31
Août/22
0

Un circuit d’Abraham Toro-Hernandez donne la victoire aux Mariners!

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez, Mariners de Seattle

Juneau, Alaska, États-Unis, le 31 août 2022 - Abraham Toro-Hernandez s'est amené dans le rectangle du frappeur en septième manche ce soir alors que les siens, les Mariners de Seattle, tiraient de l'arrière 3-2 aux mains des Tigers de Detroit.

Il y avait alors un retrait dans la manche et un des coéquipiers du baseballeur québécois occupait le troisième coussin.

Toro-Hernandez s'est élancé sur le premier tir du lanceur des Tigers… et il a expédié la balle par-dessus la clôture du champ droit donnant du coup l'avance 4-3 aux siens!

Pour voir le circuit d'Abraham Toro-Hernandez, cliquez sur ce lien : 9e circuit d'Abraham Toro

Pour l'athlète de Longueuil au Québec, il s'agissait d'un neuvième coup de circuit cette saison dans les ligues majeures, lui qui en a aussi claqué deux longues balles en classe AAA.

Il s'agissait également de son 50e coup sûr dans les ligues majeures cette saison.

Plus tôt dans le match, l'ancien des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec avait mis la balle en lieu sûr une fois. Bref, Toro-Hernandez termine la rencontre avec un dossier de 2-en-3 avec un circuit, un point compté et deux points produits… dont le point produit gagnant!

Toro-Hernandez jouait défensivement au deuxième but, et ce, pour une deuxième rencontre consécutive.

Soulignons que les deux autres Québécois actuellement dans les Ligues majeures, Charles Leblanc et Vladimir Guerrero jr ont également réussi deux coups sûrs dans le match de leur équipe respective, les Marlins de Miami et les Blue Jays de Toronto.

Pour voir les statistiques cumulées par les nôtres cette saison, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2022

Photo ci-dessus : À son deuxième match depuis son rappel par les Mariners de Seattle, Abraham Toro-Hernandez claque un coup de circuit qui donne la victoire à son équipe 5-3 sur les Tigers de Detroit.

23
Août/22
0

Le deuxième circuit de Charles Leblanc dans les majeures propulse les Marlins à la victoire!

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Charles Leblanc, Marlins de Miami

Vancouver, Colombie-Britannique, le 23 août 2022 - Hier, à sa première apparition du match dans le rectangle du frappeur, en deuxième manche, le baseballeur québécois Charles Leblanc a claqué son deuxième coup de circuit en carrière dans les ligues majeures, une claque en solitaire qui donnait les devants 1-0 aux Marlins de Miami sur les A's d'Oakland.

La frappe de l'athlète lavallois a été suffisante pour son équipe, puisque les Marlins l'ont emporté à la marque de 3-0 sur les A's.

Le jeune homme de 26 ans, qui jouait au deuxième but en défensive, a ramené un dossier de 1-en-4, comptant et croisant le marbre une fois.

Pour voir les statistiques cumulées par les nôtres cette saison, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2022

Photo ci-dessus : Après avoir pris part à 18 matchs dans les Ligues majeures avec les Marlins de Miami, Charles Leblanc revendique une moyenne au bâton de 0,322, lui qui a déjà 4 doubles et 2 circuits à son actif.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
20
Août/22
0

Des coups sûrs pour Leblanc, Guerrero jr, Toro, López et les frères Hernandez!

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Francisco Hernandez, Chiefs de Peoria A avancé - Cardinals de Saint Louis

Mirabel, Québec, le 20 août 2022 - Autre bonne journée de baseball hier pour les Québécois évoluant dans le baseball affilié aux Ligues majeures, alors que plusieurs des nôtres ont mis la balle en lieu sûr.

Tout d'abord dans les ligues majeures, Charles Leblanc, qui jouait au deuxième but pour les Marlins de Miami, a réussi un coup sûr à sa première présence dans le rectangle du frappeur, terminant le match avec un dossier de 1-en-3. Les Marlins se sont toutefois inclinés au compte de 2-1 devant les Dodgers de Los Angeles.

À New York, Vladimir Guerrero jr. qui a claqué trois circuits depuis le début de la semaine, a ramené une fiche de 1-en-4, claquant son 25e coup de deux buts de la saison dans un gain de 4-0 des Blue Jays de Toronto sur les Yankees de New York.

Puis, dans les ligues mineures du baseball majeur, Abraham Toro-Hernandez a produit son 8e point en 10 matchs avec les Rainiers de Tacoma, la troupe de classe AAA des Mariners de Seattle. Le baseballeur longueuillois s'est rendu deux fois sur les buts fort d'un double (1-en-4) et d'un but sur balles. Toro-Hernandez a profité d'une de ses présences sur les buts pour voler un deuxième but avec les Rainiers. Sa prestation fut toutefois insuffisante, les siens s'étant inclinés au compte de 6-4 devant les Isotopes d'Albuquerque.

Otto López a poursuivi sur sa lancée, mettant la balle en lieu sûr pour un huitième match de suite hier. Au cours de ces 8 affrontements, le Montréalais n'a réussi rien de moins que 15 coups sûrs! Hier, il a ramené un dossier de 2-en-5, y allant entre autres d'un double, croisant le marbre deux fois et produisant un point dans une défaite de 8-7 des Bisons de Buffalo, le club-école de classe AAA des Blue Jays de Toronto, aux dépens des Iron Pigs de Lehigh Valley.

Amené comme frappeur d'urgence après deux retraits en neuvième manche alors que les siens, les Chiefs de Peoria, la formation de classe A avancé des Cardinals de Saint Louis, tiraient de l'arrière par un point, le Montréalais Francisco Hernandez a catapulté la balle hors des limites du terrain propulsant son équipe en prolongation. Mais, ce ne fut pas suffisant les Chiefs baissant pavillon au compte de 10-6 devant les River Bandits de Quad Cities en onzième manche.

Le frère cadet de Francisco, Brandon, qui évolue lui aussi au sein de l'organisation des Cardinals de Saint Louis a connu un autre bon match en attaque, y allant de deux coups sûrs (2-en-3), volant un but et croisant le marbre une fois dans un gain de 2-1 des Cardinals de la ligue des recrues de la Floride sur leurs rivaux des Astros Blue de la FCL.

Pour voir les statistiques cumulées par les nôtres cette saison, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2022

Photo ci-dessus : Le Montréalais Francisco Hernandez a claqué son cinquième coup de circuit de la saison en neuvième manche hier soir, une frappe qui créait alors l'égalité dans le match pour les siens des Chiefs de Peoria, la troupe de classe A avancé des Cardinals de Saint Louis.

19
Août/22
0

Charles Leblanc : lorsque l’improbable devient réalité

Revue de presse

Texte de Marc Griffin publiée sur RDS.CA le 19 août 2022

Charles Leblanc, Marlins de Miami

Lorsqu’une personne de chez nous atteint le sommet de son art, on a de quoi être fier. L’histoire de Charles Leblanc a fait beaucoup jaser lors des deux dernières semaines, mais vous êtes-vous arrêtés un instant pour comprendre à quel point les probabilités pour lui d’atteindre le baseball majeur étaient presque nulles? Et pourtant, Charles a maintenu jusqu’ici une moyenne au bâton de ,333 en 15 matchs avec les Marlins en plus d’une impressionnante moyenne de puissance et de présence de ,829. (moyenne du baseball à ,710).

Aux États-Unis, il y a environ 16 millions de joueurs de baseball dont un peu moins de 500 000 réussissent à se tailler une place dans un programme de baseball secondaire (High School). De ce nombre, seulement à peine 9% se retrouveront dans un programme collégial et de se 9%, seulement 2% se rendront dans la division 1 de la NCAA. Donc, de se faire repêcher par une équipe du baseball majeur est déjà un exploit en tant que tel. Ajoutez à cela que près de 30% des joueurs du baseball majeur proviennent d’autres pays que les États-Unis, ça ne laisse pas beaucoup de place pour ceux, qui à l’âge de 12 ans, rêvent de jouer dans la MLB.

Revenons à Charles. Un gars de Laval de qui son père lui a transmis son amour pour ce sport. C’est l’élément clé ici. Aimer son sport. On peut être excellent dans un sport, s’amuser en le jouant, mais pour traverser la jungle comme Charles l’a fait, il faut en être passionné.

Repêché par les Brewers en 33e ronde en 2013 de son école secondaire Georges-Vanier, en plus d’avoir évolué avec l’équipe junior canadienne, sagement le clan Leblanc décide qu’il est mieux pour Charles de se développer dans les rangs universitaires ce qu’il fait de brillante façon en étant repêché en 2016 par les Rangers du Texas en 4e ronde de l’Université de Pittsburgh. Déjà le parcours est bien rempli et impressionnant, mais ce qui attend Charles est la dure réalité du baseball professionnel.

D’un programme de division 1 de la NCAA au baseball professionnel dans le A faible, le joueur à parfois l’impression qu’il ne va pas dans la bonne direction. Les installations ne sont pas aussi impressionnantes et le nombre d’entraîneurs diminue tout en vous « garrochant » sur le terrain et montrer que tu mérites ta place, match après match. C’est devenu un emploi! Un salaire crève-faim avec des voyages interminables d’autobus, tout en maintenant un haut niveau de jeu, je vous le dis, ce n’est pas toujours rose. Des pizzas, tu en manges des tonnes!

De 2016 à 2018, Charles passe du A faible au A et ensuite au A fort. Plus de 263 matchs, 1083 présences au bâton pour enfin atteindre le niveau AA. Une fois à ce niveau, tous les espoirs sont permis. Charles s’adapte très bien et à 23 ans, il sent que le rêve est à sa portée. Comme tout le monde, la pandémie affecte Charles puisque la saison 2020 est annulée. Pour se démarquer, il faut faire les choses autrement, et Charles fait appel à un instructeur au bâton de renom, Doug Latta. Charles ne cesse de s’entraîner, même dans la cage que papa Paul a fait construire à la résidence de Laval. Charles amorce la saison 2021 au niveau AAA dans l’organisation des Rangers et une étape du baseball majeur. Malgré un passage à vide en fin de saison, sa moyenne de puissance de ,455 en dit long sur son potentiel.

Durant l’hiver, le baseball majeur tient son repêchage des joueurs professionnels qui permet à des joueurs qui ont passé plus de trois ans dans une même organisation de se faire repêcher par une autre équipe. Un repêchage qui empêche des équipes de garder un bon joueur éternellement dans les rangs mineurs.

De toute évidence, les Marlins ont vu quelque chose que les Rangers n’étaient pas en mesure de voir. Il y a toujours un côté décevant à changer d’organisation, surtout celle avec laquelle tu as porté ton premier uniforme professionnel. Cependant, tu dois voir l’autre côté de la médaille, celle qu’une équipe te donne la chance de poursuivre la réalisation de ton rêve. Quelques nouvelles séances avec Doug Latta pour bien préparer Charles avec sa nouvelle équipe. Belle occasion pour lui de faire bonne impression dès le départ. Chose qu’il a réalisée de mains de maître.

Le reste est du pur bonheur. Le 30 juillet 2022, Charles Leblanc frappe son premier coup sûr dans le baseball majeur et pour en ajouter à cette histoire déjà remarquable, le 31 juillet, Charles frappe son premier circuit dans le baseball majeur.

Lorsque tu es jeune, tu veux faire le AA. Ensuite, l’équipe régionale et si t’es très bon, tu te retrouves avec l’équipe du Québec. Ensuite viennent le Midget AAA, l’ABC, l’équipe junior canadienne et l’équipe nationale. Ce sont toutes de belles étapes. L’important pour chaque joueur, est de se rendre à la limite de ses capacités propres à lui. Et ceux qui réussissent à être repêchés vont en franchir une autre et une autre et une autre jusqu’à attendre le baseball majeur. Très peu l’on fait et surtout pour des gars de chez nous, très peu de joueurs de position l’on fait.

Maintenant, Charles Leblanc vit ses plus beaux moments, mais aussi ses plus grands défis. Vrai qu’après deux semaines, Charles a eu son premier chèque de paie et il a fait plus d’argent en deux semaines que toutes ses années professionnelles combinées. Cependant, le travail consiste maintenant à rester avec les Marlins. Vous allez me dire qu’avec sa moyenne de ,333, il ne devrait pas s’en faire et vous avez probablement raison. Mais, malgré son rendement exceptionnel, quelques joueurs réguliers sont revenus de la liste des joueurs blessés et on reprit leur place. Le temps de jeu de Charles a donc diminué. Plus difficile de garder son rythme lorsqu’on joue moins souvent. Les équipes adverses ont aussi étudié l’élan et le style de Charles et vont lui lancer des tirs moins invitants tout en abusant d’une possible faille dans son élan.

Rien n’est donc acquis pour le Lavallois, mais quel parcours incroyable jusqu’ici. Tout comme celui d’Abraham Toro. L’histoire de Toro prouve à quel point le vrai défi est de rester dans le baseball majeur et de s’adapter match après match de jouer contre les meilleurs au monde.

Tout ce que l’on peut faire, c’est de continuer à encourager Charles et Abraham dans leur épopée afin qu’ils puissent à leur tour motiver d’autres jeunes à aller au bout de leurs rêves. Mais comme le démontre très bien le parcours de Charles, on ne peut pas ralentir le rythme, ou penser qu’une fois en haut, ça va être plus facile. C’est tout le contraire, il faut être créatif et trouver d’autres façons de s’améliorer. Comme l’a déjà si bien dit, Derek Jeter : il y a possiblement des joueurs qui ont plus de talent que toi, mais il n’y aucune excuse que tu ne sois pas celui qui travaille le plus fort.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
15
Août/22
0

Marlins’ Charles Leblanc: Losing playing time

Revue de presse

CBS, By RotoWire Staff, Aug 15, 2022

Charles Leblanc, Marlins de Miami

Leblanc is not in the lineup for Monday's game against the Padres, according to Christina De Nicola of MLB.com.

Leblanc still owns a stellar .378 (17-for-45) batting average on the season, but the Marlins have gotten a couple key players back in recent days, and Leblanc's playing time has taken a hit as a result. He still figures to see some action in the infield, but with him opening on the bench Monday for the third time in five games, don't expect him to play as frequently as he did earlier in the month.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

Remplis sous: Baseball Mots clés:
11
Août/22
0

Des coups sûrs pour Leblanc, Toro-Hernandez, López, Julien, Deschamps, Quirion et Hernandez!

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Charles Leblanc, Marlins de Miami

Mirabel, Québec, le 11 août 2022 - Les baseballeurs québécois évoluant dans le baseball affilié aux Ligues majeures ont bien fait aujourd'hui dans le rectangle du frappeur… et ce, à commencer par Charles Leblanc qui a ajouté un autre coup sûr (1-en-4) à sa fiche avec les Marlins de Miami.

Cet après-midi, l'athlète lavallois de 26 ans a produit un point, aidant ainsi les siens à signer une victoire de 3-0 sur les Phillies de Philadelphie.

Leblanc a réussi un simple en sixième manche, puis il a volé le deuxième but, son deuxième larcin commis dans les « Grandes ligues ». Il a par la suite avancé au troisième sac sur un mauvais lancer, avant de filer au marbre lorsqu'un de ses coéquipiers a claqué un double!

Celui qui fut un choix de quatrième ronde des Rangers du Texas en 2016 a maintenant mis la balle en lieu sûr dans 10 des 11 matchs qu'il a disputés jusqu'à maintenant dans les ligues majeures!

Abraham Toro-Hernandez y va de ses deux premiers coups sûrs en classe AAA
De retour en classe AAA, Abraham Toro-Hernandez aura eu besoin d'un peu plus de deux matchs avec les Rainiers de Tacoma, le club ferme des Mariners de Seattle, pour y aller de son premier coup sûr de la saison dans ce circuit.

Ce soir, en deuxième manche, le baseballeur longueuillois y est allé d'un simple, une frappe qui lui a permis de produire un point. Puis en cinquième manche, Toro-Hernandez a doublé son plaisir y allant de son deuxième simple du match… Au moment d'écrire ses lignes, le match était toujours en cours.

Deux coups sûrs pour Otto López
À son retour au jeu en classe AAA avec les Bisons de Buffalo, le baseballeur montréalais Otto López, qui n'avait pas disputé de match depuis le 31 juillet, a mis la balle en lieu sûr à deux reprises ramenant un dossier de 2-en-4 avec un point produit.

Malgré la bonne prestation de l'athlète né en République dominicaine qui a joué son baseball mineur au Québec, son équipe, la troupe AAA des Blue Jays de Toronto, a encaissé la défaite à la marque de 6-5 aux mains des Mets de Syracuse.

Édouard Julien claque son 14e circuit de la saison
En cinquième manche, alors que les siens du Wind Surge de Wichita, le club-école de classe AA des Twins du Minnesota, menaient au compte de 6-4 sur le Hook de Corpus Christi, le Québécois Édouard Julien a expédié l'offrande du lanceur adverse hors des limites du terrain, y allant de son 14e coup de circuit de la saison, une claque bonne pour deux points qui portait la marque à 8-4… en route vers un gain de 8-5.

L'espoir de l'organisation des Twins a terminé la rencontre avec une fiche de 1-en-4 avec un but sur balles, un point compté et deux points produits.

Un double pour Nicolas Deschamps
Le receveur Nicolas Deschamps était de l'alignement partant des Blue Jays de Dunedin aujourd'hui dans leur match disputé face aux Tarpons de Tampa.

Deschamps a atteint les buts trois fois en quatre tentatives. Il a réussi un coup sûr (1-en-2), un double, et a soutiré deux buts sur balles, croisant le marbre une fois, aidant ainsi les siens de l'équipe de classe A des Jays a remporté un gain de 8-6 sur leurs adversaires.

Deux présences sur les buts pour Anthony Quirion et Brandon Hernandez
Évoluant avec la troupe des Phillies de la Ligue des recrues de la Floride (FCL) pour retrouver la forme après une absence due à une blessure, Anthony Quirion a agi comme receveur cet après-midi.

En attaque, l'athlète de Dixville au Québec a réussi un coup sûr (1-en-3) et a soutiré un but sur balles, croisant la plaque payante une fois dans la défaite de 4-3 des siens aux mains des Yankees du mêm circuit.

Dans un autre match de la FCL le jeune homme de Notre-Dame-de-Grâce, Brandon Hernandez a ramené un dossier de 1-en-2 étant également atteint à une occasion d'un tir d'un des lanceurs adverses.

Son équipe des Cardinals de Saint Louis a baissé pavillon 12-10 devant les porte-couleurs des Marlins de Miami.

Pour voir les statistiques cumulées par les nôtres cette saison, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2022

Photo ci-dessus : Avec un autre coup sûr aujourd'hui, Charles Leblanc a maintenant mis la balle en lieu sûr dans 10 de ses onze premiers matchs dans les ligues majeures sous les couleurs des Marlins de Miami!

10
Août/22
0

Un autre match de deux coups sûrs pour le Québécois Charles Leblanc!

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Charles Leblanc, Marlins de Miami

Mirabel, Québec, le 10 août 2022 - Charles Leblanc a disputé ce soir son dixième match dans les ligues majeures… et il a connu son cinquième match de plus d'un coup sûr. Wow!

Le jeune homme de 26 ans a ramené un dossier de 2-en-4, produisant un point pour son équipe, alors que les siens, les Marlins de Miami, ont baissé pavillon 4-3 devant les Phillies de Philadelphie.

Pour le baseballeur lavallois, il s'agissait d'un quatrième match de deux coups sûrs dans les ligues majeures, lui qui a aussi connu une partie de trois coups sûrs dimanche dernier.

À cela, ajoutons que Leblanc a réussi à mettre la balle en lieu sûr une fois dans quatre rencontres…

Bref, l'ex-champion frappeur de la Conférence Atlantic Coast de la première division de la NCAA (2016) a mis la balle en lieu sûr dans 9 des 10 matchs qu'il a disputés pour le moment dans les ligues majeures!

Pas étonnant qu'il affiche une moyenne au bâton de 0,429.

Ce soir, Leblanc a réussi un simple à sa première présence dans le rectangle du frappeur en deuxième manche. Puis, il a récidivé au quatrième tour à la frappe des siens. Son deuxième simple de l'affrontement a poussé un de ses coéquipiers à la plaque payante… donnant alors l'avance 2-0 aux Marlins…

En défensive, Leblanc jouait à sa position habituelle, au troisième but.

Pour voir les statistiques cumulées par les nôtres cette saison, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2022

Photo ci-dessus : Avec deux autres coups sûrs ce soir, Charles Leblanc a maintenu sa moyenne au-dessus de la barre des 0,400… à 0,429, et ce, après 10 matchs dans les ligues majeures!

Remplis sous: Baseball Mots clés:
10
Août/22
0

Quatre présences sur les buts pour Édouard Julien

Les baseballeurs québécois dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Édouard Julien, Wind Surge de Wichita, AA des Twins du Minnesota

Mirabel, Québec, le 10 août 2022 - Édouard Julien continue de faire flèche de tout bois avec l'équipe de classe AA de l'organisation des Twins du Minnesota, le Wind Surge de Wichita.

Hier, Julien a mis la balle en lieu sûr trois fois (3-en-4) soutirant de plus un but sur balles. Un des coups sûrs du joueur de deuxième but de 23 ans a été un triple, son troisième de la saison.

Fort de sa prestation, l'athlète de L’Ancienne-Lorette au Québec a haussé sa moyenne à la frappe à 0,299!

Julien a croisé le marbre une fois, aidant les siens à remporter la victoire au compte de 9 à 2 sur les Hooks de Corpus Christi.

Archer Brookman prêt à jouer
Le nom du receveur québécois Archer Brookman a été "activé" sur le site Internet des Minor League, et ce, à titre de membre de l'équipe des Tigers de Detroit évoluant dans la ligue des recrues de la Floride, la Florida Complex League.

Otto López de retour en classe AAA
Faut être particulièrement résilient, semble-t-il, pour jouer dans le giron du baseball majeur! Après avoir été rappelé pour une troisième fois cette saison il y a quelques jours, le baseballeur québécois Otto López a de nouveau été retourné à son équipe de classe AAA par les Blue Jays de Toronto, et ce, sans avoir joué ou presque. En fait, López a pris part à un match… étant utilisé lundi soir comme coureur d'urgence!

Abraham Toro-Hernandez tenu en échec
À son premier match de la saison en classe AAA, le Longueuillois Abraham Toro-Hernandez a été tenu en échec en quatre présences dans le rectangle du frappeur. Les siens, la troupe des Rainiers de Tacoma ont encaissé un revers de 10-4 aux mains des Aviators de Las Vegas.

Un autre coup sûr pour Charles Leblanc
Le baseballeur québécois Charles Leblanc continue de frapper avec la régularité d'un métronome dans les Ligues majeures avec les Marlins de la Floride. Hier, il a ramené un dossier de 1-en-4, alors que les siens ont encaissé un revers de 4-1 aux dépens des Phillies de Philadelphie. Après avoir disputé neuf matchs dans les « Grandes ligues », le baseballeur lavallois affiche une moyenne au bâton de… 0,419!

20e match de suite avec au moins un coup sûr pour Vlad jr
Dans un revers de 6-5 des Blue Jays de Toronto face aux Orioles de Baltimore, Vladimir Guerrero jr, un jeune homme de 23 ans né à Montréal, a mis la balle en lieu sûr une fois (1-en-5). Guerrero jr mettait ainsi la balle en lieu sûr pour un 20e match de suite!

Pour voir les statistiques cumulées par les nôtres cette saison, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2022

Photo ci-dessus : Le baseballeur québécois Édouard Julien présente des statistiques fort impressionnantes cette saison. Pour l'heure, sa moyenne au bâton frôle les 0,300 à 0,299… Il présence également une moyenne de puissance de 0,500 et une moyenne de présence sur les buts de 0,433!

7
Août/22
0

Premier match de 3 coups sûrs de Charles Leblanc dans les Ligues majeures!

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Charles Leblanc, Marlins de Miami

Mirabel, Québec, le 7 août 2022 - Wow! Le baseballeur québécois Charles Leblanc affiche une moyenne au bâton de 0,444 (12-en-27), et ce, après 8 matchs dans les ligues majeures, dans l'uniforme des Marlins de Miami.

Cet après-midi, dans une victoire de 3-1 des siens sur les Cubs de Chicago, l'athlète lavallois a réussi 3 coups sûrs (3-en-4)… une première pour lui qui, mentionnons-le, a déjà 3 matchs de 2 coups sûrs à son actif.

Bref, en 8 matchs dans les ligues majeures, Leblanc a une partie de 3 coups sûrs, 3 rencontres de 2 coups sûrs et 3 d’un! Il a mis la balle en lieu sûr dans 7 des 8 affrontements auxquels il a participé… Un début de carrière dans les « Grandes Ligues » tout simplement époustouflant!

Cet après-midi, le jeune homme de 26 ans a réussi un simple en deuxième manche, puis il a claqué un double en cinquième. Son coup de deux buts était déjà son 4e depuis son rappel du niveau AAA, le 29 juillet dernier.

Du deuxième but, Leblanc a par la suite filé au marbre pour le premier point de son équipe dans le match… sur un coup de circuit de son coéquipier Jacob Stalling.

Finalement, en neuvième, celui qui a été le choix de 4e ronde des Rangers du Texas lors du repêchage de 2016 a ajouté un simple à sa fiche. Il a alors profité de sa présence sur les sentiers pour voler son premier but en carrière dans les Majeures!

Après avoir disputé ses sept premiers matchs avec les Marlins comme joueur de troisième but, cet après-midi, Leblanc a disputé sa première confrontation à titre de joueur de deuxième sac.

Rappelons qu'avant son rappel, Leblanc connaissait une saison exceptionnelle avec la formation de classe AAA des Marlins à Jacksonville, frappant pour plus de 0,300 (0,302). Il avait déjà claqué 20 doubles et 14 circuits et produit rien de moins que 45 points pour les siens!

Pour voir les statistiques cumulées par les nôtres cette saison, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2022

Photo ci-dessus : Charles Leblanc est certes le frappeur de l'heure dans le camp des Marlins de Miamai. En 8 matchs, dans les ligues majeures, le baseballeur québécois déjà réussi 12 coups sûrs… dont 4 doubles et 1 circuit!

Remplis sous: Baseball Mots clés:
31
Juil/22
0

À son deuxième match dans les ligues majeures, Charles Leblanc s’éclate!

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Charles Leblanc, Marlins de MiamiMirabel, Québec, le 31 juillet 2022 - Le baseballeur québécois Charles Leblanc rappelé de son équipe de classe AAA par les Marlins de Miami vendredi en était, cet après-midi, à son deuxième match dans les ligues majeures… et pour fêter cela, l'athlète lavallois a claqué un double et un circuit!

Son double était son deuxième en deux matchs, son circuit était son premier en carrière. Il a produit un point en plus de croiser le marbre deux fois. Tant son premier point compté de la rencontre que son point produit étaient ses premiers en carrière dans les « Grandes Ligues ».

Leblanc qui frappait pour plus de 0,300 au moment de son rappel de son équipe de Jacksonville avait déjà à son actif cette saison 20 doubles et 14 circuits… il en compte maintenant respectivement 22 et 15 en 2022.

Le jeune homme de 26 ans qui a été un choix de 4e ronde des Rangers du Texas lors du repêchage de 2016 a terminé le match d'aujourd'hui fort d'un dossier de 2-en-4 avec un double, un circuit, deux points comptés et un point produit.

Pour sa deuxième rencontre dans les « majeures » Leblanc jouait de nouveau au troisième but… Après ces deux matchs, il affiche une moyenne au bâton de 0,429!

Malgré la bonne prestation du Québécois, les Marlins se sont inclinés à la marque de 9-3 devant les Mets de New York.

Soulignons qu'ailleurs dans le baseball majeur, Vladimir Guerrero jr a claqué son 20e double de la campagne, ramenant un dossier de 1-en-3 avec un but sur balles, un point compté et un point produit. Le jeune homme né à Montréal en 1999 a aidé les Blue Jays de Toronto à l'emporter à la marque de 4-1 sur les Tigers de Detroit.

Pour voir les statistiques cumulées par les nôtres cette saison, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2022

Photo ci-dessus : En deux matchs dans les Ligues majeures dans l'uniforme des Marlins de Miami, Charles Leblanc compte déjà deux doubles et un circuit à son actif.