18
Juil/13
0

Les Japonaises reviennent de l’arrière dans les 2 matchs

Confrontation de baseball féminin Japon-Canada

Texte d'Adam Morissette et de Jacques Lanciault

Stéphanie Savoie Granby, Québec, le 18 juillet 2013 – Hier, lors de la première journée de la « Confrontation de baseball féminin Japon-Canada » a été tout à l’avantage des deux formations nippones. Tout d’abord, les Saitama Sakae Beavers l’ont emporté au compte de 6-5 sur la troupe du Canada rouge, puis les Saitama Sakae Orange ont vaincu l’équipe du Canada blanc 5 à 2.

Photo ci-dessus : Stéphanie Savoie a réussi deux coups sûrs et a produit un point pour l’équipe du Canada rouge qui s’est inclinée au compte de 6-5 devant la troupe des Saitama Sakae dans le cadre du premier match de la Confrontation de baseball féminin Japon-Canada.

Saitama Sakae Beavers 6 - Canada rouge 5
Les troupières de Saitama Sakae Beavers sont revenu de l’arrière grâce à une poussée de deux point en sixième manche pour effacer un déficit d’un point et l’emporter au compte de 6-5 sur l’équipe Canada rouge dans un match disputé au stade Napoléon-Fontaine de Granby en après-midi.

La formation canadienne avait mal amorcé le match, voyant les Japonaises prendre les devants 4-0 après seulement une manche et demie. Puis, les nôtres ont répliqué avec un point en deuxième manche, deux en troisième et un en quatrième pour niveler la marque.

Autumn Mills (London, ON) a pris les choses en main en deuxième manche, y allant d’un simple bon pour un point. Puis, un simple de Stéphanie Savoie (Québec, QC) a permis à Kate Psota (Burlington, ON) de croiser le marbre, mademoiselle Psota avait frappé un double pour atteindre les sentiers.

L’équipe rouge du Canada a pris l’avance dans le match en cinquième manche quand Meagan Cornelssen (Grande-Prairie, AB) s’est amené au marbre sur un ballon-sacrifice de Niki Boyd (Whalley, C.-B.).

Mais, l’avance canadienne a été de courte durée, les Nippones répliquant avec deux points en sixième. Un simple suivi d’un double ont produit le point qui créait l’égalité, alors qu’un roulant pour un retrait à l’avant-champ a donné l’avance pour de bon aux rivales des Canadiennes.

Gabrielle Demers (Gatineau, QC) a lancé la septième manche sans donner de point, maintenant les siennes dans le match, mais en fin de manche, les Canadiennes ont été retirées dans l’ordre.

Saitama Sakae Orange 5 - Canada White 2
Tonomi Nakada et Nana Sasanuma ont conjugué leurs efforts au monticule pour limiter les frappeuses de l’équipe du Canada blanc à seulement deux coups sûrs, en route vers un gain de 5-2.

Nakada a lancé cinq manches ne cédant qu’un double à Katelyn Bedwell (Surrey, C.-B.) en première manche et un simple à Emma Carr (Toronto, ON) en cinquième!

Le double de Bedwell a permis à Bradi Wall (Swift Current, SK) de s’amener au marbre et de donner l’avance 1-0 au Canada. Puis, les nôtres ont pris les devants 2-0 lorsque sur un retrait à l’avant-champ, Bradi Wall a produit un point en troisième manche.

Les Nippones sont toutefois revenues de l’arrière avec deux points en fin de troisième avec un point marqué sur un double et un autre sur un optionnel.

Puis, elles ont ajouté deux autres points aux dépens de la lanceuse partante canadienne, Brinley McLaren (Brantford, ON), elle qui a œuvré durant quatre manches, cédant six coups sûrs et inscrivant trois retraits sur des prises.

Vanessa Riopel (Repentigny, QC) s’est amenée en relève en sixième manche et elle n’a cédé aucun point.

Méli-mélo
L’action reprend cet après-midi à Granby, à compter de 14 heures (heure de l’Est) alors que la troupe du Canada blanc affrontera celle de Saitama Sakae Beavers, tandis qu’à 19 heures en soirée, le Canada rouge se mesurera à la formation de Satama Sakae Orange.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant