29
Juin/17
0

Fébrilité chez les Cardinals de LaSalle

Revue de presse

Benoît Rioux, Canoe.ca, le 29 juin 2017

Difficile de savoir si c'est un «privilège», mais les Cardinals de LaSalle seront les premiers à affronter l'équipe nationale de baseball junior de Cuba lors de la grande tournée du mois de juillet prévue aux quatre coins du Québec.

«Nous sommes vraiment fébriles de voir ce qui va se passer», a indiqué l'entraîneur-chef des Cardinals, Maxime Cérat, en prévision de la rencontre de lundi au Stade Éloi-Viau.

Si certains observateurs s'attendent à ce que la formation cubaine ne fasse qu'une bouchée des clubs de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ), Cérat croit que ses joueurs devraient être en mesure de frapper contre les lanceurs adverses.

Photo ci-dessus : L’entraîneur-chef des Cardinals de LaSalle Maxime Cérat (au centre) est entouré par le directeur général Milton Lopez de même que les adjoints Frédérick Fauteux, Eric Infante et Anthony Forbes.Photo Courtoisie / Cardinals de LaSalle.

«Selon les infos dont je dispose, la grosse différence risque d'être au bâton, pas nécessairement au monticule, a noté Cérat au cours d'une entrevue téléphonique. Cuba possède d'excellents jeunes frappeurs. J'ai hâte de voir.

«En étant les premiers à les affronter, on n'a pas la chance de les étudier. En même temps, c'est un avantage car nos joueurs n'auront pas d'appréhension.»

UNE EXPÉRIENCE EXTRAORDINAIRE
Chose certaine, victoire ou défaite, l'expérience risque d'être mémorable pour les joueurs et les entraîneurs impliqués. On prévoit une foule intéressante et plusieurs recruteurs risquent d'être sur place pour voir à l'œuvre les Cubains. Du même coup, certains Québécois pourraient en profiter pour obtenir un peu de visibilité.

«Ça peut donner la chance à certains gars de se faire voir, a approuvé Cérat. Je pense à un gars comme Samuel Lazzer, notre receveur, qui possède beaucoup de puissance. L'occasion sera belle pour voir ce qu'il vaut contre un club comme Cuba.»

Dans un communiqué transmis dans la journée de mardi, le président de la LBJEQ, Rodger Brulotte, résume lui-même l'esprit entourant cette tournée contre l'équipe nationale de Cuba.

«Il s'agit d'une expérience extraordinaire pour des joueurs juniors qui en garderont des souvenirs gravés à vie dans leur mémoire, a-t-il affirmé. Ce sera une vitrine incroyable pour le baseball au Québec, puisque plusieurs recruteurs du baseball majeur suivront assurément cette tournée.»

- Au cours de la tournée, Cuba disputera 15 parties : une contre chacun des 13 clubs de la LBJEQ, soit LaSalle, Charlesbourg, Repentigny, Granby, Longueuil, Coaticook, Saint-Eustache, Québec, Saguenay, Montréal, Gatineau, Laval et Trois-Rivières, ainsi que contre les deux équipes de l'Académie de baseball du Canada (ABC).

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant