25
Mai/13
1

Un «palace» anglais n’appartenant pas à la royauté : l’immense château de Blenheim!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 2e d’une série de reportages relatifs à un long périple intitulé « Le grand tour des îles britanniques » que nous avons réalisé avec Voyages Lambert au printemps 2013!

Château de Blenheim, Woodstock, Angleterre

Woodstock, Angleterre, Royaume-Uni, samedi 25 mai 2013 – Il n’y a pas encore deux heures que notre vol d’Air Canada s’est posé sur le tarmac de l’aéroport d’Heathrow en Angleterre que déjà nous sommes sur le site de notre première visite du périple… le Blenheim Palace, un immense château de style baroque anglais érigé entre 1705 et 1722!

Le château, inscrit à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, construit à grands frais par le premier duc de Marlborough, appartient toujours à cette famille. Aujourd’hui, le maître des lieux est John George Vanderbilt Henry Spencer-Churchill, onzième duc de Marlborough, lui qui s’est marié pas moins de quatre fois!

Un château superbe, en fait un véritable musée!

Photo ci-dessus : Le château de Blenheim est un palais aux proportions démesurées qui nous a permis de découvrir le style baroque anglais.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

De l’aéroport Heathrow, notre autocar file vers le nord-ouest dans la campagne anglaise à perte de vue. À l’intérieur des vastes champs qui s’étendent tant à droite qu’à gauche de la route, des haies délimitent les terrains.

« Ici, il y a de grands propriétaires terriens, car les terres n’ont pas été morcelées comme lors de la Révolution en France », nous indique notre guide Marie-Claude… qui ne semble pas encore avoir réalisé que nous sommes Québécois et non Français!

Nous faisons route vers la petite ville de Woodstock pour notre première visite du périple, là où se trouve le château de Blenheim… que les Anglais nomment Blenheim Palace! En fait, il s'agit de la seule résidence de campagne non royale de l'Angleterre à bénéficier du titre de « palais » (palace).

Notre guide, Française d’origine, mais vivant en Angleterre depuis des lunes, profite du trajet en autocar pour nous tracer un bref portrait de l’endroit.

« Blenheim, c’est évidemment un superbe château, nous dit-elle, mais c’est aussi un immense et magnifique parc. »

« Pour la petite histoire, disons que le manoir royal et national de Woodstock a été donné par la reine Anne Stuart à John Churchill, duc de Marlborough, qui y amorça, en 1705, la construction du très coûteux château de Blenheim, l’immense palais, qui compte plus de 500 pièces, que nous allons avoir la chance d’admirer dans quelques instants. Ce n’est qu’en 1722, après la mort du duc, que les travaux de construction furent achevés. »

« C’est dans ce château, qui est inscrit depuis 1987 à la « Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO », qu’est né, le 30 novembre 1874, nul autre que sir Winston Churchill, descendant direct des ducs de Marlborough! »

Nous sommes maintenant dans l'Oxfordshire. Nous arrivons dans le village de Woodstock où, souligne notre guide, « il y a de jolies maisons de style géorgien et plusieurs bons salons de thé ».

Nous approchons du site du palais. Au loin, nous voyons une rivière qu’un pont enjambe.

Le chauffeur immobilise son véhicule et nous descendons. Nous marchons sur une longue allée vers le château. Le parc qui entoure le palais est immense.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photos ci-dessus : Wow! Voici la vue qui s’offre à nous dès notre arrivée sur le site du château de Blenheim!

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photo ci-dessus : La porte de l’Est!

Nous aboutissons finalement dans une cour, où tout au fond se trouve l’entrée du palais.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photos ci-dessus : Nous entrons dans une grande cour… et tout au fond, le palais!

« C’est l’un des plus grands palais construits à cette époque. Il est de style baroque typiquement anglais », nous lance notre guide avant de nous quitter pour acheter nos billets d’entrée.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photo ci-dessus : Un ancien canon prend place dans la cour.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photo ci-dessus : Du haut de l’édifice, des statues, inspirées de celles de la basilique Saint-Pierre de Rome, nous regardent, comme si elles nous surveillaient!

Nous approchons de la porte d’entrée du palais, qui même si elle est très haute, nous semble toute petite en raison des six immenses colonnes sises devant elle. Sur la porte, il y a deux beaux heurtoirs.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photos ci-dessus : L’impressionnante porte d’entrée du palais de Blenheim!

L’intérieur du château!
Nous entrons à 10 heures. Une guide du château nous mènera dans les dédales intérieurs du palais.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photos ci-dessus : Le hall d’entrée du palais de Blenheim!

Nous voyons les bustes du septième duc et de son épouse. Ils étaient les grands-parents de sir Winston Churchill.

Dans les appartements, il y a des photos de Winston Churchill et de sa famille. Nous visitons la chambre où il est né. Nous voyons même une mèche de cheveux lui ayant appartenu. Elle lui aurait été coupée à l’âge de 7 ans. Il y a plusieurs autres objets lui ayant appartenu.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photo ci-dessus : Évidemment, Sir Winston Churchill y est bien en évidence.

Nous déambulons dans les différentes pièces.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photo ci-dessus : Un beau buste!

Notre guide nous informe que Charles Spencer est devenu en 1733 le troisième duc de Marlborough… Une de ses descendantes deviendra célèbre au Royaume-Uni, lady Diana Spencer!

Dans une des salles, une vitrine sur trois étages est pleine de soldats de plomb. Il y a aussi des vitrines de porcelaines chinoises et françaises. De grands tableaux de familles décorent les murs. Les portes sont en acajou de Cuba!

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photos ci-dessus : De magnifiques toiles de duchesses ayant habité les lieux prennent place sur les murs.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photo ci-dessus : Tout comme des sculptures antiques.

D’autres objets comme des lustres, des horloges, des tapis et du mobilier proviennent de France. Il y a deux énormes tapisseries murales provenant de Bruxelles, dans une pièce servant de bureau.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photo ci-dessus : De magnifiques porcelaines.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photo ci-dessus : Une toile représentant un autre des ducs de Marlborough.

Il y a une magnifique salle à manger avec une table pouvant accueillir de nombreux convives. La vaisselle et les couverts sont dressés.

« Le duc actuel y mange une fois l’an, le soir de Noël », précise notre guide.

Dans une autre salle se trouvent deux magnifiques coffres en marqueterie décorés de dorures. Ils ont été réalisés par l’ébéniste de Louis XIV : André-Charles Boulle.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photos ci-dessus : Une immense tapisserie est placée en coin dans une des salles. Voici, une toute petite partie de cette tapisserie.

Nous arrivons dans la bibliothèque où se trouve une pléthore de livres reliés en cuir. Au centre, il y a aussi une immense statue de la reine Anne, datant de 1746. Il y a également un orgue… de 2,300 tuyaux, le plus grand construit pour une maison privée, il date du XVIIIe siècle.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photo ci-dessus : Statue de la reine Anne, elle qui fut reine d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande à partir du 8 mars 1702 jusqu'à l'union de l'Angleterre et de l'Écosse le 1er mai 1707. Elle devint alors reine de Grande-Bretagne et d'Irlande. C’est elle qui a donné le manoir royal et national de Woodstock à John Churchill, premier duc de Marlborough.

Nous terminons la visite guidée à 11 heures.

Notre accompagnateur de Voyages Lambert, Abel Rodrigue, nous informe alors que nous prenons dès maintenant la pause-dîner. Il nous suggère le « Water Terrace Café » et nous fixe rendez-vous à l’autocar pour 12 h 30!

Il est très tôt et nous n’avons pas particulièrement faim. Nous aurions bien apprécié une bonne soupe chaude, car c’est froid et humide dans le palais… mais on ne servait les repas chauds qu’à partir de 11 h 30. Nous optons donc pour un sandwich pita que nous partageons et deux gros cafés!

Nous sortons à 11 h 45 dans les jardins pour prendre quelques photos sous quelques rayons de soleil!

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photos ci-dessus : Les jardins du château de Blenheim sont superbes.

Malgré que nous ayons passablement perdu de temps à chercher la sortie, nous arrivons tout de même au car quelques minutes avant le rendez-vous. Une chance, car le véhicule reprend la route à 12 h 30 précise.

Château de Blenheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photo ci-dessus : Dernier regard sur le magnifique parc du château de Blenheim.

À suivre…
Une ville universitaire : Oxford.

Château de Bleinheim, Woodstock, Grande-Bretagne

Photo ci-dessus : Un des édifices du « Christ Church Oxford College ».

Bibliographie
Bleinheim Palace, Guide des lieux, 1988, 49 pages;

Atlas en fiches, Royaume-Uni, l’Angleterre, régions d’Angleterre, Cambridge et Oxford, Éditions Atlas, 2008;

Encyclopédie libre Wikipédia Royaume-Uni, Angleterre, Oxford, Tamise et plusieurs autres pages;

Le Patrimoine mondial de l'UNESCO, Éditions UNESCO, 2009, 832 pages.

Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Ce château est superbe.j’aimerai volontiers le visiter…

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant