4
Juin/10
1

Départ pour la Russie : le grand jour approche!

Texte et photo tirés du site Internet de « Voyages Lambert »

Russie. Laval, le 20 mai 2010 - Le jour du grand départ pour la Russie approche et rapidement! Déjà ce soir, c’est la remise des documents! Ce sera un autre « Voyage Lambert ». Cette fois-ci, la merveilleuse Russie, un pays aux dimensions d'un continent. Nous verrons, entre autres, Moscou la Rouge, capitale de toutes les Russies, gardienne des vieilles valeurs nationales, qui se laisse gagner par la fièvre du capitalisme et de la démesure ; l'Anneau d'Or, avec Serguiev Possad, le foyer spirituel, artistique et culturel de la Russie, ses anciennes cités princières aux milles coupoles dorées telles Souzdal, Vladimir et Nijni-Novgorod, rebaptisée Gorki pendant la période soviétique ; Kazan, capitale des Tatars, aussi mulsulmane qu’orthodoxe ; puis la Russie Impériale avec les éblouissants palais de Petrodvoretz et Pouchkine, et dont Saint-Pétersbourg reste l'incomparable ville d'art regorgeant de splendeurs architecturales et «muséales». Wow!

Voici le programme, jour par jour proposer pour ce voyage que nous espérons bien merveilleux.

Jour 1 et 2 - MONTREAL / PARIS - PARIS / MOSCOU
Arrivée à Moscou en après-midi. Accueil par le guide et le chauffeur, transfert à l’hôtel et installation pour 5 nuits. Promenade sur la Place Rouge pour y voir le mausolée de Lénine (extérieur), les magasins Goum et découvrir les jardins d’Alexandre

Jour 3 - MOSCOU
Première journée consacrée à Moscou. Découverte du monastère de Novodievitchy, datant du 16e siècle, avec sa puissante muraille de brique rouge flanquée de douze tours crénelées, entourant la collégiale Notre-Dame-de-Smolensk aux cinq coupoles, le clocher aux fresques iconoclastes, la chapelle de l'Intercession et le cimetière où sont enterrés, entre autres, les écrivains Gogol, Tchekhov et Tolstoï, les compositeurs Scriabine et Prokofiev ainsi que Krouchtchev. En après-midi, arrêt à la cathédrale du Christ-Sauveur, édifice du 19e siècle, rasé par Staline et reconstruit à l’identique, puis visite du musée Pouchkine dans sa partie consacrée à la peinture occidentale impressionniste.

Jour 4- MOSCOU
Visite du Kremlin entouré de remparts avec ses nombreuses tours et portes dont la célèbre porte de Spassky (du Sauveur) donnant sur la place Rouge. À l'intérieur de l'enceinte se trouve l'admirable ensemble architectural de cathédrales, de palais, de bâtiments administratifs, ainsi que le clocher d'Ivan-le-Grand au pied duquel se trouve la Cloche-reine (tsar Kolokol), la plus grosse jamais fondue au monde (210 tonnes). Visite de la cathédrale de l'Assomption qui vit le couronnement d'innombrables tsars et qui constitue désormais le dortoir éternel des chefs religieux russes, suivie de celle de l’Annonciation, partie intégrante du complexe palatial comme chapelle privée à la famille impériale et dont le profond soubassement abritait les richesses familiales.

Puis excursion à 17 km de là, pour un copieux dîner au restaurant “Chez Staline” suivi de la visite du bunker de l’État-major de Staline, impressionnante et sécrète construction souterraine en parfait état de fonctionnement (salle de réunion à l’acoustique étonnante, bureau de Staline, petit musée,etc.), dont l’existence fut officiellement reconnue en 1990. Temps libre dans le parc d’Izmaïlovo qui accueille un marché d’artisanat le week-end.

Jour 5 - MOSCOU
Retour dans le Kremlin pour visiter le palais des Armures, abritant des trésors amassés par les tsars et les princes au cours des siècles, dont les Fonds diamantaires. Visite de l'exubérante cathédrale Basile-le-Bienheureux ou cathédrale de l’intercession de la Vierge, aux bulbes multicolores, symbole de l’architecture russe. En après-midi, sortie dans le métro moscovite, principalement sur la ligne circulaire, pour admirer les plus belles stations aux sculptures et mosaïques somptueuses (Bielorousskaïa, Kievskaïa, Komsomolskaïa, Mayakovskaïa, etc.) et temps libres dans le quartier populaire de l’Arbat pour les achats.

Jour 6 - MOSCOU
Matinée consacrée à la visite de l'un des grands musées d'art, la galerie Trétiakov offrant une belle rétrospective de l'art russe et gardant une richissime collection d'icônes peintes sur pans de bois. Puis visite de la maison-musée de Tolstoï à Khamovniki, où l’auteur de «Anna Karénine» et «Guerre et paix» vécut de 1882 à 1901. Souper à la maison Centrale des Ecrivains, devenue un restaurant raffiné de fine cuisine dans un décor élégant de boiseries. Tour de ville de Moscou illuminé.

Jour 7 - MOSCOU / SERGUIEV POSSAD / SOUZDAL
Départ vers Serguiev Possad, région associée à la culture, aux arts et à la spiritualité. Visite de la célèbre laure de la Trinité-St-Serge qui fut, au 15e siècle, le monastère le plus puissant de Russie. Ce vaste ensemble fortifié renferme plusieurs églises, dont la principale est la collégiale de l'Assomption contenant le tombeau du tsar Boris Godounov. Parmi les trésors de la laure, on remarque la célèbre icône La Trinité peinte par Roublev. Départ vers Souzdal, point central pour l’exploration de l’Anneau d’or. Installation dans de petites isbas, pour 2 nuits. Cérémonie de bienvenue du pain et du sel avec un petit verre de vodka.

Jour 8 - SOUZDAL
Journée consacrée à Souzdal, berceau de l’État russe, véritable ville-musée, qui renferme une trentaine d'églises et cinq monastères. En matinée, visite du Musée de l’architecture en bois et de la vie paysanne dont l’église de la Transfiguration, construite sans un clou et recouverte d’écailles de tremble (comme à Kiji), fait partie, puis exploration du Kremlin et sa cathédrale de la Nativité-de-la-Vierge qui arbore ses beaux dômes bleus ornés d'étoiles d'or (pas d’entrée - actuellement en rénovation). Après le dîner, visite au monastère Spasso-Efimiev (Saint-Euthyme), l’un des cinq derniers monastères, le plus vaste et le plus riche. Soirée privée à l’hôtel : dégustation de trois volkas, souper et spectacle folklorique.

Jour 9 - SOUZDAL / VLADIMIR / NIJNI NOVGOROD
Route pour Vladimir, le joyau de l’ancienne Russie. Sur le chemin, découverte dans le environs de Bogolubovo, de l’église Pokrova sur la Nerl, sublime église dressée solitaire dans une campagne bucolique. Arrivée à Vladimir pour le dîner. Puis exploration de la ville et de ses beaux vestiges médiévaux d'art militaire et religieux. Découverte de la Porte d'Or (1164), ancienne entrée de la ville; de l'église collégiale de St-Dimitri dont les murs extérieurs foisonnent de sculptures (pas d’entrée); de la splendide cathédrale de l’Assomption, célèbre pour l'icône de la Vierge à l'enfant - connue sous le nom de la Vierge de Vladimir qui se trouve à la galerie Trétiakov de Moscou - et de ses fresques dues à Roublev. Transfert à la gare de Vladimir pour prendre le train en direction de Nijni Novgorod. Arrivée vers 19h15, installation à l’hôtel.

Jour 10 - NIJNI NOVGOROD / KAZAN
Journée consacrée à la visite de Nijni-Novgorod, souvent appelée la «3e capitale» de Russie, l’ancienne Gorki soviétique, nommée ainsi en l’honneur de l’écrivain Maxime Gorki, né ici en 1868. Petit tour de ville avant la promenade en bateau sur la Volga. Suivi de la visite du musée Sakharov qui retrace la vie d’Andreï Sakharov, physicien qui participa à l’élaboration de la première bombe H de l’URSS. Par suite de sa dissidence au régime, il fut assigné à résidence de1980 à1986. En après-midi, visite du Kremlin avec ses 11 tours datant du XVIe siècle, la cathédrale de l’Archange Saint-Michel, l’église de l’Assomption et celle de la Nativité, etc... Souper et transfert à la gare pour le train de nuit sur Kazan (9hres). Nuit dans le train.

Jour 11 - KAZAN
Arrivée le matin à Kazan, capitale du Tatarstan, patrie des descendants d’une tribu turque nomade et célèbre pour avoir été ravagé par Ivan le Terrible, qui obligea les musulmans à se convertir au christianisme. La cathédrale de Basile-le-Bienheureux à Moscou fut édifiée pour célébrer la chute de Kazan. Transfert à l’hôtel pour le petit déjeuner. Tour de ville incluant : la mosquée Khul Sharif, le Kremlin, la cathédrale de l’Annonciation, la tour Suyumbike, haute de 59 m.et le Palais du gouverneur. Visite également du Musée national de la république du Tatarstan, aux collections variées. En après-midi, si cela est possible, visite de la Maison de toutes les religions et du monastère de la Ste-Vierge-de-Raifa ou temps libre sur la rue centrale Baumana. Souper dans un restaurant de cuisine traditionnelle.

Jour 12 - KAZAN / ST-PETERSBOURG
Ce matin, transfert à l’aéroport pour le vol sur St-Pétersbourg, un vol d’une durée de 2 h 10. Arrivée à St-Pétersbourg en début d’après-midi, transfert à l’hôtel et installation pour 6 nuits. Excursion sur la Neva et ses canaux pour admirer les édifices aux teintes pastel qui bordent les quais. Cocktail à bord (vodka et canapés).

Jour 13 - ST-PETERSBOURG
Journée consacrée à l'ancienne capitale russe, née de l'imagination de son créateur, Pierre le Grand, et considérée comme l'une des plus belles cités du monde. Visite de la forteresse Pierre-et-Paul, premier édifice construit à St-Pétersbourg (1703) qui renferme la crypte impériale des tsars, Puis découverte du cœur de la ville: le croiseur Aurore construit en 1900, la place Ostrovsky, l'élégant théâtre Alexandrinski, le jardin et le palais d'Été, la place des Décembristes avec son Cavalier de bronze, l'Amirauté surmontée de sa flèche dorée, la place du Palais et le palais d'Hiver qui abrite le célèbre musée de l'Ermitage, l'ensemble Smolny, etc. Après le dîner, visite de la somptueuse cathédrale St-Isaac, une des trois églises à coupoles du monde. Puis visite du Palais Ioussoupov et de ses caves tragiquement célèbres en raison de l’assassinat en ces lieux de Raspoutine. Souper dans une famille russe.

Jour 14 - ST-PETERSBOURG
La majeure partie de la journée est consacrée au musée de l'Ermitage, l'un des plus célèbres et des grands musées du monde (2 700 000 oeuvres - six départements). Il abrite des salles consacrées aux peintures de l'école italienne, flamande, espagnole, hollandaise et française et en particulier une riche collection de Rembrandt. Remarquable : la collection d'antiquités russes (art scythe) constituée à l'origine par Pierre le Grand (visite guidée par un des conservateurs du musée). Dîner et après-midi libres pour ceux qui souhaiteraient rester dans l’Ermitage (audio-guide inclus).

Jour 15 - ST-PETERSBOURG / PETRODVORETZ / ST-PETERSBOURG
Temps libre en matinée. En fin d’avant-midi, traversée du golfe de Finlande en hydroglisseur pour rejoindre Petrodvoretz, l’ancienne résidence impériale construite face au golfe, véritable «Versailles russe», conçue en 1715 par l'architecte français Jean-Baptiste Leblond. Après le dîner dans l’Orangerie ou dans le restaurant de la Galerie du château, visite du somptueux Palais d'été de Pierre le Grand, érigé au cœur d'un immense parc de plus de 1000 hectares, agrémenté de jardins, fontaines, jeux d'eau, statues et pavillons. Sur le chemin du retour à St-Pétersbourg, arrêt dans le village russe reconstitué de Chouvalovka. Cérémonie de dégustation de vodkas dans le théâtre.

Jour 16 - ST-PETERSBOURG
En matinée, visite du magnifique Musée russe, qui possède l’une des plus riches collections d’art russe du pays, illustrant les différentes périodes et mouvements de son histoire. Vous pourrez y admirer entre autres les oeuvres de l’un des plus célèbres peintre de la réalité russe, Ilia Repine, qui a su révéler les contradictions et les conflits, la richesse et la misère, la beauté et la laideur.

Jour 17 - ST-PETERSBOURG / TSARSKOïE SELO / ST-PETERSBOURG
En début de matinée, visite de la cathédrale du Sauveur-sur-le-sang-versé, aux parements de briques vitrifiées, aux bulbes couverts d’émaux polychromes et dont les mosaïques sublimes fraîchement restaurées couvrent une superficie supérieure à celle de la cathédrale St-Marc à Venise. Puis, visite du célèbre monastère Alexandre Nevski avec son ensemble monastique rouge et blanc, la cathédrale de la Ste-Trinité et son iconostase en agate et sa nécropole répartie en deux sections, ainsi que la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan librement inspirée de Saint-Pierre de Rome. Après le dîner, excursion à Tsarskoïe Selo (Pouchkine), petite ville où est située la résidence d'été de Catherine 1ère. Visite du Grand Palais qui illustre bien le désir des souverains russes de rivaliser avec Versailles. Sa façade ornementée, bleue et blanche, s'étend sur 300 m de long. Les jardins et le parc sont d'une grande beauté. À l'intérieur: escalier d'honneur à double volée, riche décor de boiseries dorées style rococo, salle de bal éblouissante, salon vert et cabinet d'Ambre : en tout une vingtaine de salles d'apparat ouvertes à la visite.

Sur le chemin de retour à St-Pétersbourg, arrêt dans le réputé restaurant Podvorie pour une dégustation commentée de plusieurs variétés de la boisson nationale suivie d’un repas de spécialités russes avec animation musicale et folklorique cosaque.

Jour 18 - ST-PÉTERSBOURG / PARIS / MONTREAL
Transfert à l’aéroport en matinée. Enregistrement des passagers et envolée pour Montréal sur les ailes d’Air France, via Paris.

À suivre... avec textes et photos de Céline et moi pour chacune des villes que nous aurons visitées!

Remplis sous: Voyages Mots clés: ,
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Vous verrez que la Russie est bien plus capitaliste qu’elle ne laisse l’entendre, et pas qu’à Moscou… mais c’est un pays merveilleux et d’une richesse culturelle sans limite. J’y ai vécu et je rêve de pouvoir y repartir, alors je vous le dis, profitez-en, vous allez vous en prendre plein les yeux 🙂
    Océane.

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant