27
Juil/13
0

Une manche et un tiers de travail pour Aumont

Les nôtres dans le baseball professionnel affilié aux équipes des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe AumontLaval, le 27 juillet 2013 – Phillippe Aumont a été amené au monticule en huitième manche ce soir, alors que les buts étaient remplis et qu’il y avait deux retraits. Une situation pas facile, même si son équipe, les IronPigs de Lehigh Valley, le club-école de classe AAA des Phillies de Philadelphie, menaient 10-0 sur les Red Sox de Pawtucket. Aumont a obligé le premier frappeur qu’il a affronté à y aller d’un petit roulant à l’arrêt-court, étouffant ainsi fin à la menace.

De retour au monticule pour la neuvième manche, l’artilleur de Gatineau a retiré le premier frappeur à se présenter devant lui, puis il a cédé un simple, suivi d’un mauvais lancer et d’un but sur balles ! Mais, le lanceur format géant a retiré les deux autres frappeurs, dont le dernier sur des prises, pour mettre fin à la rencontre, confirmant la victoire des siens par jeu blanc !

Aumont a donc lancé une manche et un tiers cédant un coup sûr et un but sur balles et inscrivant un retrait sur des prises.

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont a effectué 30 lancers ce soir, atteignant la cible dans 50% des cas !

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant