5
Mai/13
0

Trois manches de travail pour Jean-François Soucy!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Jean-François Soucy Laval, le 5 mai 2013 – Jean-François Soucy a offert une fort belle prestation hier en relève, officiant durant trois manches pour son équipe du Monroe College. L’artilleur québécois n’a cédé qu’un seul point sur un coup sûr et deux buts sur balles. Celui qui au Québec porte les couleurs des Capitales junior de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a inscrit deux de ses retraits sur des prises. Les siens ont toutefois baissé pavillon devant les représentants de la Globe Institute of Technology, sans que Soucy ne soit impliqué dans la décision.

Son coéquipier Québécois, Guillaume Gingras (Voyageurs de Saguenay – LBJÉQ), a été tenu en échec à la frappe, 0-en-4, lui qui avait réussi un coup sûr en quatre visites officielles au bâton dans le premier match du jour, un gain de 4-1 de la troupe de Monroe.

Chez les autres Québécois toujours en action dans les universités et les collèges américains, mentionnons que :

Jordan Gilmour (ex-Aigles « Plante Sports » de Trois-Rivières – LBJÉQ) y a été de prestations de 1-en-4 et de 0-en-4 avec un but sur balles dans les deux derniers matchs de la saison de son équipe de la Minot State University.

Émilie Laliberté (ex-Athlétiques de Sherbrooke – midget AAA) a ramené un dossier de 1-en-3 dans une défaite de son équipe de softball du Garden City Community College.

Thomas Rodrigues (Titans de Montréal) a réussi un coup sûr (1-en-5) et un amorti-sacrifice dans le premier match d’un programme double des siens de la Niagara University. Dans la deuxième rencontre du jour, Rodrigues a été tenu en échec 0-en-4. Le Québécois a compté un point dans chacun des deux matchs.

Hugo Lalonde (ex-Orioles « Les 3 Brasseurs » de Montréal - LBJÉQ) y est allé d’une contre-performance en relève, cédant cinq points mérités sur sept coups sûrs en trois manches de travail, et ce, dans une défaite de son équipe de l’University of Indianapolis.

Photo ci-dessus : Jean-François Soucy connait une saison satisfaisante après avoir raté la campagne 2012 en raison d’une intervention chirurgicale.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant