7
Mai/24
0

Louis-Philippe Langevin retire quatre frappeurs sur cinq sur des prises et sauvegarde un 7e gain!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte de et recherches de Jacques Lanciault

Louis-Philippe Langevin, ’Université de la Louisiane à Lafayette, NCAA DI

Mirabel, Québec, 7 mai 2024 - Ce soir, Louis-Philippe Langevin était de retour à ses bonnes vieilles habitudes.

L'artilleur québécois à la balle de feu a été amené au monticule après un retrait en huitième manche. Les siens de l’Université de la Louisiane à Lafayette menaient au compte de 2-0 sur leurs rivaux de l'Université Jackson State du Mississippi… mais il y avait deux coureurs sur les buts.

Le lanceur de Québec a retiré le premier coureur sur des prises. Puis, il a cédé un but sur balles… et il a mis fin à la manche sur un ballon capté au champ centre.

De retour en attaque, ses coéquipiers ont explosé pour trois points, portant leur avance à 5-0.

Le jeune homme de 20 ans a repris place sur le monticule pour lancer la neuvième manche de la rencontre, une histoire de prises. En effet, trois frappeurs, trois retraits sur des prises.

Bref, Langevin qui a lancé une manche et deux tiers cédant un but sur balles et inscrivant quatre de ses retraits sur des prises. Il a ainsi engrangé sa septième victoire protégée de la saison, lui qui a également un dossier de 5 victoires contre une défaite à son actif.

Pour voir la liste des Softballeuses et baseballeurs de chez nous au sein de la NCAA, NAIA et NJCAA en 2024, cliquez sur ce lien.

Pour voir Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2024, cliquez sur ce lien.

Photo ci-dessus : Louis-Philippe Langevin, l'artiste du retrait sur des prises, en ajouté quatre à se fiche ce soir. Il en compte maintenant 85 cette saison, et cela en un peu moins de 50 manches de travail!

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant