13
Mai/12
2

Nîmes sous les vents du Mistral!

Textes et photos de Céline et Jacques Lanciault

Statue de Nimeño II, Nîmes, France

Nîmes, France, le 16 mai 2012 – Adieu Nîmes! Quelle merveilleuse cité que cette ancienne cité romaine! Et d'ici quelques mois elle sera plus belle encore, car sa rue principale est en réfection et les autorités n'ont pas lésiné sur la qualité pour leurs travaux. Ainsi sur tous les immenses platanes bordant la rue, et ils sont très nombreux, une toile protectrice a été installée de la base de l'arbre jusqu'à une dizaine de pieds de hauteur. Ils ne souffriront donc pas des travaux et continueront à rendre cette avenue des plus accueillante.

Tout comme pour Avignon et Arles, nous avons voulu aller au delà des attraits touristiques traditionnels que son les arènes, la maison carrée et la tour Magne. C'est ainsi que nous avons découvert une multitude de grandes et de petites églises, le Castellum, les deux dernières portes romaines de la ville, le musée des Beaux-Arts et les centaines de petites places de la ville, toute aussi belles les unes que les autres. Quatre jours de pur bonheur à tanguer d'un bord à l'autre selon les caprices du "Mistral", un vent frais qui a soufflé avec force durant tout notre séjour.

Photo ci-dessus : Nimeño II , c'est le nom qui apparaît sur la plaque accompagnant la statue du plus célèbre matador français sur la place des arènes de Nîmes! De son vrai nom, Christian Montcouquiol, un Allemand de naissance, il a conquis les aficionados de la tauromachie française tout comme espagnole! Lors d'une corrida en 1989, il fut blessé gravement et devient momentanément tétraplégique. À force de volonté, il retrouve l'usage de ses deux jambes et d'un bras. Mais cela ne lui suffit pas. Il se suicide le 25 novembre 1991... à 37 ans! (2012-05-12)

Pour agrandir les photos, ils suffit de cliquer sur celles-ci.

Les arènes de Nîmes
Les arènes de Nîmes, Nîmes, France

Photo ci-dessus : La façade des « Arènes de Nîmes » est composée de deux niveaux de 60 arcades superposées! Elles seraient les arènes romaines les mieux conservées au monde et pourtant elles ne sont pas encore inscrites à la liste du patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO. (2012-05-12)

Les arènes de Nîmes, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Les arènes de Nîmes ont été érigées à la fin du Ier siècle de notre ère pour divertir la population de Nîmes et des alentours. La surface de jeu se présente comme une ellipse de 68m sur 38m! (2012-05-12)

Les arènes de Nîmes, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Aujourd'hui, les sièges des arènes de Nîmes sont numérotés, car elles accueillent régulièrement des concerts populaires tout comme des corridas. (2012-05-12)

Les arènes de Nîmes, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Les galeries sous la structure sont conçues de telle façon que des foules de plus de 24 000 spectateurs pouvaient sortir des lieux en un temps record. (2012-05-12)

Les arènes de Nîmes, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Les Nîmois et les Nîmoises sont des amateurs inconditionnels de corrida! (2012-05-12)

Nimeño II
Statue de Nimeño II, Nîmes, France

Statue de Nimeño II, Nîmes, France

Photos ci-dessus : Nimeño II , c'est le nom qui apparaît sur la plaque accompagnant la statue du plus célèbre matador français sur la place des arènes de Nîmes! De son vrai nom, Christian Montcouquiol, un Allemand de naissance, il a conquis les aficionados de la tauromachie française tout comme espagnole! Lors d'une corrida en 1989, il fut blessé gravement et devient momentanément tétraplégique. À force de volonté, il retrouve l'usage de ses deux jambes et d'un bras. Mais cela ne lui suffit pas. Il se suicide le 25 novembre 1991... à 37 ans! (2012-05-12)

La « Maison Carrée »
La maison carré, Nîmes, France

Photo ci-dessus : La Maison Carrée de Nîmes est un des plus beaux temples romains qu'il nous ait été donné de voir au cours de nos voyages. Le temple dédié par Auguste à la gloire de ses deux petits-fils, les consuls et chefs militaires Lucius César et Caius Julius César, a été érigé au Ier siècle de notre ère. (2012-05-12)

La maison carré, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Les colonnes et les chapiteaux de la Maison Carrée dénotent une grande influence grecque. (2012-05-12)

La maison carré, Nîmes, France

Photo ci-dessus : La restauration de l'édifice, qui, au fil des siècles, a été maison consulaire, une église, un musée des arts antiques et aujourd'hui une salle de cinéma, est absolument remarquable! (2012-05-12)

La maison carré, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Vue de la « Maison carrée » en plonger du sommet du « Carré d'art », l'édifice érigé sur la même place à Nîmes. (2012-05-12)

Le « Carré d'art »
Le Carré d'art, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Inauguré en 1993, le Carré d'art est un bâtiment construit par l'architecte britannique Norman Foster pour abriter le musée d'art contemporain et la bibliothèque municipale de Nîmes. À son sommet prend place un restaurant en terrasse donnant une vue fantastique sur la Maison Carrée. Nous avons eu la chance d'y prendre le dîner! (2012-05-12)

Église Saint-Paul
Église Saint-Paul, Nîmes, France

Photo ci-dessus : De style néo-romane, l'imposante église Saint-Paul de Nîmes a été construite entre 1835 et 1849. (2012-05-12)

Église Saint-Paul, Nîmes, France

Photo ci-dessus : D'entrée de jeu, l'église Saint-Paul de Nîmes attire le regard en raison de ses trois monumentales portes rouges. (2012-05-12)

Église Saint-Paul, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Le clocher de l'église Saint-Paul s'élève à 62 mètres! (2012-05-12)

Église Saint-Paul, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Un Christ pantocrator veille sur le maître-autel de l'église Saint-Paul .
(2012-05-12)

La fontaine Pradier
Fontaine Pradier, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Sur l'esplanade de Nîmes, nous pouvons admirer la fontaine Pradier, toute en marbre. Elle égaye cette place depuis 1851. Elle porte le nom du sculpteur qui l'a réalisée, James Pradier. (2012-05-12)

Fontaine Pradier, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Ce qui frappe lorsque l'on regarde attentivement le personnage principal de la fontaine Pradier, c'est que la jeune femme debout porte comme couronne les monuments romains emblématiques de la ville de Nîmes : les arènes et la colonnade de la Maison Carrée. (2012-05-12)

Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor
Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor, Nîmes, France

Photo ci-dessus : L'actuelle cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor - tout de même un drôle de nom -, a été érigée au XVIIe siècle, même si déjà, depuis bien longtemps, des églises ont pris place à cet endroit, en fait depuis 1096! (2012-05-12)

Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor, Nîmes, France

Photo ci-dessus : La nef principale de la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor atteint une hauteur de 20 mètres. (2012-05-12)

Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor, Nîmes, France

Photo ci-dessus : L'autel principal de la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor est fort bien décoré. (2012-05-12)

Musée du vieux Nîmes
Musée du vieux Nîmes, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Un très beau petit musée, le Musée du vieux Nîmes. Ce n'est qu'à l'intérieur de ce musée que nous avons réalisé que nous étions dans la ville d'où origine... le blue jeans! Le musée, qui est installé dans l'ancien palais épiscopal qui date de la fin du XVIIème siècle, présente des objets de la vie à Nîmes depuis la fin du Moyen-Age. (2012-05-12)

Tour de l'Horloge
Tour de l'Horloge, Nîmes, France

Photo ci-dessus : La magnifique tour de l'Horloge de Nîmes est en fait une tour reconstruite en 1752, en lieu et place d'un beffroi plus ancien qui lui datait du XVe siècle. (2012-05-12)

Église Saint-Baudile
Église Saint-Baudile, Nîmes, France

Photo ci-dessus : L’église Saint-Baudile, érigée à la fin du XIXe siècle, est dédiée à Saint Baudile, un nîmois martyrisé au IIIe siècle. (2012-05-13)

Église Saint-Baudile, Nîmes, France

Photo ci-dessus : L’imposant intérieur de l'église Saint-Baudile de Nîmes. (2012-05-13)

Lycée Alphonse-Daudet
Église Saint-Baudile, Nîmes, France

Photo ci-dessus : La rotonde de l'horloge du lycée Alphonse-Daudet a été érigée face aux Arènes de Nîmes à la fin du XIXe siècle. (2012-05-13)

Square du 11 novembre
Square du 11 novembre, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Sur le square du 11 novembre se dresse le monument aux morts de Nîmes. Il a été construit en 1923-1924 pour honorer les Nîmois morts lors de la Première Guerre mondiale. Mais, par la suite on a également inscrit les noms des victimes nîmoises du deuxième conflit mondial. (2012-05-13)

Jardins de la Fontaine
Jardins de la Fontaine, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Les Jardins de la Fontaine, l'endroit même où naquît Nîmes! Tout près d'une source nommée Nemausa. Les Jardins sont immenses. Ils ont été réalisés en 1745! Voici la statue principale du jardin! Superbe (2012-05-13)

Jardins de la Fontaine, Nîmes, France

Photo ci-dessus : Une promenade agréable dans les Jardins de la Fontaine. (2012-05-13)

Le temple de Diane
Temple de Diane dans les Jardins de la Fontaine, Nîmes, France

Photo ci-dessus : La construction des Jardins de la Fontaine a mené à la découverte d'un magnifique temple romain... qui, sans trop de raison, a été nommé « Temple de Diane »! (2012-05-13)

Pour poursuivre le périple, cliquer sur la page 2

Remplis sous: France, Voyages Mots clés:
Commentaires (2) Trackbacks (0)
  1. Bonjour

    Serait-il possible d’avoir le nom des hôtels que vous avez appréciés soit à Nimes, Avignon et Arles

    Merci…..

  2. Bonjour,

    Merci de votre visite sur notre site. Voici les renseignements demandés :

    Arles : L’Hotel du Musée qui est situé en plein centre historique d’Arles dans une bâtisse du XVIe ou XVIIe siècle ouverte sur de très agréables patios. C’est notre endroit coup de cœur.

    Nîmes : Le Adagio Access Nîmes, où nous avions un grand appartement qui nous offrait une chambre fermée et la présence d’une buanderie dans l’établissement.

    Avignon : Malgré que notre hôtel, le Kyriad Avignon centre, était situé directement sur la place de l’Horloge, nous n’avons pas apprécié… beaucoup trop petit et surtout trop dispendieux pour ce que nous avions.

    Céline et Jacques

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant