10
Avr/13
0

Laforest toujours en recherche active

Revue de presse

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste, le 10 avril 2013

Pierre-Luc Laforest(Trois-Rivières) À moins d'un mois du début du camp d'entraînement au Complexe sportif Alphonse-Desjardins, les Aigles misent sur 12 joueurs sur leur liste de protection, dont huit lanceurs. Beaucoup de travail attend donc Pierre-Luc Laforest au cours des prochains jours, lui qui ne ménage pas les efforts pour convaincre des hommes de baseball de se joindre à la nouvelle franchise de la Ligue Can-Am.

Photo ci-dessus : Le gérant des Aigles de la Ligue Can-Am, Pierre-Luc Laforest. (Photo: Le Soleil)

D'ailleurs, le gérant ne cache pas qu'il a des priorités ces jours-ci. «Je suis activement à la recherche de joueurs de deuxième et troisième but en plus d'un gars qui patrouillerait le champ centre. Je n'ai pas lancé la serviette du côté des lanceurs non plus, je lorgne encore un ou deux artilleurs dominants qui sauraient nous aider au monticule. On passe plusieurs coups de fil, mais nous ne recevons pas autant de réponses qu'on le souhaiterait, du moins pas pour l'instant.»

Pas question de commencer à paniquer toutefois. Les Aigles devraient annoncer d'ici la fin de la semaine la signature d'un ou deux nouveaux porte-couleurs et l'équipe surveille les activités des autres circuits indépendants, dont la Ligue de l'Atlantique, qui amorcera ses activités très bientôt. Laforest a bon espoir de faire une récolte intéressante de ce côté. «Les camps d'entraînement de l'Atlantique se termineront dans quelques jours et ce n'est pas tout le monde qui trouvera du boulot. Les gars tentent leur chance sur la côte est, car il y a plus de potentiel dans cette ligue: en plus, les activités commencent plus tôt. La Ligue Can-Am deviendra par contre une option intéressante pour plusieurs d'entre eux. Les partisans n'ont pas à s'inquiéter, on ne se ramassera pas avec les poubelles», sourit Laforest, qui n'a pas abandonné l'idée d'aligner des Québécois.

«Je fais aussi mes devoirs de ce côté et comme je l'avais annoncé il y a quelques semaines, on tiendra un camp préparatoire une journée avant le début du camp officiel pour permettre à des gars de chez nous de se faire valoir. Par contre, il n'y aura pas de passe-droit pour les Québécois. Je ne souhaite pas me retrouver avec une équipe junior: les gars devront me prouver qu'ils ont leur place dans la Can-Am, qu'ils sont de calibre.»

Or, les plus dominants et connus évolueront au Stade municipal avec les Capitales cet été. «Ça aussi, j'en suis conscient, mais je pense qu'il y a encore moyen de faire du dépistage et, qui sait, mettre la main sur un qui pourrait avoir un impact.»

Dans sa quête de joueurs, Laforest peut compter sur l'appui du commissaire Miles Wolff, avec qui il échange beaucoup. Wolff fait aussi partie du groupe d'actionnaires de la concession trifluvienne. «C'est lui qui me calme les nerfs quand je me mets un peu de pression par rapport au recrutement, rigole le gérant. Miles est le genre de gars que tu veux de ton bord. Il a l'expérience du baseball indépendant et m'est d'une grande utilité pour ma première année à titre de recruteur.»

Des embauches
Par ailleurs, les Aigles ont embauché récemment Tommy Tremblay et Mathieu Lafontaine qui seront en charge des médias sociaux ainsi que des liens avec les commanditaires. Tremblay agira à titre de coordonnateur marketing. «On ajoute deux gars de sports et de communication à notre équipe, souligne la directrice générale Marie-Christine Boucher. Mathieu a travaillé comme agent logistique lors de la Coupe Memorial à Shawinigan. Nous sommes fiers de ces deux ententes, on sent de plus en plus l'engouement autant du côté des entreprises que des partisans.»

Les Aigles devraient annoncer où en est leur campagne de billets de saison avant la fin du mois.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant