19
Déc/10
1

Le mot du jour : Sérère (un village sérère)

Textes et recherches de Jacques Lanciault

On consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité, au fil de mes lectures...

Abdou Diouf.Dimanche, 19 décembre 2010

Source de la recherche : la phrase suivante tirée de la fiche de l’Atlas en cartes traitant de la ville de Thiès au Sénégal : «Au cœur de l’ancien royaume de Cayor, Thiès était jadis un village sérère…»

Définition :
Le dictionnaire Le grand Larousse en dix volumes définit le nom sèrère comme suit : «population du Sénégal du groupe atlantique occidental.»

Pour plus d’informations, j’ai consulté l’encyclopédie libre Wikipédia où l’on apprend que «Les Sérères sont un peuple habitant le centre-ouest du Sénégal, au sud de la région de Dakar jusqu'à la frontière gambienne. Ils forment, en nombre, la troisième ethnie du Sénégal, après les Wolofs et les Peuls. Environ un Sénégalais sur six est d'origine sérère.

Quelques groupes Sérères sont également présents en Gambie et en Mauritanie.

Les Sérères constituent l'une des plus anciennes populations du Sénégal.

Physiquement, ils appartiennent au type nilotique, c'est-à-dire qu'ils ont une taille haute et élancée, le teint noir et les traits fins.

Parmi les personnalités d'origine sérère on relève notamment les noms des hommes politiques Léopold Sédar Senghor, premier président du Sénégal, Abdou Diouf (photo ci-dessus) le deuxième président du Sénégal et l’actuel secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie, dont le père était sérère.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Bonjour. Sujet qui me tient particulièrement à coeur de part mon éducation. Le côté graphique me plait tout pareillement. Bravo pour votre blog et très bonne continuation. Carine.

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant