6
Juil/13
0

Une défaite de 1-0 pour les juniors canadiens!

En route pour le Championnat mondial junior

Texte d'Adam Morissette et de Jacques Lanciault

 Cal Quantrill Torrington, Connecticut, États-Unis, le 6 juillet 2013 – L’équipe nationale junior a encaissé un premier revers au cours de sa tournée estivale en Nouvelle-Anglerre hier, alors que les Titans de Torrington ont remporté un duel de tous les instants au compte de 1-0. La troupe du Connecticut qui évolue dans la « Futures Collegiate Baseball League » a compté le seul point de la rencontre en cinquième manche suite à un ballon-sacrifice.

Photo ci-dessus : Cal Quantrill a cédé seulement deux coups sûrs en plus d’éventer huit frappeurs adverses, mais il a encaissé la défaite dans un revers de 1-0 de l’équipe nationale junior.

Pourtant au chapitre des coups sûrs, l’équipe nationale junior a dominé ses rivaux huit coups sûrs contre seulement deux pour les Américains, mais les nôtres n’ont jamais été capable de fouler le marbre du stade Fuessenich.

Le lanceur partant de la formation dirigée par Greg Hamilton, Cal Quantrill (Port Hope, ON) a cédé son premier coup sûr de la rencontre en cinquième manche, un double au champ gauche réussi après un retrait dans la manche.

Le coureur au deuxième sac s’est rapidement envolé pour le troisième but, son larcin le plaçant en position immédiate de compter, ce qu’il a fait lorsque son coéquipier a claqué un long ballon au champ gauche.

Au final, Quantrill qui a cédé un seul coup sûr, deux buts sur balles et a atteint un frappeur d’un de ses tirs en six manches de travail a encaissé la défaite. Un revers amer, puisque l’artilleur ontarien a également passé huit frappeurs adverses dans la mitaine.

«Je me sentais vraiment bien au monticule ce soir » , a déclaré Quantrill après la rencontre. «J'atteignais la cible avec presque tous mes lancers, ce qui m’a permis de prendre l’avance dans le compte sur pas mal tous les frappeurs. »

Quantrill était en effet particulièrement efficace ce soir, son changement de vitesse et sa courbe tenant les frappeurs de Torrington hors d’équilibre durant toute sa présence sur la butte.

Dylan Brooks (Dorchester, ON) a pris la relève de Quantrill à compter de la septième manche et il a lui aussi brillé de tous ses feux, n’accordant qu’un simple et un but sur balles en trois manches de travail, inscrivant trois de ses retraits sur des prises.

Brooks a cédé un but sur balles au premier frappeur de la huitième manche, mais son receveur, Morgan Lofstrom (Kelowna, C.-B.) a harponné le coureur en tentative de vol, y allant d’un boulet de canon au deuxième but.

« Ce fut un grand jeu défensif de Morgan», a insisté Brooks après la rencontre. « Après qu’il eut retiré le coureur, j’ai repris ma place au monticule avec une confiance débordante en mes capacités. »

Toujours en huitième, Gareth Morgan (Toronto, ON) a amorcé le tour au bâton des nôtres avec un simple dans la gauche et Mitchell Bigras (Sarnia, ON) a suivi en soutirant un but sur balles.

Toby Handley (Whitby, ON), qui s’est amené comme coureur d’urgence pour Morgan, a cependant été retiré en tentative de vol au troisième but!

Par la suite Bigras a avancé au troisième sac suite à un mauvais lancer, mais ce dernier n’a pu avancer au marbre, les deux frappeurs suivants ayant été retirés sur de courts ballons au champ extérieur.

En neuvième manche, après un retrait, Jordan Schulz (Strasbourg, SK) a réussi un simple et Chris Thibideau (Dartmouth, ON) a suivi avec son deuxième coup sûr du match, mais le releveur de fin de match des Titans a mis fin à la rencontre avec deux retraits sur des prises pour préserver la victoire des siens.

Jake Lumley (Windsor, ON) et Demi Orimoloye (Orleans, ON) ont réussi les autres coups sûrs de la troupe canadienne.

Méli-mélo
L’équipe nationale junior se rend à Holyoke au Massachusetts aujourd’hui pour y affronter les Blue Sox de l’endroit à compter de 18 h 30 (heure de l’Est).

Daniel Procopio (Toronto, ON) devrait être le lanceur partant, tandis que Kurtis Horne (Sooke, C.-B.) devrait travailler en relève.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant