16
Jan/24
0

Exploits de 2023 – Emma Duncan : une saison à voir les frappeuses rentrer, tête basse, à leur abri

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Nous profitons des tout derniers jours précédents le début des saisons de softball et de baseball dans les universités et les collèges américains pour nous remémorer quelques-uns des exploits réalisés en 2023 par des softballeuses ou des baseballeurs de chez nous dans ces circuits!

Emma Duncan, Collège Western Texas, NJCAA DI

Mirabel, Québec, le 16 janvier 2024 - Officiellement, la softballeuse québécoise Emma Duncan en était à sa deuxième saison dans le réseau des collèges américains l’hiver dernier, portant les couleurs du Collège Western Texas.

Mais sa première saison (hiver-printemps 2022) n’avait pas vraiment été révélatrice de son talent, une blessure au dos l’ayant limitée à participer à seulement deux matchs en avril 2022… et ce, comme frappeuse!

Bref pour elle, la saison hiver-printemps 2023 a été pour ainsi dire sa vraie première, alors qu’elle occupait le rôle de lanceuse numéro 1 de son équipe évoluant en première division de la National Junior College Athletic Association (NJCAA)… et quelle saison!

Dès le premier match de la campagne disputé par son équipe texane, le 6 février 2023, Emma Duncan, alors âgée de 19 ans, a annoncé ses couleurs… Elle a remporté sa première victoire dans la NJCAA… et surtout elle y est allée de 10 retraits sur des prises, et ce, en seulement 4 manches de travail!

À sa deuxième sortie, quatre jours plus tard, rebelote! Elle a de nouveau inscrit 10 retraits au bâton et plus… faisant fendre l’air à 13 rivales dans le match!

Puis mademoiselle Duncan répétera l’exploit d’obtenir 10 retraits sur des prises et plus dans 13 autres affrontements au cours de la saison, terminant la campagne avec 15 matchs dans cette situation. Wow!

La jeune femme de Salaberry-de-Valleyfield au Québec atteindra d’ailleurs un sommet le 28 février, alors qu’elle mène les siennes à une victoire de 2-0 sur la troupe de The University of the Southwest… passant 18 rivales sur des prises en 7 manches de jeu!

Au total pour la saison, Emma Duncan éventera pas moins de 260 frappeuses adverses, et ce, en 146,1 manches de travail.

Sa moyenne de retraits sur des prises par 7 manches comme lanceuse est phénoménale à 12,44… une moyenne qui la place au deuxième rang de toutes les lanceuses des États-Unis évoluant en première division de la NJCAA!

Emma Duncan a remporté 17 victoires pour les siennes au cours de la campagne, n’encaissant la défaite qu’à trois reprises… Le chiffre de 17 victoires est phénoménal quand l’on sait que son équipe, la troupe du Collège Western Texas, a terminé la saison avec seulement 22 victoires à son dossier contre 24 défaites.

Élue sur la première équipe d'étoiles de sa conférence
Sa saison remarquable n’a pas échappé aux dirigeants de la Conférence Western Junior College Athletic, celle dans laquelle évolue son équipe, qui ont élue la softballeuse québécoise au sein de leur première équipe d’étoiles!

En 2024, mademoiselle Duncan disputera sa troisième saison dans le réseau des universités et des collèges américains. Elle portera les couleurs de l’Université Colorado Christian, une équipe de softball qui évolue en division II de la National Collegiate Athletic Association (NCAA)!

Photo ci-dessus : Emma Duncan à sa première véritable saison dans le réseau des collèges américains l’hiver dernier a été la reine des retraits sur des prises pour son équipe… accumulant, en 146 manches de travail, 260 retraits au bâton!

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant