8
Juin/20
1

Le mot du jour : prosaïque

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Lundi, 8 juin 2020

Source de la recherche
La phrase suivante tirée du roman « Blanc mortel » de l’écrivaine britannique J. K. Rowlings (1965- ), une œuvre signée sous le pseudonyme de Robert Gallbraith et traduite en français par Florianne Vidal (1959- ) :

« Il s’était imaginé un escalier tortueux menant à un donjon, une cellule cachée dans l’une des tours gothiques pointées vers le ciel. La réalité était plus prosaïque. » (p. 1050)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote propose quelques définitions de l’adjectif prosaïque, dont celles-ci :

« Dépourvu de noblesse, de raffinement, de recherche. Exemple : Un discours prosaïque. Expliquer en des termes prosaïques. »

« Qui ne se préoccupe que des choses de la réalité, qui est plus à l’aise dans le concret que dans l’abstrait. Exemple : Un personnage prosaïque. »

Antidote propose de plus les antonymes suivants pour prosaïque : « épique, lyrique, poétique ».

Quant au dictionnaire internet Usito, il définit prosaïque ainsi : « Qui manque de noblesse, de distinction; qui est banal, commun, bassement matériel ou vulgaire. »

(1) : Usito, dictionnaire général de la langue française sous la direction d’Hélène Cajolet‑Laganière, de Pierre Martel et de Chantal‑Édith Masson, et avec le concours de Louis Mercier [site Web]. Les Éditions Delisme. Consulté le 8 juin 2020.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. le dictionnaire LE ROBERT donne contraire: poétique
    en complément de ces recherches serait bon de chercher l’origine !

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant