10
Mai/24
0

Léa Chevrier revient en force et engrange une 4e victoire protégée!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Léa Chevrier, Collège Florida SouthWestern State, NJCAA DI

Mirabel, Québec, le 10 mai 2024 - Après deux sorties plus difficiles, mercredi et jeudi, l’as lanceuses de l’équipe de softball du Collège Florida SouthWestern State, la Québécoise Léa Chevrier est revenue en force cet après-midi et a mis fin à la remontée de l’équipe adverse, protégeant ainsi la victoire des siennes.

La jeune femme de Saint-Lazare au Québec a été amenée dans le cercle de la lanceuse après deux retraits en cinquième manche, alors que son équipe du Collège Southwestern State menait au compte de 9-6 sur leurs rivales du Collège Gulf Coast State.

Mais, deux coureuses prenaient place sur les buts pour la troupe adverse.

Mademoiselle Chevrier a forcé la première frappeuse qu’elle a affrontée à y aller d’un ballon au champ centre, ballon qui fut capté pour mettre fin à la menace et à la manche.

De retour à la position de lanceuse pour la sixième manche, Léa a inscrit les trois retraits, ne permettant qu’à une rivale d’atteindre le premier but, et ce, non sans souffrir, car elle s’y est rendue après avoir été atteinte par un lancer.

Puis les coéquipières de Léa sont revenues à la frappe et ont explosé pour cinq points, portant l’avance des leurs à 14-6… un écart de huit points qui a mis fin à la rencontre, victoire de l’équipe de Chevrier.

La lanceuse de l’année dans la conférence Citrus de la première division de la NJCAA a donc lancé une manche et un tiers ne permettant qu’à une seule rivale d’atteindre les buts (frappeuse atteinte) inscrivant un retrait sur des prises au passage.

Léa a été crédité d’une victoire protégée, sa quatrième de la saison elle qui détient une fiche victoires-défaites de 23-0!

Sa victoire protégée était sa 10e en carrière avec la troupe du Collège Florida SouthWestern State, ce qui constitue un nouveau record au sein du programme.

Méli-mélo
Chez les autres Québécoises évoluant dans le softball collégial et universitaire américain, soulignons que :

Après avoir remporté leur premier match au « Championnat de fin de saison du District Sud de la division II de la NJCAA » hier, l’équipe de la softballeuse québécoise Jenny Bouthillier, la troupe du collège St Johns River State de Floride, a encaissé un revers de 12-2 cet après-midi face à la formation de la Marion Military Institute, une formation de l’Alabama.

Puis, Bouthillier et ses coéquipières ont rebondi en remportant leur deuxième match du jour, cette fois-ci à la marque de 11-1 aux dépens de leurs rivales du Collège Bevill State, une autre institution d’enseignement de l’Alabama.

Mademoiselle Bouthillier a été tenue en échec 0-en-3 dans le premier match, tandis qu’elle a claqué un double (1-en-2) dans la deuxième rencontre du jour, soutirant de plus un but sur balles.

Dans le premier match du « Championnat de fin de saison du District Central de la division II de la NJCAA », la softballeuse québécoise Emily Meloche a soutiré un but sur balles en trois présences, alors que son équipe du Collège Spoon River de l’Illinois a encaissé un revers de 3-2 aux mains des porte-couleurs du Collège Parkland, également de l’Illinois.

Pour voir la liste des Softballeuses et baseballeurs de chez nous au sein de la NCAA, NAIA et NJCAA en 2024, cliquez sur ce lien.

Pour voir Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2024, cliquez sur ce lien.

Photo ci-dessus : Léa Chevrier a été crédité d’une victoire protégée cet après-midi, sa quatrième de la saison elle qui détient toujours une fiche victoires-défaites immaculée de 23-0!

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant