19
Juin/24
0

Marc-Antoine Lebreux claque son deuxième coup de circuit de la saison!

Les baseballeurs québécois dans le baseball indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Marc-Antoine Lebreux, Capitales de Québec

Mirabel, Québec, le 19 juin 2024 - Le baseballeur québécois Marc-Antoine Lebreux a frappé ce soir son deuxième coup de circuit de la saison, produisant un point et croisant le marbre deux fois dans une victoire des Capitales de Québec au compte de 14-7 sur les Valley Cats de Tri-City.

Pour la troupe dirigée par l’entraîneur-chef Patrick Scalabrini, il s’agissait d’une dixième victoire consécutive.

Lebreux, un jeune homme de Sainte-Anne-des-Plaines a ramené un fort dossier de 1-en-3 avec un circuit, un but sur balles, un amorti-sacrifice, deux points comptés et un point produit.

Deux autres Québécois ont pris part à la rencontre, Anthony Quirion qui a produit un point en frappant un ballon-sacrifice. Il a de plus soutiré deux buts sur balles en cinq présences dans le rectangle du frappeur et Jonathan Lacroix qui a soutiré un but sur balles (0-en-4).

Du côté des Aigles de Trois-Rivières, ils ont encaissé un revers de 6-4 aux dépens des Miners de Sussex County.

Chez les Québécois de l’équipe, soulignons que Louis-Philippe Pelletier a réussi deux coups sûrs (2-en-3), a soutiré un but sur balles, a déposé un amorti-sacrifice, a volé un but et a croisé le marbre une fois.

Brandon Hernandez a réussi un coup sûr en quatre voyages à la plaque, tandis que Raphaël Gladu a produit un point même s’il a été tenu en échec en cinq visites au bâton.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball indépendant en 2024, cliquez sur ce lien : Statistiques des baseballeurs québécois dans le baseball indépendant - Saison 2024

Photo ci-dessus : Marc-Antoine Lebreux a claqué son deuxième coup de circuit de la saison, produisant un point. Il a croisé le marbre deux fois dans la victoire des Capitales de Québec. (Photo : Patrice Laroche/Archives Le Soleil)

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant