25
Août/23
0

La Presse au Minnesota… L’étoile du Nord

Revue de presse

Alexandre Pratt, La Presse, le 26 août 2023

Édouard Julien, Twins du Minnesota

Comment le Québécois Édouard Julien est-il devenu le meilleur frappeur des Twins du Minnesota dès sa première saison ? Rencontre.

(Minneapolis) Il fait chaud au stade de Minneapolis. L’air est collant. Les crèmes glacées des enfants fondent. Les parents cherchent un coin à l’ombre. Malgré la canicule, sur le terrain, tous les joueurs des Twins s’entraînent en pantalon long.

Tous sauf un.

Le petit nouveau. La coqueluche. Celui qui mène l’équipe pour la moyenne de puissance, la moyenne de présences sur les buts*, et qui frappera au premier rang de l’alignement ce soir.

Édouard Julien.

Le Québécois attrape des roulants en shorts, tout en soufflant des gommes ballounes. Avec son bandeau dans les cheveux, son regard perçant et sa barbe finement taillée, il a ce je-ne-sais-quoi qui plaît aux partisans. Un look à la fois décontracté et confiant. En bon franglais, du swag.

C’est le genre de gars « qui a toujours un cure-dent au coin de la bouche », a déjà dit l’entraîneur de l’équipe canadienne, Greg Hamilton. « C’est vrai qu’Édouard dégage beaucoup, beaucoup de confiance », renchérit Jean-Philippe Roy, qui l’a entraîné pendant six ans. « Mais ne cherche pas une once d’arrogance. Il n’y en a pas. »

Pour lire la suite de ce très intéressant texte du journaliste Alexandre Pratt, cliquez sur ce lien : La Presse au Minnesota... L’étoile du Nord

Photo ci-dessus : Édouard Julien réalise un double-jeu face aux Tigers de Detroit. (Photo: Jesse Johnson, ARCHIVES USA TODAY SPORTS).

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant