14
Juin/24
0

Deux Québécois sur la 3e équipe d’étoiles de la NCAA : Émilien Pitre et Louis-Philippe Langevin!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Émilien Pitre

Mirabel, Québec, le 14 juin 2024 - Wow! Deux baseballeurs québécois ont été élus sur la troisième équipe d'étoile de la première division de la NCAA… à la grandeur des États-Unis.

Déjà, nous avions annoncé la nomination de Louis-Philippe Langevin, comme releveur, nous ajoutons aujourd'hui celle d'Émilien Pitre comme joueur de deuxième but

L'honneur est immense, car il est décerné par « l'Association américaine des entraîneurs de baseball », the American Baseball Coaches Association, et ce, depuis 1949… gageons qu'il n'y a pas eu souvent deux baseballeurs québécois sur ces équipes la même année!

Pour Pitre, c'est un deuxième honneur en quelque jour, lui qui a été élu plus tôt au sein de la première équipe d'étoiles de la « région du Midwest ».

Le baseballeur de Repentigny au Québec, qui en est à sa troisième saison en première division de la NCAA, mérite fort bien ces honneurs, lui qui a brillé au cours de la saison dans toutes les facettes du jeu : par son excellence en défensive, par la régularité de ses coups sûrs, par la puissance de ses coups sûrs et par sa vitesse sur les buts!

Rappelons qu'il a été presque parfait en défensive avec seulement deux erreurs en saison, alors qu'il a été impliqué dans près de 250 jeux au deuxième but! Sa moyenne défensive est astronomique à 0,992.

« Avec son partenaire à l'arrêt-court, mentionne-t-on sur le site Internet de l'équipe, il a formé un des meilleurs duos de milieux de terrain de tous les États-Unis. »

Et en attaque, il a maintenu une moyenne au bâton de 0,298, y allant de 19 doubles, d'un triple et de 9 coups de circuit, ne produisant rien de moins que 56 points pour son équipe.

Ses coups sûrs, ses 45 buts sur balles, ses 25 buts volés… lui ont permis de fouler la plaque payante à 54 occasions au cours de la dernière campagne.

Bref, un honneur bien mérité.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant