24
Déc/20
1

Le mot du jour : balèze

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Jeudi, 24 décembre 2020

Source de la recherche
L’échange suivant tiré du roman « Le labyrinthe des esprits » de l’écrivain espagnol Carlos Ruiz Zafón (1964-2020), une œuvre traduite en français par Marie Vila Casas, de son vrai nom Marie Christine Vila (1958- ) :

« - Je peux? demanda Alicia.

Vargas hocha la tête. Alicia se pencha et toucha la cicatrice du bout des doigts. Derrière le comptoir, le serveur laissa tomber le verre qu’il essuyait.

- Elle est balèze dit Alicia. Elle vous fait souffrir? » (p. 167)

Définition
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote propose les définitions suivantes pour l’adjectif balèze, qui ne correspondent aucunement au contexte de la citation :

« Grand et très fort. Exemple : Un mec balèze. »

« Très fort intellectuellement. C’est balèze ! »

Il s’agit probablement d’une mauvaise traduction, le mot balèze semblant s’appliquer à une personne… et non à une cicatrice. Il aurait été certes mieux d’écrire « Elle est longue, elle est énorme ».

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Balèze est une francisation de l’occtan  » balès » qui cite un homme costaud, parfois mal dégrossi, un peu benêt mais brave.

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant