4
Sep/16
1

Le Musée d’histoire de la ville de Poznań

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 24e d’une longue série de reportages relatifs à un fascinant voyage que nous avons réalisé en Pologne à la fin de l’été 2016!

Plafond à caissons de la salle Renaissance, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Poznań, Pologne, dimanche 4 septembre 2016 — En lieu et place du Musée des instruments de musique, dont certaines salles sont fermées, nous entrons dans l’ancien Hôtel de Ville de Poznań, un édifice qui abrite depuis 1954 le Musée historique de la ville.

La collection de ce musée compte environ 12 000 objets. Ceux-ci documentent l’histoire de la ville de Poznań à partir du Moyen Âge jusqu’à la modernité.

Photo ci-dessus : Le plafond à caissons de la salle Renaissance du Musée d’histoire de la ville de Poznań est remarquable. Il est en arcs avec plusieurs représentations de blasons, d’animaux, de fleurs, de chevaliers, de héros bibliques, de scènes de vie quotidienne.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

N.-B. : Pour regarder le diaporama des photos présentées sur cette page, cliquez sur n’importe laquelle des photos.

Nous entrons au musée historique de la ville à 12 h 10. Nous sommes seulement 16 de notre groupe, les autres ayant décidé de voir autre chose.

Jeu de fléchettes, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photo ci-dessus : Dans l’entrée, un jeu de fléchettes attire notre attention.

Wow! C’est dans ce cadre architectural remarquable que nous avons la chance de découvrir les riches collections du musée. Nous verrons plusieurs documents archéologiques datant du Moyen Âge, des souvenirs, des peintures, des sculptures, des pièces de mobiliers et des objets d’art.

Les collections sont présentées dans des salles voulant restituer l’atmosphère des demeures privées du XIIIe au XXe siècle.

C’est très impressionnant quand on pense aux destructions que l’Hôtel de Ville a subies pendant la Seconde Guerre mondiale. Malgré cela, l’endroit a gardé son caractère renaissance de la moitié du XVIe siècle.

Nous montons au premier étage où il y a le Grand Vestibule, la chambre royale et la chambre de justice.

Portrait de famille, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photo ci-dessus : Dans l’escalier que nous empruntons, il y a de nombreuses toiles, dont ce portrait de famille.

Deux autres superbes portraits, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Deux autres superbes portraits, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photos ci-dessus : Toujours dans l’escalier, nous admirons ces beaux portraits.

L’endroit est aussi nommé salle Renaissance… C’est magnifique, surtout le plafond à caissons qui est remarquable. Il est en arcs avec plusieurs représentations de blasons, d’animaux, de fleurs, de chevaliers, de héros bibliques, de scènes de vie quotidienne. C’était une salle de réception importante pour la ville.

Cette salle fut bâtie en 1555 par un architecte italien. Il s’y donnait des concerts, tous les mercredis… et ce, jusqu’en 2012!

Plafond à caissons de la salle Renaissance, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Plafond à caissons de la salle Renaissance, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Plafond à caissons de la salle Renaissance, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Plafond à caissons de la salle Renaissance, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Plafond à caissons de la salle Renaissance, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Plafond à caissons de la salle Renaissance, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne
Photos ci-dessus : Tout simplement superbe.

Nous entrons dans la chambre royale où il y a une galerie de portraits des rois polonais et des représentants de la cité. Cette salle était auparavant la salle du Conseil de la ville.

Puis, nous entrons dans la chambre de justice, le Judicial Hall où il y a également plusieurs portraits de gens importants de la ville ainsi que des documents d’archives.

Les objets que nous voyons couvrent l’histoire de Poznań du XVIIe jusqu’en 1945

Buste de Caligula, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photo ci-dessus : Il est assez surprenant de se retrouver devant un Buste de Caligula.

Statue, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photo ci-dessus : Une belle statue.

Chambre de Justice, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photo ci-dessus : Un foyer superbement décoré.

Statue de Saint-Jean-l’évangéliste, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photo ci-dessus : Une statue de Saint-Jean-l’évangéliste.

Salle de la justice, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photo ci-dessus : Un cadre bien particulier.

Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photos ci-dessus : La décoration des murs est impressionnante.

Salle de la justice, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photos ci-dessus : Une autre belle statue.

Nous descendons et entrons dans The Grille Hall… où il y a une exposition d’objets artisanaux… ainsi que deux boucs blancs comme ceux aperçus dans la tour du carillon de l’Hôtel de Ville.

Boucs du carillon de l’Hôtel de Ville, Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photo ci-dessus : Des spécimens de boucs du carillon de l’Hôtel de Ville.

Nous remontons jusqu’au dernier étage où il y a le Southern Hall, que nous avions manqué.

C’est la représentation d’une armurerie de 1692, transformée en bureau. Il y a plusieurs tableaux, des pièces d’argenterie, des photos d’époque, une maquette de la synagogue et des meubles du XIXe.

Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Musée historique de la ville, Poznań, Pologne
Photos ci-dessus : Et encore de magnifiques toiles.

Finalement, nous entrons dans le grand hall où il y a douze statues d’apôtres réalisées par des étudiants en art décoratif entre 1910 et 1912.

Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Musée historique de la ville, Poznań, Pologne

Photo ci-dessus : Une partie des douze apôtres en bois.

Des photos prises à l’époque de la Deuxième Guerre mondiale nous montrent l’Hôtel de Ville détruit… Il fut reconstruit et rouvert le 22 juillet 1954.

Nous prenons connaissance d’une note qui précise que le trompettiste de la tour du carillon a joué pour la première fois le 27 décembre 1945… à la fin de la guerre, et ce, sur les ruines de l’Hôtel de Ville.

Nous sortons à 13 heures. Une très belle visite.

Dîner de cuisine traditionnelle polonaise
Nous marchons jusqu’au restaurant qui se nomme Wiejskie Jadło.

Restaurant Wiejskie Jadło, Poznań, Pologne

Photo ci-dessus : La salle du restaurant Wiejskie Jadło de Poznań. (Photo provenant d’Internet)

On nous sert des plats de cuisine traditionnelle polonaise. J’ai droit à des foies de volaille, que j’accompagne d’une bière. Céline avait opté pour les cigares au chou… Excellent.

Avant de quitter le restaurant, la maison nous offre un verre de liqueur de cerise griotte. Un digestif fort apprécié.

Nous sortons et marchons jusqu’à l’autocar. Nous repartons à 14 h 35 en direction de Wrocław… une ville située à trois heures de route de Poznań.

Contrairement à ce qui peut sembler, le nom de la ville de Wrocław se prononce « brâdsoi »

En cours de trajet, notre accompagnatrice de Voyages Lambert, Krystyna Wozniak, nous entretient de divers sujets :

« Le premier samedi de septembre, donc hier, dit-elle, c’est la journée de la littérature en Pologne. »

Elle en profite pour nous lire un texte d’Adam Mickiewicz, qui comme nous l’avons déjà mentionné dans un texte précédent est né en 1798 en Biélorussie. Il est un poète et écrivain polonais considéré comme l’un des plus grands poètes romantiques. Il puisait son inspiration dans la tradition polonaise et catholique.

« Il a écrit une épopée en douze livrets. Même s’il n’est pas né en Pologne, il écrivait en polonais. »

« Il a écrit en vers sur la noblesse de l’époque. »

Krystyna nous cite une de ses phrases : « Aujourd’hui, je te décris avec beaucoup de beauté, car tu me manques. »

Puis, elle nous parle de l’histoire de la Pologne :

« Durant 123 ans, le pays n’a plus existé. Il renaquit suite aux accords de Versailles signé après la Première Guerre mondiale. »

« Malgré cette longue période d’inexistence et malgré le grand désir d’assimilation de l’occupant, les Polonais ont réussi à conserver leur culture, leur langue et leurs traditions! »

« C’est très étonnant, car durant cette période les Polonais n’avaient pas le droit de parler polonais! »

« Qu’une population puisse tout conserver durant cinq générations alors que tout était mis en place pour les assimiler, c’est tout à l’honneur des Polonais. »

« C’est en Pologne, nous dit-elle, qu’est né le premier régime démocratique en Europe. »

« C’est le deuxième pays au monde, après les États-Unis, à avoir adopté un régime démocratique. »

Krystyna nous distribue une carte en couleur de la Pologne du XVIIIe siècle.

Elle nous donne des informations sur les particularités des noms de famille en Pologne. « Les terminaisons des noms varient selon qu’il s’agit d’un homme, d’une femme, d’une jeune fille, d’une femme mariée ou d’une femme célibataire. »

Puis, elle insère un CD de musique classique… et plusieurs membres du groupe s’endorment.

À un moment de notre parcours, nous sommes pris dans un véritable bouchon. Il y a une procession religieuse qui bloque tout.

Nous filons maintenant sur la route 5 en direction de Wrocław.

Nous voyons beaucoup de terre de culture où les récoltes sont déjà terminées. Toutefois, il y a encore beaucoup de maïs. Nous croisons un grand nombre de vergers de pommes.

C’est vrai que la Pologne est une grande plaine!

Dans les champs, nous apercevons quelques fermes, de petites industries et d’énormes ballots de foin empaquetés.

Notre chauffeur bifurque sur l’autoroute S5, une route à deux voies qui traverse les villages.

Un peu avant notre arrivée, Krystyna nous sert un verre de liqueur au citron… un apéritif.

« Ce soir, nous précise-t-elle, nous sommes hébergés dans un nouvel hôtel pour Voyages Lambert, l’Hôtel Europeum! »

« Demain, ajoute-t-elle, nous partirons pour nos visites en car à 9 h 15. »

Il est 18 heures et nous approchons de l’hôtel… alors que la pluie tombe abondamment. Nous arrivons d’ailleurs sous la pluie à 18 h 30.

Nous avons la chambre 34. Nos valises arrivent trempées.

Hôtel Europeum, Wrocław, Pologne

Photo ci-dessus : Notre chambre à l’Hôtel Europeum de Wrocław.

Il s’agit d’une petite chambre… sans bain. Céline est déçue, surtout que nous y sommes pour deux nuits.

À suivre…
À la découverte de Wrocław.

Panorama de Racławice, Wrocław, Pologne

Photo ci-dessus : Le panorama de Raclawice nous offre de superbes images de la « Bataille de Racławice » durant l’insurrection de Kościuszko en 1794. L’œuvre magnifique est une conception de Jan Styka réalisée entre autres par Wojciech Kossak... entre août 1893 et mai 1894

Bibliographie

Atlas en fiches, Pologne, Gdańsk, Vistule, Économie de la Pologne, etc., Éditions Atlas, 2008;

Encyclopédie libre Wikipédia Pologne, Gdańsk, Malbork, Oliwa, Sopot, Toruń, Vistule et plusieurs autres pages;

Château de Malbork, Éditions VIA s.c., 2015, 32 pages;

Découvrir Gdańsk, Département de la promotion de la ville de Gdańsk, 2015, 36 pages;

Gdansk, La Voie Royale, Département de la promotion de la ville de Gdańsk, 2015, 18 pages;

Les incontournables des Gdańsk, Département de la promotion de la ville de Gdańsk, 2015, 36 pages;

C’est à Gdańsk que tout a commencé, Département de la promotion de la ville de Gdańsk, 2016, 28 pages;

Guide de conversation polonais, Édition Lonely Planet, 2016, 252 pages;

Le Patrimoine mondial de l’UNESCO, Éditions UNESCO, 2009, 832 pages;

Petit futé - Pologne, Petit Futé, 2015, 480 pages.

Remplis sous: Pologne, Voyages Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. pas grand chose sur la période… 1870-1950, et c’est dommage

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant