5
Fév/24
0

Après 9 matchs en 2024, Nathan Gagnon affiche une moyenne de présence sur les buts de 0,676!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Nathan Gagnon, St Johns River State, NJCAA DII

Mirabel, Québec, 5 février 2024 - Hier, l’équipe de baseball du Québécois Nathan Gagnon, la troupe du Collège St Johns River State de Floride, a encaissé un revers de 11-5 aux mains des représentants du State College of Florida - Manatee-Sarasota dans le cadre du tournoi de Perfect Game, le Panama City Beach College Classic.

Le jeune homme d’Otterburn Park au Québec a continué à traumatiser les lanceurs adverses… en se rendant sur les buts par tous les moyens possible.

En deux présences dans le rectangle du frappeur lors du match d’hier, il a atteint les sentiers deux fois, soutirant deux buts sur balles. Il a profité d’une de ses présences pour croiser le marbre.

Son équipe tirant de l’arrière par un bon écart en milieu de rencontre, son entraîneur-chef lui a donné quelques manches de repos.

Après neuf matchs depuis le début de la campagne, la troupe de St Johns River affiche un dossier de 7 gains contre 2 revers… certes la forte tenue de Gagnon n’est pas étrangère à cet impressionnant dossier.

Méli-mélo
Chez les autres Québécoises et Québécois évoluant dans de baseball collégial et universitaire américain, soulignons que :

Vendredi, Alexis Hurens a amorcé sa saison avec sa nouvelle équipe, celle de l’Université Southwestern Christian (NAIA), lançant la dernière manche d’une victoire de 3-2 de son équipe sur leurs rivaux du College Dallas Christian. L’artilleur de Québec a cédé un coup sûr et a enregistré deux retraits sur des prises. Normalement, il aurait dû recevoir le crédit d’un sauvetage, mais pour l’heure il n’apparaît à son dossier.

Hier, Nicolas Tremblay a réussi un coup sûr, a produit un point et a croisé le marbre deux fois dans un match où les siens de l’Université Henderson State du Kansas (NCAA DII) ont signé une victoire de 17-2 sur les troupiers de l’Université NorthEastern State de l’Oklahoma.

Également hier, dimanche, Megan Duclos a pris part aux deux matchs disputés par son équipe de softball de l’Université Simon-Fraser de Colombie-Britannique (NCAA DII). Elle a été tenue en échec 0-en-4 dans le premier match, une défaite de 7-4 aux mains de la troupe de l’Université du Colorado - Colorado Spring.

Dans le deuxième match, un gain de 9-1 des siennes sur leurs rivales de l’Université Western New Mexico, mademoiselle Duclos a ramené un dossier de 1-en-3 avec un but volé et un point compté.

Dans le premier match, c’est la Québécoise Julia Hansen qui a encaissé la défaite. Elle a lancé 4,2 manches cédant 7 points, dont 6 mérités sur 9 coups sûrs et un but sur balles.

Pour voir la liste des Softballeuses et baseballeurs de chez nous au sein de la NCAA, NAIA et NJCAA en 2024, cliquez sur ce lien.

Pour voir Les statistiques des nôtres dans les universités et les collèges - saison 2024, cliquez sur ce lien.

Photo ci-dessus : En neuf matchs depuis le début de la saison, Nathan Gagnon a réussi 11 coups sûrs et a soutiré 10 buts sur balles, en plus d’être atteint deux fois… ce qui lui vaut une impressionnante moyenne de présences sur les buts de 0,676.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant