20
Nov/22
0

La Bibliothèque publique de Vancouver, le stade BC Place et le Telus World of Science!

Texte, recherches et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le onzième d’une longue série de reportages relatifs à un périple qui nous a menés à Vancouver, en croisière en Alaska et finalement à San Francisco, une étourdissante odyssée que nous avons réalisée en fin d’été 2022

Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

Vancouver, vendredi 26 août 2022 - Nous en sommes déjà à notre dernier jour de visites à Vancouver. Une ville dont nous sommes littéralement tombés amoureux en moins de trois jours, et ce, après l’avoir sillonnée de long en large, en fait d’est en ouest et de nord au sud!

Aujourd’hui, nous filons en direction de la Bibliothèque publique de Vancouver… pour admirer son architecture imitant le Colisée de Rome avions-nous lu dans un de nos guides de voyage. Elle est adjacente au stade BC Place, dont nous explorerons les abords.

Puis, longeant l’extrémité est de False Creek nous nous arrêterons devant l’impressionnant dôme géodésique du Telus World of Science

Après avoir traversé l’ancien village olympique des Jeux d’hiver de 2010, nous marcherons sur l’allée piétonne qui mène à Granville Island où nous nous mettrons à la recherche de murales baptisées Giants, elles dont la particularité est d’avoir été peintes sur six silos en béton!

Finalement, après un excellent dîner au restaurant de notre hôtel, nous reprendrons notre exploration en retournant à la cathédrale Holy Rosary… elle qui était fermée lors de notre passage hier.

Une autre grande journée de longues marches et de superbes découvertes.

Photo ci-dessus : Le dôme géodésique du « Telus World of Science »… une structure ressemblant étrangement à la biosphère de l’île Sainte-Hélène à Montréal… l’ancien pavillon des États-Unis de l’Exposition universelle de Montréal en 1967!

S’il a fait très beau et très chaud lors de nos trois premières journées à Vancouver, ce matin c’est sombre. Il n’y a pas de soleil et nous aurons probablement de la pluie.

La température qui frôlait les 30 degrés Celsius depuis notre arrivée en Colombie-Britannique ne dépassera pas les 22 degrés aujourd’hui, précisent les météorologistes vancouvérois.

Une bonne occasion pour nous préparer mentalement à nos prochains jours… qui nous mèneront en Alaska!

Au terme d’un autre très bon petit-déjeuner à notre hôtel, le Sheraton Vancouver Wall Centre, nous récupérons notre matériel de parfaits touristes et quittons notre chambre, il est 8 h 30.

Le Library Square
En sortant de notre hôtel, nous marchons sur la rue Burrard vers le nord jusqu’à la rue Nelson où nous tournons sur la droite, vers l’est, pour arriver assez rapidement à la Vancouver Public Library, la Bibliothèque publique de Vancouver, dont l’adresse principale est située sur la rue West Georgia.

Comme le mentionne notre « Cartoville - Vancouver », l’édifice donne vraiment l’impression d’un « Colisée » postmoderne!

Le complexe formant la Bibliothèque publique date de 1995 et il a été dessiné par l’architecte Moshe Safdie (1938- ), bien connu au Québec pour être l’auteur du design d’Habitat 67 et du deuxième bâtiment du Musée des beaux-arts à Montréal et du Musée de la civilisation à Québec.

Nos recherches nous ont appris que c’est lors d’un concours de conception architecturale lancé en 1993 que les architectes Moshe Safdie, Richard Archambault et Barry Downs ont proposé un design inspiré du Colisée de Rome.

« Le projet de construction du Library Square était le plus grand projet d’investissement jamais entrepris par la ville de Vancouver à l’époque, à un coût approximatif de 107 millions de dollars », avons-nous lu sur Internet.

Vancouver Public Library, Vancouver, Colombie-Britannique

Vancouver Public Library, Vancouver, Colombie-Britannique

Vancouver Public Library, Vancouver, Colombie-Britannique

Vancouver Public Library, Vancouver, Colombie-Britannique

Photos ci-dessus : La construction de la Bibliothèque publique de Vancouver a été entreprise le 1er février 1993 et elle a officiellement été inaugurée le 26 mai 1995.

Édifice, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : Assez curieusement, tout près de la Bibliothèque publique de Vancouver… dessinée par Moshe Safdie, on retrouve un édifice ressemblant étrangement au design d’Habitat 67!

De l’autre côté de la rue Homer, en face de la Bibliothèque publique de Vancouver, se trouve un imposant édifice nommé « The Centre »… conçu lui aussi par Moshe Safdie comme un bâtiment complémentaire à la place de la bibliothèque.

Ouvert en 1995, le « Centre » s’appelait à l’origine le Ford Center for Performing Arts.

The Centre For Performing Arts, Vancouver, Colombie-Britannique

The Centre For Performing Arts, Vancouver, Colombie-Britannique

Photos ci-dessus : Le « Centre for Performing Arts de Vancouver » est l’une des principales installations de divertissement de la ville. Il est situé dans un quartier animé du centre-ville qui comprend le théâtre Queen Elizabeth, la bibliothèque publique de Vancouver, le stade BC Place et l’Arena Rogers, tous à quelques minutes de marche les uns des autres.

The Centre For Performing Arts, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : Une superbe photo du « Centre For Performing Arts » que nous avons trouvée sur Internet.

Au fil des ans, The Centre a vu une poignée de propriétaires et d’exploitants différents. En 2013, Westside Church a repris l’exploitation du Centre… d’où la présence d’une croix sur l’édifice.

La maison de CBC-Radio-Canada à Vancouver
Nous continuons notre promenade et arrivons devant l’édifice de CBC-Radio-Canada à Vancouver.

Situé au 700 de la rue Hamilton, l’immeuble possède une valeur patrimoniale, car il souligne l’arrivée de médias nationaux et bilingues, anglais-français, en Colombie-Britannique.

CBC-Radio-Canada, Vancouver, Colombie-Britannique

CBC-Radio-Canada, Vancouver, Colombie-Britannique

Photos ci-dessus : La « nouvelle » bâtisse de Radio-Canada date de 1975. La Première chaîne de Radio-Canada en Colombie-Britannique a ouvert ses portes en 1967 à l’hôtel Vancouver faisant alors en sorte que le réseau radiophonique français s’étendait du Labrador à la Colombie-Britannique.

L’édifice construit en 1975 a été entièrement rénové entre 2006 et 2009!

1096 Radio-Canada, Vancouver, Colombie-Britannique
Photo ci-dessus : Le Téléjournal en français à Vancouver sur les ondes de Radio-Canada… en semaine avec Julie Carpentier et le week-end avec Pierre-Philippe Bibeau.

Le stade BC Place
Nous poursuivons en marchant sur la rue Robson… et nous arrivons à une des entrées du stade BC Place… où il y a quelques statues de Terry Fox

Ce que nous apercevons de l’immense stade est impressionnant!

L’encyclopédie Wikipédia mentionne que BC Place a été le stade principal des Jeux olympiques d’hiver de 2010 et des Jeux paralympiques de 2010, tout comme il a joué le même rôle lors du tournoi de qualification olympique féminin de la CONCACAF en 2012. Il fut aussi le site de plusieurs matchs de la Coupe du monde de soccer féminin de 2015, dont le match de championnat.

Mais, le stade a été inauguré bien avant les Jeux olympiques, en fait il a ouvert ses portes le 19 juin 1983, nous apprend de plus Wikipédia.

BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : Le « BC Place », le premier stade avec dôme au Canada et l’un des plus grands de ce type dans le monde. Son toit fixe a été remplacé en 2011 par un toit rétractable. Il est, entre autres, depuis son inauguration le domicile de l’équipe de football américain des Lions de la Colombie-Britannique de la Ligue canadienne de football.

L’entrée par où nous pénétrons sur le domaine du stade est dédiée à Terry Fox. On y trouve d’ailleurs un mémorial au jeune héros canadien inauguré en septembre 2011.

L’encyclopédie libre nous rappelle que « Terry Fox (1958-1981) est devenu célèbre alors qu’il a réalisé son “Marathon de l’espoir”, un périple transcanadien qu’il entreprit afin de recueillir des fonds pour la recherche contre le cancer. Le jeune homme a couru ce marathon malgré une jambe artificielle ».

La conception de ce mémorial, qui en remplaçait un plus ancien situé ailleurs à Vancouver, est composé d’une série de quatre statues en bronze montrant Terry Fox courant vers l’ouest, en direction de son objectif final : l’océan Pacifique.

Mémorial Terry Fox, BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Mémorial Terry Fox, BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Mémorial Terry Fox, BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Mémorial Terry Fox, BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Mémorial Terry Fox, BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Photos ci-dessus : Chacune des statues du mémorial de Terry Fox est plus grande que la précédente de la série… ce qui illustre la popularité croissante de Fox lors de sa course historique à travers le Canada pour amasser des fonds pour le cancer. Les quatre statues montrent Fox dans une position différente de sa démarche « step-hop » unique.

Le mémorial a été conçu par l’artiste et auteur de Vancouver Douglas Coupland (1961- ), qui s’est lié d’amitié avec la famille Fox en écrivant un livre sur Terry.

Mémorial Terry Fox, BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : La plaque commémorative du « Mémorial de Terry Fox à BC Place »… est écrite dans les deux langues officielles du Canada!

BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : Sur un des murs du stade, le logo des Lions de Vancouver de la Ligue canadienne de Football.

BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : Un écran géant sur le mur du stade présente les nouvelles en direct… et une publicité qui condamne fortement la Russie pour son invasion de l’Ukraine.

Nous amorçons une promenade tout autour de l’immense stade haut de 52 mètres et qui peut accueillir pas moins de 54 500 spectateurs pour un match de football américain.

En marchant, nous apercevons un autre monument. Celui-ci est surmonté d’une statue de bronze représentant un coureur. Il s’agit de Percy Williams (1908-1982), un athlète canadien médaillé d’or des courses de 100 et de 200 mètres aux Jeux olympiques d’été de 1928.

Percy Williams, BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Percy Williams, BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Percy Williams, BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Percy Williams, BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Photos ci-dessus : La statue honorant la mémoire du coureur olympique Percy Williams a été érigée par le « British Columbia Amateur Sports Council ». L’œuvre de 1995 est une réalisation des sculpteurs Ann McLaren et Doug Taylor.

Percy Williams, BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : La plaque commémorative accompagnant le monument à Percy Williams, contrairement à celle du mémorial de Terry Fox… est uniquement écrite en anglais.

BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : Une vue magnifique du stade BC Place.

Nous sortons du stade en empruntant une passerelle enjambant le boulevard Pacific… et nous arrivons devant l’ancien casino Edgewater.

Edgewater Casino, Vancouver, Colombie-Britannique

Edgewater Casino, Vancouver, Colombie-Britannique

Photos ci-dessus : L’édifice qui abritait le casino Edgwater, lui qui a ouvert ses portes en février 2005… et a été fermé le 29 septembre 2017, le même jour où de l’autre côté de la rue ouvrait le « Parq Vancouver », un autre casino ultra moderne.

Aujourd’hui, l’édifice de l’ancien casino est utilisé comme un centre de congrès et d’événements. Il est connu sous le nom de Harbour Convention Centre.

Nous contournons l’édifice et arrivons sur une promenade longeant « False Creek ».

Le dôme géodésique du Telus World of Science
L’impressionnante « boule », constituant ce qui est aujourd’hui le musée Telus World of Science, a été construite comme centre d’exposition pour l’Exposition universelle de 1986, « Expo 86 ».

« Lorsque Vancouver a été choisie pour accueillir l’Exposition universelle de 1986 sur le thème des transports, un dôme géodésique inspiré de Buckminster Fuller (1895-1983) a été conçu par l’architecte en chef de l’Expo, Bruno Freschi, et ce, pour servir de centre d’exposition. La construction a commencé en 1984 et s’est achevée au début de 1985. »

Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

Photos ci-dessus : Le dôme géodésique du Telus World of Science a été construit pour l’Exposition universelle de 1986. L’architecte qui a dessiné l’édifice s’est inspiré des dômes réalisés par l’architecte américain Buckminster Fuller… celui qui a réalisé le pavillon des États-Unis lors de l’Expo 67 de Montréal!

Après l’Expo 86, le bâtiment a été réaménagé en centre scientifique et a ouvert ses portes le 6 mai 1989.

BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Photos ci-dessus : Plus nous nous approchons de la grosse boule du Telus World of Science, plus belle est la vue que nous avons, derrière nous, sur le stade BC Place!

La grande place sise devant le Telus World of Science est dominée par un ensemble de sculptures montrant deux hommes assis sur des bancs qui sont à discuter. Trois tabourets vacants les entourent… et nous pouvons nous asseoir avec eux!

Les affiches en bronze accompagnant les sculptures nous indiquent que l’ensemble célèbre les pionniers canadiens de la science des cellules souches : Dr James Till (1931- ) et au Dr Ernest McCulloch (1926-2011).

L’ensemble est un cadeau de l’entreprise Stemcell Technologies Inc.

James Till and Ernest McCulloch, Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

James Till and Ernest McCulloch, Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

James Till and Ernest McCulloch, Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

James Till and Ernest McCulloch, Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

James Till and Ernest McCulloch, Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

Photos ci-dessus : Des statues en bronze, grandeur nature, sculptées par la célèbre artiste ontarienne Ruth Abernathy (1960) rendent hommage au Dr James Till et au Dr Ernest McCulloch, deux scientifiques qui ont lancé les recherches sur les cellules souches dans les années 1960.

James Till and Ernest McCulloch, Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : Les sculptures sont signées de la main de l’artiste Ruth Abernathy.

Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : Une autre photo du dôme géodésique du Telus World of Science.

BC Place, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : Et une autre du stade BC Place.

Nous poursuivons notre route et arrivons sur la place du « Village olympique » de 2010… où nous apercevons les sculptures de deux immenses oiseaux!

Ces sculptures sont de l’artiste vancouvéroise Myfanwy MacLeod (1961- ).

« The Birds », son œuvre que l’on peut admirer sur la Southeast False Creek Olympic Plaza, se trouve sur la dernière grande étendue de front de mer disponible près du centre-ville de Vancouver.

L’artiste explique en ces mots ce qu’elle a voulu représenter : « Mon travail pour le village olympique tente d’insuffler au moineau ordinaire et banal une touche de ridicule et de sublime. »

« The Birds est un couple de moineaux (mâle et femelle) qui, par leur grande taille – ils mesurent près de 5,5 mètres – inverse la relation normale existant entre ces oiseaux typiquement petits et la population humaine. »

The Birds, Village olympique, Vancouver, Colombie-Britannique

The Birds, Village olympique, Vancouver, Colombie-Britannique

The Birds, Village olympique, Vancouver, Colombie-Britannique

The Birds, Village olympique, Vancouver, Colombie-Britannique

Photos ci-dessus : « The Birds », un ensemble de sculptures extérieures représentant des moineaux domestiques est une réalisation de Myfanwy MacLeod. Elles ont été installées après les Jeux olympiques d’hiver de 2010 sur la place olympique de Southeast False Creek qui a servi de site au village olympique de 2010.

Telus World of Science, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : Un dernier regard sur la boule géodésique du Telus World of Science.

À suivre
Exploration de l’île de Granville, puis traversée du pont de Granville et retour au centre-ville de Vancouver pour le dîner et la visite de la superbe cathédrale Holy Rosary.

Os Gêmeos, Granville Island, Vancouver, Colombie-Britannique

Photo ci-dessus : Magnifique murale sur « Granville Island ». Nommée « Giants », elle est l'oeuvre des artistes Os Gêmeos (une locution portugaise signifiant les jumeaux). Ces artistes de rue, « jumeaux identiques », sont Otavio Pandolfo (1974- ) et Gustavo Pandolfo (1974- ).

Pour lire les autres textes de ce périple, cliquez sur ce lien : Canada (à l'exception du Québec)

Remplis sous: Nouvelles Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant