà chez Salvatore et Antonella, les heureux propriétaires d’une entreprise de fabrication d’huile d’olive. Une huile qui nous sera offerte en dégustation… évidemment. Finalement, nous reprendrons la route à destination de notre hôtel pour la nuit situé dans le magnifique petit village de pêcheurs de Castellammare del Golfo!

Notre photo : Image de rêve du petit village de pêcheurs de Castellammare del Golfo.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

15
Jan/10
0

Dînons, buvons, chantons et dansons sous le merveilleux soleil de la Sicile!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 19e d'une série de reportages sur deux magnifiques périples en Italie effectués en 2008 et 2009.

Sambuca di Sicilia, Italie.

Sambuca di Sicilia, Italie, jeudi 16 octobre 2008 — Notre repas de spécialités siciliennes à la ferme auberge « Massaria Ruvettu » s’est, évidemment, amorcé par un bol de soupe à la ricotta! Puis, nous avons été invités à nous servir à même les plats qui avaient été dressés en buffet. De délicieuses agapes au soleil, arrosées d’un excellent vin rouge servi frais. Un festin rendu joyeux surtout en raison de la présence de deux musiciens… siciliens. Ceux-ci, arrivés à l’improviste, parés de très beaux atours, ont rapidement entonné, accompagné à la guitare et à l’accordéon, de chaudes ballades siciliennes tout en s’assurant de la participation de la plupart des nôtres… C’était beau à voir! Voici notre reportage photo:

Notre photo : Un repas du midi des plus joyeux à Sambuca di Sicilia!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

14
Jan/10
0

Le village pittoresque de Sambuca di Sicilia : vraiment une visite hors des sentiers battus!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 18e d'une série de reportages sur deux magnifiques périples en Italie effectués en 2008 et 2009.

Sambuca di Sicilia, Italie.

Sambuca di Sicilia, Italie, jeudi 16 octobre 2008 — Nous laissons derrière nous l’impressionnant site archéologique de Selinunte pour reprendre la route à destination de la petite commune de Sambuca di Sicilia, sise dans la province d’Agrigente, tout juste au pied du mont Adranone, celui qui a donné son nom à la compagnie d’autocar des plus confortables qui nous transporte tout au long de notre séjour dans le sud de l’Italie. Cette petite commune est celle où habite notre chauffeur Giovanni. À l’évidence, il est très heureux et très fier de nous amener chez lui!

Notre photo : Les très belles armoiries de la commune de Sambuca di Sicilia!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.