24
Juin/13
0

Cinq buts sur balles pour Forcier et Gladu

Les baseballeurs amateurs québécois évoluant ailleurs qu’au Québec

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Raphaël GladuLaval, le 24 juin 2013 – Raphaël Gladu, maintenant âgé de 18 ans, était de retour au jeu, hier, avec les Golden Eagles de Glen Falls de la Perfect Games Collegiate Baseball League. L’équipe de l’État de New York a tout d’abord terminé un match amorcé le 13 juin dernier, une rencontre où les Golden Eagles l’ont emporté au compte de 7-6 sur les Dutchmen d’Albany. Dans cet affrontement Gladu a été limité à deux buts sur balles (0-en-2), croisant le marbre une fois. Emmanuel Forcier était lui aussi de l’alignement de la troupe de Glen Falls pour cette rencontre. Il a réussi un coup sûr et a soutiré deux buts sur balles lui aussi. Forcier a croisé le marbre deux fois.

Photo ci-dessus : Raphaël Gladu est revenu au jeu hier, maintenant qu’il a atteint ses 18 ans, produisant le seul point de son équipe des Golden Eagles de Glen Falls de la Perfect Games Collegiate Baseball League

Dans la deuxième confrontation de la journée, les trois Québécois de l’équipe étaient de l’alignement. Gladu et Forcier ont ramené des fiches identiques de 1-en-3.Forcier a de plus soutirer un but sur balles, en plus de voler un but. Gladu a, quant à lui, produit le seul point de son équipe qui a baissé pavillon 1-0 devant les Dutchmen. Jean-Philippe Rousseau a été tenu en échec 0-en-2.

Rappelons qu’au Québec Gladu porte les couleurs des Aigles de Trois-Rivières de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), Forcier celles des Guerriers de Granby, tandis que Rousseau évolue pour les Bisons de Saint-Eustache.

Chez les autres Québécois évoluant ailleurs qu’au Québec au cours de la saison estivale, mentionnons que :

Guillaume Gingras a réussi un coup sûr en plus de soutirer un but sur balles hier, croisant le marbre deux fois dans la victoire de 4-0 des siens, la troupe des Mavericks de Medicine Hat de la Western Major Baseball League, aux dépens des Bulls de Lethbridge.

Avec son coup sûr, Gingras, qui au Québec est un porte-étendard des Voyageurs de Saguenay de la LBÉQ, a mis la balle en lieu sûr pour un cinquième match de suite. D’ailleurs, Gingras a réussi des coups sûrs dans huit des dix matchs auxquels il a pris part depuis le début de la saison.

Pier-Olivier Dostaler, un ancien des Aigles de Trois-Rivières de la LBJÉQ qui évolue dans le même circuit que Gingras, a quant à lui été tenu en échec 0-en-4, alors que son équipe des Red Sox de Regina encaissait une défaite au compte de 8-5 face à la formation de Moose Jaw.

Charles Leblanc, qui chez nous évolue pour les Associés de Laval midget AAA, a obtenu des coups sûrs dans chacun des deux matchs que son équipe des Warhawks de l’Ohio disputait hier.

Dans le premier affrontement, il a réussi un coup sûr et a soutiré un but sur balles en quatre visites à la plaque, récoltant un point compté et un point produit dans le gain des siens au compte de 4-3 sur la troupe des Elites de l’Ohio.

Puis, il a ramené un dossier de 1-en-3 dans la deuxième rencontre du jour, étant également atteint d’un tir d’un des lanceurs adverses. Leblanc a croisé le marbre deux fois dans la défaite des siens 10-9 sur la formation des Cobras!

Finalement, Francis Cloutier (ex-Guerriers de Granby – LBJÉQ) a été tenu en échec en quatre visites dans le rectangle du frappeur alors que les siens, les Generals de Victoria de la Texas Collegiate League, ont encaissé un revers de 7-1 aux dépens des Bombers de Brazos Valley.

Remplis sous: Baseball et softball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant