10
Mar/24
0

Olivier Martel cède un point non mérité… et encaisse la défaite!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Olivier Martel, Collège Mineral Area, NJCAA DI

Mirabel, Québec, 10 mars 2024 - Le lanceur québécois Olivier Martel connaît un début de carrière impressionnant avec son équipe du Collège Mineral Area du Missouri, elle qui évolue en première division de la NJCAA.

Cet après-midi, le baseballeur de Marieville au Québec en était à sa huitième sortie de la saison en relève… et il n’a toujours pas accordé de point mérité!

Le lanceur de 18 ans a été amené dans la rencontre en quatrième manche, alors que les siens tiraient de l’arrière 3-0 face à la troupe du St Charles Community College, également du Missouri, qui menaçait avec des coureurs aux extrémités du losange.

Martel a passé dans la mitaine le premier frappeur qu’il a affronté, mettant fin à la manche et à la menace.

Puis en cinquième et en sixième manches il a retiré les frappeurs adverses dans l’ordre.

Au début de la septième manche, ses coéquipiers en attaque ont compté trois fois pour créer l’égalité 3-3 dans l’affrontement.

De retour au monticule pour la dernière demi-manche de la rencontre, Martel a cédé un double au premier frappeur et a alloué un but sur balles au suivant… Son entraîneur-chef a amené un releveur, qui a permis un simple sur lequel le coureur au deuxième but, de la responsabilité de Martel, a croisé le marbre pour permettre aux siens de filer avec la victoire.

Dommage, car Martel a offert une brillante prestation lançant durant deux manches et un tiers, ne cédant qu’un point non mérité sur un coup sûr et un but sur balles… et ce, tout en inscrivant cinq de ses retraits sur des prises.

Pour voir la liste des Softballeuses et baseballeurs de chez nous au sein de la NCAA, NAIA et NJCAA en 2024, cliquez sur ce lien.

Pour voir Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2024, cliquez sur ce lien.

Photo ci-dessus : Depuis le début de la saison en première division de la NJCAA, le lanceur québécois Olivier Martel a inscrit 16 de ses retraits sur des prises, et ce, en moins de 11 manches de travail.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant