24
Juin/20
0

Grenade : mini spectacle de flamenco et découverte de notre confortable appartement!

Texte, recherches et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 18e d’une longue série de reportages relatifs à une étourdissante odyssée en Andalousie et en Algarve, un voyage à quatre que nous avons terminé à Lisbonne au Portugal au printemps 2014

Spectacle de flamenco, Grenade, Andalousie, Espagne

Málaga - Grenade, mardi 6 mai 2014 — Après sept jours à explorer Málaga et ses environs, nous en sommes maintenant au moment d’adresser nos adieux à cette merveilleuse cité andalouse. En effet, nous déménageons nos pénates ce matin… pour nous installer à Grenade, haut lieu culturel et touristique de l’Andalousie, et ce, encore une fois pour une semaine.

Grenade, c’est notamment le célèbre palais de l’Alhambra, un chef-d’œuvre de l’architecture hispano-arabe inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, une visite qui devrait être le point d’orgue de notre séjour ici.

Mais Grenade c’est aussi un magnifique centre historique où l’on retrouve : l’Albaicín, un belvédère offrant une vue imprenable sur une partie de la ville et sur l’Alhambra, le Realejo-San Matías, ancien quartier juif médiéval, le Sacromonte, qui était jadis un quartier gitan, sans oublier la cathédrale et tout près d’elle la chapelle royale, elle qui abrite les restes des Rois Catholiques!

Mais aujourd’hui, c’est jour de déplacement et d’installation dans notre nouvel appartement.

Photo ci-dessus : Charmant accueil à Grenade où nous avons droit à notre premier spectacle de flamenco du périple!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

N.-B. : Pour regarder le diaporama des photos présentées sur cette page, cliquez sur n’importe laquelle des photos.

À notre réveil ce matin, à 6 h 50, le soleil brille de tous ses feux… à preuve, le thermomètre indique déjà 20 beaux degrés Celsius!

Nous prenons le petit-déjeuner à l’appartement, et ce, après une petite visite au restaurant tout près pour acheter des cafés, notre réserve étant épuisée!

Puis, nous bouclons nos valises, quittons notre douillet petit chez nous de la dernière semaine et grimpons dans une voiture taxi… à 9 heures.

Moins de cinq minutes plus tard, nous descendons à la gare routière, la Estación de Autobuses, sise sur le paseo de los Tilos, payons notre trajet (10 €) et filons au guichet pour acheter nos billets d’autobus pour nous rendre à Grenade (13,72 € chacun).

Nous montons dans le bus numéro 6 et prenons place à nos sièges réservés, ceux numérotés 13 et 14, pour nous et 11 et 12 pour Carole et Claude.

Nos fauteuils sont en cuir et inclinables… le trajet sera confortable!

L’autobus amorce son périple à 10 heures, nous devrions être à Grenade à 11 h 30.

Nous voyons défiler de beaux paysages, dont des oliveraies entourées de montagnes… au sommet desquelles il y a encore de la neige!

Siera Nevada, Andalousie, Espagne

Photo ci-dessus : En route pour Grenade, nous apercevons les sommets enneigés de la sierra Nevada… un nom qui se traduit justement en français par « chaîne de montagnes enneigées ».

Le trajet est agréable… et finalement nous arrivons à l’heure prévue, 11 h 30.

À notre descente de l’autocar, le mercure indique 24 degrés Celsius!

Nous sautons dans un taxi, car notre appartement est situé à 4 km de la gare routière. Les rues sont congestionnées.

La Plaza Nueva
Notre chauffeur de taxi immobilise son véhicule devant une grande place. Il ne peut nous amener plus près de l’appartement, la zone étant strictement piétonne. Nous payons la course qui totalise 13 euros.

Cette place, que nous identifierons plus tard, est la Plaza Nueva et notre appartement est situé à un escalier ou deux de là!

« La Plaza Nueva, nous apprend Internet, est la plus vieille place de Grenade. Elle a été construite pour créer un espace public et recouvrir la rivière Rio Darro… qui coule maintenant sous la place.

À l’époque, c’était une place populaire pour les corridas et les exécutions publiques! De nos jours, la place bénéficie d’un emplacement central, entre le nouveau centre-ville et la route qui monte au quartier de l’Albaicín en passant par la Carrera del Darro et le Paseo de los Tristes.

C’est un quartier populaire avec plusieurs bars et restaurants »… Wow! Ce sera notre quartier pour la prochaine semaine.

Nous nous mettons à la recherche de notre appartement… que nous trouvons après avoir marché et monté quelques escaliers, évidemment avec nos lourdes valises.

À notre arrivée, la dame qui devait nous accueillir n’est pas là. Nous sommes probablement trop tôt, mais un homme qui est à l’intérieur à rafraîchir l’appartement communique avec elle.

Elle arrive moins de deux minutes plus tard. Elle nous fait entrer, il est 12 h 45.

Elle nous suggère de déposer nos valises et d’y aller d’une première découverte du quartier et de revenir vers 14 heures alors que l’appartement sera prêt.

Nous repartons vers la Plaza Nueva, où nous constatons qu’il y a un bureau de l’officinas de turismo. Nous y entrons et prenons une carte de la ville et quelques documents publicitaires.

Les petits commerces installés sur la place possèdent tous un brumisateur… nous enveloppant d’un peu de fraîcheur lorsque nous traversons la brume qu’ils projettent!

Dîner et spectacle de flamenco
Nous nous installons à une terrasse, celle du Cafe Torres Bermejas, et ce, même s’il fait déjà très chaud.

Céline et Carole demandent une limonade. On leur sert une boisson au citron du nom de « Fandango ». Claude et moi y allons d’une bonne bière fraîche.

Puis, après avoir « étudié » le menu, Céline commande sa première tortilla espagnole du voyage. Personnellement, j’opte pour une délicieuse gaspacho.

Peu après avoir passé notre commande, une belle dame, accompagnée d’un guitariste, s’installe tout près de notre table et nous offre une superbe danse de flamenco!

Danseuse de flamenco, Grenade, Andalousie, Espagne

Plaza Nueva, Grenade, Andalousie, Espagne

Plaza Nueva, Grenade, Andalousie, Espagne

Plaza Nueva, Grenade, Andalousie, Espagne

Photos ci-dessus : Une très jolie jeune dame nous offre un superbe spectacle de flamenco!

Le repas est excellent et l’endroit très animé et charmant.

Nous repartons à l’appartement un peu après 14 heures… mais le ménage n’est pas complété.

Pour ne pas nuire, nous montons sur la terrasse… Wow! La vue est magnifique… mais il fait terriblement chaud au soleil.

Grenade, Andalousie, Espagne

Grenade, Andalousie, Espagne

Grenade, Andalousie, Espagne

Grenade, Andalousie, Espagne

Grenade, Andalousie, Espagne

Grenade, Andalousie, Espagne

Photos ci-dessus : Superbe vue sur Grenade… de la terrasse de notre appartement sur la « calle Santa Ana » !

Alors que nous étions à cuire sur la terrasse, Amada, la responsable des lieux, arrive. Elle est très gentille.

Elle nous offre un tour guidé de l’appartement et après que nous ayons réglé les formalités, elle nous donne une foule d’informations sur le quartier et la ville de Grenade.

Après son départ, nous nous installons.

À 15 h 30 nous ressortons, histoire d’acheter des provisions pour les prochains jours…

Grenade, Andalousie, Espagne

Photo ci-dessus : Après quelques pas à l’extérieur, nous constatons que le mercure a continué son inlassable ascension, il atteint maintenant la barre des 35 degrés.

Nous arrivons de nouveau sur la plaza Nueva où il y a une belle église.

En fait, le côté « Est » de la plaza Nueva se prolonge vers une autre place, la plaza de Santa Ana où se dresse l’église éponyme, en fait la Iglesia de San Gil y Santa Ana.

Iglesia de San Gil y Santa Ana, Grenade, Andalousie, Espagne

Photo ci-dessus : L’église Santa Ana date de 1537. Elle a été construite selon les plans de Diego de Siloé (1495-1563), l’artiste le plus renommé de l’époque. Elle est en brique et affiche un style mudéjar. Elle a été érigée sur le site d’une ancienne mosquée. Son clocher est en fait l’ancien minaret.

Elle est fermée pour le moment… en pleine heure de la siesta!

La plaza Nueva est dominée par un magnifique édifice! Il s’agit du Palais de la Chancellerie, El Palacio de la Chancillería.

El Palacio de la Chancillería, Grenade, Andalousie, Espagne

Photo ci-dessus : Le palais de la Chancellerie a été bâti sur ordre de Charles Quint entre 1531 et 1587 pour héberger la « Real Chancillería de Grenade ». Le bâtiment construit dans le style « Renaissance » est impressionnant.

Après une longue marche nous arrivons au magasin que nous cherchions, le El Corte Inglés! Transportant chacun deux sacs, le retour à l’appartement est laborieux!

Nous mettons une bonne quinzaine de minutes pour y arriver… épuisés à 17 heures.

Nous nous reposons et découvrons notre appartement.

Grenade, Andalousie, Espagne

Grenade, Andalousie, Espagne

Photos ci-dessus : La salle à manger et notre petit salon.

Grenade, Andalousie, Espagne

Photo ci-dessus : Petite cuisine.

Grenade, Andalousie, Espagne

Photo ci-dessus : Ce soir, nous soupons à l’appartement… Voici Carole, Céline et Claude.

Après le souper, vers 20 heures, nous ressortons pour une belle promenade.

Au croisement de rues Reyes Católicos et de Gran Vía nous nous retrouvons devant un magnifique monument entouré d’une fontaine.

Il s’agit du monument à Isabel la catholique. Il date de 1892, ayant été réalisé pour commémorer le 400e anniversaire de la découverte de l’Amérique. Nous y voyons la reine Isabelle assise qui reçoit Christophe Colomb… agenouillé devant la souveraine.

Monument Isabelle la catholique et Christophe Colomb, Grenade, Andalousie, Espagne

Monument Isabelle la catholique et Christophe Colomb, Grenade, Andalousie, Espagne

Monument Isabelle la catholique et Christophe Colomb, Grenade, Andalousie, Espagne

Monument Isabelle la catholique et Christophe Colomb, Grenade, Andalousie, Espagne

Monument Isabelle la catholique et Christophe Colomb, Grenade, Andalousie, Espagne

Monument Isabelle la catholique et Christophe Colomb, Grenade, Andalousie, Espagne

Photos ci-dessus : La statue de la reine Isabelle la catholique est haute de 2 mètres. L’œuvre est de Mariano Benlliure (1862-1947), l’un des plus importants sculpteurs espagnols du siècle dernier. Outre la sculpture elle-même, la décoration qui l’entoure, les fontaines et la végétation rendent l’endroit magnifique.

Ce monument nous servira de point de repère pour nos balades dans Grenade, puisqu’il est à proximité du point où l’on prend le bus pour se rendre dans le Realejo ou à l’Alhambra. Il est situé à la jonction des deux rues les plus importantes de la ville.

Sur le chemin du retour vers l’appartement nous achetons un yogourt glacé aux fruits… et un petit amant souvenir de Grenade.

Grenade, Andalousie, Espagne

Photo ci-dessus : Un des petits aimants que nous achèterons à Grenade pour notre collection.

Nous revenons à 21 heures… et remontons sur la terrasse pour profiter du coucher de soleil.

Grenade, Andalousie, Espagne

Photo ci-dessus : Notre amie Carole nous immortalise sur la terrasse de notre appartement à Grenade.

À suivre
Expédition dans les Alpujarras… au cœur du magnifique « Parque Nacional de Siera Nevada »… une chaîne de montagnes aux sommets couverts de « neige éternelle »!

Nous y verrons de superbes villages blancs dans la montagne, des paysages à couper le souffle, une flore d’une grande richesse, des petits villages aux habitants des plus accueillants… et comme si ce n’était pas suffisant, nous prendrons un succulent dîner tout au sommet de Trevélez.

Alpujarras, Andalousie, Espagne

Photo ci-dessus : Le point de départ de notre fabuleuse expédition dans les Alpujarras!

Pour lire nos autres textes portant sur notre périple en Andalousie et en Algarve que nous avons terminé à Lisbonne au Portugal, cliquez sur le lien suivant : Douce chaleur andalouse

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant