9
Mar/24
0

Trois coups sûrs et trois points comptés pour Megan Duclos… qui vole son 15e but de la saison!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Megan Duclos, Université Simon-Fraser, NCAA DII

Mirabel, Québec, le 9 mars 2024 - Dans une défaite de 6-5 de son équipe de softball de l’Université Simon-Fraser de Colombie-Britannique, la Québécoise Megan Duclos a tout tenté pour propulser les siennes à la victoire.

La jeune femme de Saint-Eustache s’est rendue trois fois sur les buts, et ce, à la faveur de trois coups sûrs (3-en-4)… et elle a compté à chacune des occasions.

Dès la première manche, mademoiselle Duclos a mis la balle en lieu sûr, un simple, puis a volé le deuxième but avant de filer au marbre avec le premier point du match.

Autre coup sûr en deuxième manche et autre point compté, celui-ci qui donne les devants 4-1 à son équipe.

Finalement, après avoir réussi son troisième simple du match en septième manche, la jeune femme de 23 ans est venue croiser la plaque payante une troisième fois, créant l’égalité 5-5 dans le match!

Mais la troupe de l’Université Northwest Nazarene est venue compter le point décisif en fin de septième manche!

Le but volé de Megan en première manche était son 15e depuis le début de la campagne.

C’est Julia Hansen, la coéquipière québécoise de Duclos en Colombie-Britannique, qui était la lanceuse partante de l’équipe.

Elle a cédé quatre points, dont trois sont mérités, sur huit coups sûrs et trois buts sur balles. Évidemment, elle n’a pas été impliquée dans la décision.

Pour voir la liste des Softballeuses et baseballeurs de chez nous au sein de la NCAA, NAIA et NJCAA en 2024, cliquez sur ce lien.

Pour voir Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2024, cliquez sur ce lien.

Photo ci-dessus : Après 16 matchs à la saison 2024, la softballeuse québécoise Megan Duclos affiche une moyenne au bâton de 0,431 avec son équipe de softball de l’Université Simon-Fraser de Colombie-Britannique.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant