29
Avr/13
0

La relève gâche le travail de Guillaume Blanchette!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Guillaume Blanchette Laval, le 29 avril 2013 – L’équipe de baseball du Galveston College a gagné les trois matchs qu’elle livrait le week-end dernier face à la troupe du Laredo Community College. Les deux Québécois de l’équipe, Guillaume Blanchette et Cédric Vallières ont tour à tour été importants aux leurs dans ces trois gains.

Vendredi, lors des deux premières parties de la série, Vallières, qui au Québec porte les couleurs des Guerriers « Au Grand Bazar » de Granby de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), a été très actif en attaque. Dans le premier match, il a réussi deux coups sûrs en quatre présences à la frappe, un de ses coups sûrs étant un double. Il a croisé le marbre deux fois dans la victoire des siens au compte de 11-0.

Photo ci-dessus : Guillaume Blanchette continue à briller de tous ses feux avec la troupe du collège de Galveston au Texas… même si les victoires ne suivent pas.

Puis, dans la deuxième rencontre du jour, Vallières a atteint les sentiers quatre fois, et ce, à la faveur d’un simple et de trois buts sur balles. Il a profité d’une de ses présences pour voler un but. Il a compté un point alors que son équipe signait un gain de 11-5!

Samedi, dans le dernier match de la série, la formation texane des deux Québécois a complété le balayage, y allant d’un gain de 15-5. Vallières a compté deux fois, fort d’un dossier de 2-en-5.

Guillaume Blanchette était le lanceur partant pour cette rencontre. Il a été superbe, oeuvrant durant six manches ne cédant qu’un seul point, non mérité de surcroit! Durant sa présence au monticule, celui qui chez nous porte les couleurs des Ducs de Longueuil de la LBJÉQ n’a permis aux frappeurs rivaux que trois coups sûrs tout en leur concédant deux buts sur balles. Il a inscrit deux de ses retraits sur des prises.

Cette superbe prestation n’a toutefois pas permis à l’artilleur québécois d’ajouter un sixième gain à sa fiche. Et non, les releveurs l’ayant suivi au monticule ont flanché! Blanchette a quitté le match alors que les siens menaient au compte de 3-1, mais les représentants de Laredo ont compté quatre fois en septième manche pour prendre temporairement l’avance dans le match. Au final, les frappeurs de Galveston se sont retroussé les manches et ont repris les devants avec 12 points à leur huitième tour à la frappe pour l’emporter… mais au profit de la fiche d’un autre lanceur!

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant