2
Juil/13
0

François Lafrenière victorieux !

Les nôtres dans le baseball professionnel affilié aux équipes des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

François Lafrenière Laval, le 2 juillet 2013 – François Lafrenière a remporté hier sa quatrième victoire de la saison. L’artilleur québécois qui en était à son en était à son 13e départ de la saison a œuvré durant cinq manches et deux tiers, cédant trois points. Les siens, les Braves de Rome, une équipe de classe A de l’organisation des Braves d’Atlanta, l’ont emporté au compte de 7-3 sur les River Dogs de Charleston.

L’ancien des Guerriers de Granby de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a permis huit coups sûrs, dont un coup de circuit, à ses rivaux. Lafrenière était particulièrement en contrôle de ses lancers, lui qui a atteint la zone des prises 52 fois en 86 tirs. De fait, il n’a cédé qu’un seul but sur balles au cours de son quart de travail.

En défensive, le longiligne athlète a brillé, prenant à contre-pied un coureur au premier sac.

Chez les autres Québécois évoluant dans le giron des équipes du baseball majeur, mentionnons que :

Le Granbyen d’origine, Michael Blanke, a produit trois points hier dans un gain au compte de 4 à 1 de son équipe des Barons de Birmingham, une formation de classe AA des White Sox de Chicago dans la Southern League, sur les Generals de Jackson. Blanke, qui a retiré un coureur en tentative de vol de sa position de receveur, a terminé la rencontre avec un dossier de 1-en-3 avec un but sur balles.

L’ex-joueur des Bisons de Saint-Eustache de la LBJÉQ, Jonathan Jones, a, quant à lui, été tenu en échec 0-en-4, alors que son équipe, les Volcanoes de Salem-Keizer, un club-école de classe A des Giants de San Francisco, s’est inclinée 7-3 devant les AquaSox d’Everett.

Photo ci-dessus : François Lafrenière a remporté hier sa quatrième victoire de la campagne, portant ainsi sa fiche à 4-6, lui qui a également une victoire protégée à son dossier.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant