30
Avr/13
0

Jonathan Paquet aurait mérité un meilleur sort!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Jonathan Paquet Laval, le 30 avril 2013 – Vendredi dernier, Jonathan Paquet était le lanceur partant de son équipe de l’University of the Cumberlands.

L’artilleur de L’Ancienne-Lorette a bien fait, cédant sa place après avoir cédé un but sur balles au premier frappeur de la huitième manche. Lorsqu’il a quitté le monticule, les siens menaient 6-3 sur la troupe du Georgetown College. Le gérant de l’équipe a certes regretté d’avoir remplacé son lanceur partant, car après le départ de Paquet, les releveurs ont cédé cinq points en huitième manche et cinq autres en neuvième pour finalement saboter une belle prestation de l’artilleur des Capitales junior de la Ligue de baseball junior élite du Québec. La troupe de Cumberland au Kentucky a encaissé la défaite au compte de 13-7! Évidemment, Paquet n’a pas été impliqué dans la décision.

Au total, en sept manches de travail, Jonathan a cédé quatre points mérités sur huit coups sûrs et un seul but sur balles. Paquet a inscrit quatre de ses retraits sur des prises.

Cette contre-performance des releveurs, mettait malheureusement fin à la saison de Paquet et des siens.

Photo ci-dessus : La semaine dernière, Jonathan Paquet a été honoré pour ses succès scolaires, ayant maintenu au cours de l’année 2012-2013 un GPA se situant entre 3.25 et 4.0!

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant