5
Jan/20
1

Les mots du jour : dézingueur, dézinguer

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures…

Dimanche, 5 janvier 2020

Source de la recherche
Le paragraphe suivant tiré d’un article de Luc Le Vaillant publié originalement dans Libération et repris dans le quotidien Le Devoir du 30 décembre 2019 sous le titre « Le consentement » sans concession de Vanessa Springora :

« On lui raconte un portrait sans doute trop désinvolte qu’on avait fait de Matzneff en dernière page de Libération voici quinze ans, en regrettant avoir négligé le côté touriste sexuel, qu’il avait mis sous le tapis. Ce Narcisse académique ne nous exaltait pas spécialement et l’on se demandait d’ailleurs ce que pouvaient bien lui trouver toutes ces demoiselles. Nous intéressait en revanche l’habileté surannée de ce dézingueur des familles les plus éclairées et les plus compréhensives. Le portrait est un travail d’artisan, où les informations personnelles se mêlent à l’analyse de caractère, aux impressions recueillies, aux sensations éprouvées. On se confronte à l’humaine nature, au risque de l’erreur d’appréciation. Cela fait la beauté de l’exercice, et aussi sa limite. »

Définition
Le dictionnaire de l’encyclopédie libre Wikipédia, le Wiktionnaire, propose les définitions suivantes pour le nom masculin dézingueur : « Personne qui dézingue, tueur », où le verbe dézinguer signifie :

Au sens propre :

« Pratiquer le dézingage, c’est-à-dire enlever le revêtement de zinc sur une pièce ou retirer le zinc contenu dans un autre métal ou alliage ».

Exemple : Cette usine dézingue les tôles automobiles, le zinc est attaqué par la soude puis récupéré par électrolyse de la solution d’attaque

Au sens figuré
« Dézinguer
signifie tuer, dessouder ou encore flinguer ».

Exemple : Il s’est fait dézinguer en sortant d’un bar.

Toujours au sens figuré, mais cette fois-ci par extension, dézinguer veut dire « démolir, mettre à mal, critiquer violemment ».

Exemple : Dominique de Villepin dézingue le chef de l’État.

Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote précise, qu’en argot, le verbe dézinguer signifie : « Ruiner la réputation de quelqu’un. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Dominique de Villepin dézingue le chef de l’État ????

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant