20
Sep/11
0

La superbe « River Street » de Savannah !

Textes et photos de Céline et Jacques Lanciault

Cotton Stock Exchange, Savannah, Georgie, États-Unis.

Savannah, Georgie, le 21 juin 2011 – Au terme de deux trop brefs arrêts à Georgetown et à Charleston en Caroline du Sud, nous reprenons la route ce matin en direction de Savannah en Georgie, là où nous profiterons de deux journées complètes pour découvrir une ville que l’on qualifie de « Joyaux du Sud » !

Photo ci-dessus : Une des bâtisses dignes d'intérêt de Savannah, le «Cotton Stock Exchange», un bâtiment, symbole du passé commercial de la région, fondé en 1887 et qui était consacré à la vente de la production de coton.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Nous quittons Charleston en Caroline du Sud à 9 heures 15 sous un magnifique soleil. Le mercure indique déjà 29 degrés Celsius… ça promet!

Nous mettons moins de deux heures pour atteindre le pont Talmage Memorial, au centre duquel nous entrons en Georgie. Ce magnifique pont à hauban nous ouvre les portes de Savannah.

En cours de route, nous avons gagné quatre autres beaux degrés Celsius.

Pour nous permettre de partir à la découverte de la ville tranquillement sans les contraintes imposées par un véhicule automobile, nous prenons possession de notre chambre à l’Hôtel Best Western du quartier historique de Savannah, et ce, immédiatement après avoir traversé le pont.

Ouf! Notre hôtel est situé près de tout… mais aussi près d’une grande voie rapide, une route que semblent emprunter tous les poids lourds des États-Unis… mais uniquement les poids lourds! Pour la tranquillité, il faudra repasser!

Nos bagages rapidement déposés dans notre chambre, nous partons à la recherche d’un endroit pour dîner. Nous prenons la direction de « River Street », là où, nous dit-on, il y a tout plein de restaurants!

Le début de notre promenade sur « River Street », qui est située à un jet de pierre de notre hôtel, est quelque peu décevant. C’est désert et les bâtiments sont vieux et délabrés. Mais, plus nous progressons vers ce qui doit être le centre touristique de la rue, plus il y a de piétons et plus nous constatons que les bâtiments ont été rénovés, tout comme les berges de la rivière ont été aménagées.

River Street, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photo ci-dessus : La « River Street » est particulièrement déserte en ce midi où le mercure indique pas moins de 34 degrés Celsius . À remarquer l’affiche à l’entrée de la rue « Please, no smoking beyond this point! »

Cette rue, qui borde la rivière Savannah, est pavée de pierres. Au centre de celle-ci, les rails d’une voie ferrée sont toujours bien présents. Les bâtisses qui bordent la rue – et qui auraient été construites au XIXe siècle - sont de briques. Elles étaient probablement utilisées par le passé pour le stockage de marchandise, dont très certainement le coton.

River Street, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photo ci-dessus : Des passages ont été aménagés entre les bâtisses de briques pour accéder à la ville haute, qui elle, est située sur un promontoire surplombant la rivière.

Il y a maintenant de nombreux restaurants, dont plusieurs offrent des plats de poisson. Il y a également de nombreuses boutiques de souvenirs.

Un des restaurants de River Street, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photos ci-dessus : Un des restaurants de « River Street » à Savannah.

Il est tout près de 13 heures lorsque nous entrons dans un restaurant. Celui-ci se nomme « The Cotton Exchange Sea food Grill & Tavern ». C’est bondé de touristes, mais le service est tout de même rapide, à preuve moins de 45 minutes plus tard, nous poursuivons notre exploration de cette rue qui nous plaît de plus en plus.

Hôtel sur les rives de la rivière Savannah, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photo ci-dessus : De l’autre côté de la rivière Savannah, il y a cet immense et très moderne hôtel!

Nous pénétrons dans quelques boutiques, histoire de musarder un peu.

Un des magasins de souvenirs de River Street, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photo ci-dessus : On trouve de tout dans les magasins de souvenir de « River Street ».

Puis, nous arrivons à l’extrémité de la « River Street » des touristes. Il y a là un parc où une petite place a été aménagée. Il y a une statue au centre et quelques bancs ici et là. Il s’agit d’une statue érigée en l’honneur de Florence Martus, dite « The Savannah Waving Girl ». Cette jeune femme qui a vécu de 1869-1943 était la gardienne d’un phare sur la rivière Savannah.

Place érigée en hommage à Florence Martus, River Street, Savannah, Georgie, États-Unis.

Place érigée en hommage à Florence Martus, River Street, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photos ci-dessus : La place de Florence Martus, celle qui fut surnommée : «The Savannah Waving Girl ».

Il fait très chaud.

Tout près de la place Florence-Martus, nous retrouvons une statue de la flamme olympique. Curieux!

Normal pourtant, car en 1996, alors qu’Atlanta tenait les Jeux olympiques, certaines compétitions ont eu lieu ici, sur la rivière Savannah.

Flamme olympique, River Street, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photo ci-dessus : Une sculpture de la flamme olympique commémorant les Jeux olympiques de 1996 tenus à Atlanta.

Nous sommes toujours à proximité de la rivière, mais ici c’est beaucoup plus tranquille. Nous en profitons pour y aller d’une petite pause. Courte, car c’est très chaud. Nous continuons.

Nous montons un très vieil escalier de pierre menant à un parc où il y a un chemin surplombant la rivière.

Escalier menant au Emmet Park, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photo ci-dessus : Escalier menant au Emmet Park.

Il y a de nombreux monuments, dont une réplique du « Old Harbor light ». Un phare qui a été érigé par le gouvernement fédéral en 1858 pour aider la navigation sur la rivière Savannah. Le phare avait 77 pieds de hauteur.

Old Harbor light, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photo ci-dessus : Le « Old Harbor light ».

Nous nous trouvons dans le « Emmet Park ». Les arbres sont majestueux. Et comme tous les arbres, ou presque, de Savannah, ils sont couverts de « mousse espagnole ».

Arbre couvert de « Mousse espagnole », Savannah, Georgie, États-Unis.

Photo ci-dessus : Un arbre couvert de mousse espagnole. Cette mousse est, selon l’encyclopédie libre Wikipédia, une plante qui vit sur d'autres plantes et qui absorbe des substances nutritives (en particulier le calcium) et l'eau, de l'air et de la pluie. Elle peut être très abondante sur les arbres au point de ralentir la croissance de ces derniers en réduisant le taux de lumière et donc de photosynthèse. Dans le sud des États-Unis, la plante semble avoir une préférence pour les chênes et les cyprès, car ces arbres possèdent un fort taux de minéraux foliaires (Ca, Mg, K, et P) qui fournissent à la plante hôte des nutriments en abondance.

Nous voyons un buste du docteur Nobel Winberley Jones offert à la ville de Savannah en 2004 par la Société médicale de Georgie pour souligner le 200e anniversaire de fondation de la société.

Buste du docteur Nobel Winberley Jones, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photo ci-dessus : Buste du docteur Nobel Winberley Jones, résident de Savannah qui en 1804 devient le premier président de la Société médicale de Georgie.

Nous poursuivons notre promenade et arrivons devant un monument qui prend place dans un bassin d’eau. Il s’agit du « Savannah's Vietnam Memorial ». Sur les pierres entourant la place sont gravés les noms des 106 résidents de Savannah qui ont perdu la vie pour défendre le pays lors de la guerre du Viet Nam.

Savannah's Vietnam Memorial, Emmet Park, Savannah, Georgie, États-Unis.

Savannah's Vietnam Memorial, Emmet Park, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photos ci-dessus : Un monument rendant hommage aux 106 résidents de Savannah qui ont donné leur vie pour la nation américaine lors de la guerre du Viet-Nam.

Nous avons accès de plain-pied aux commerces et bureaux qui sont situés au-dessus des restaurants et boutiques de la « River Street ».

 Emmet Park, Savannah, Georgie, États-Unis.

 Emmet Park, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photos ci-dessus : Un peu partout des terrasses fort attirantes… mais il fait si chaud, qu’elles sont désertes.

 Emmet Park, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photos ci-dessus : Un joli petit pont!

Nous traversons un petit pont et nous nous retrouvons devant la façade d’époque du «Savannah Cotton exchange».

Cotton Stock Exchange, Savannah, Georgie, États-Unis.

Cotton Stock Exchange, Savannah, Georgie, États-Unis.

Cotton Stock Exchange, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photos ci-dessus : La bâtisse de l’ex-Savannah Cotton Exchange.

Et à quelques pas de là, nous voyons la cloche du « Old City Exchange Bell ».

Old City Exchange Bell, Savannah, Georgie, États-Unis.

Old City Exchange Bell, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photos ci-dessus : Ici à Savannah, toutes les statues, tous les monuments sont accompagnés d’une plaque explicative très explicite.

Nous faisons une petite pause. Nous sommes exténués par la chaleur et l’humidité.

Old City Exchange Bell, Savannah, Georgie, États-Unis.

Photos ci-dessus : Un banc à l’ombre… nous nous octroyons un moment de repos.

Puis, nous reprenons le chemin de l’hôtel.

À suivre…

Demain, la visite de la vieille ville historique de Savannah!

 Rue typique de Savannah, Georgie, États-Unis.

Photos ci-dessus : Rue typique de Savannah.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant