6
Fév/19
0

Le mot du jour : obséquieux

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures...

Mercredi 6 février 2019

Source de la recherche
Les phrases suivantes tirées du roman « La trilogie berlinoise » de l’auteur britannique Philip Kerr (1956-2018).

« Qui sait? pensai-je. Avec un peu d’entraînement, je parviendrais peut-être à me montrer aussi obséquieux que Rienacker. » (page 181)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit l’adjectif obséquieux comme suit : « D’une politesse et d’un empressement excessifs ; servile ».

Le dictionnaire Le Grand Robert de la langue française propose quant à lui la définition suivante : « Qui est trop déférent, qui exagère les marques de politesse, d’empressement, de sollicitude envers quelqu’un, par bassesse ou hypocrisie.

Les synonymes proposés sont : adulateur, cajoleur, caudataire, flatteur, plat, rampant, servile.

Usito propose quant à lui la définition suivante : “Qui porte à l’excès les marques de politesse, l’empressement envers quelqu’un.”.

(1) : Usito, dictionnaire général de la langue française sous la direction d’Hélène Cajolet‑Laganière, de Pierre Martel et de Chantal‑Édith Masson, et avec le concours de Louis Mercier [site Web]. Les Éditions Delisme. Consulté le 6 février 2019.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant