6
Mar/13
0

Can-Am: un mois crucial pour Laforest

Revue de presse

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste, le 6 mars 2013

Pierre-Luc Laforest(Trois-Rivières) Il y a quelques semaines à peine, Pierre-Luc Laforest décrivait mars comme l'un des mois les plus importants de la nouvelle franchise des Aigles de Trois-Rivières dans la Ligue Can-Am. Or, le gérant s'attend à ce que ses prochaines semaines soient assez occupées, lui qui demeure à l'affût de tout ce qui se passe actuellement dans les camps du baseball affilié, histoire de former l'équipe la plus compétitive lorsque la saison s'ouvrira, le 15 mai prochain à Québec.

Photo ci-dessus : Le gérant des Aigles de la Ligue Can-Am, Pierre-Luc Laforest. (Photo: Le Soleil)

Si l'ancien des ligues majeures n'avait rien de neuf à annoncer du côté des signatures en début de semaine, il assure néanmoins être à pied d'oeuvre et dit même recevoir une vingtaine de courriels par jour, soit d'agents, d'entraîneurs ou de joueurs qui se montrent intéressés par la Ligue Can-Am... et les Aigles. «Les gens s'informent, il y a beaucoup de communication avec différents intervenants, mentionne-t-il. Il y a des gars qui n'ont toujours pas reçu de demandes pour le baseball affilié: pour eux, le temps presse s'ils souhaitent jouer cet été. Il y a aussi ceux qui seront coupés bientôt ainsi que les agents libres.»

À sa première année comme gérant d'un club, Laforest admet que ses recherches sont facilitées par le support de quelques contacts privilégiés. «Je fouille, je fais beaucoup de recherche, mais je reçois aussi beaucoup d'aide et c'est apprécié. On pose le plus de questions possibles à propos des joueurs. Ce que je me rends compte, c'est qu'il y en a un méchant paquet!»

En dépit de ce beau casse-tête, il estime que l'organisation devrait pouvoir convier la presse bientôt afin de présenter de nouveaux joueurs. «Les gars déjà signés seront au camp, mais il y a d'autres annonces qui s'en viennent. On essaie de s'arranger pour que je puisse être à Trois-Rivières prochainement.»

Par ailleurs, Laforest ne s'inquiète pas trop de voir les Capitales rassembler les dernières pièces de leur puzzle, eux qui ont annoncé le retour de quelques joueurs clés. «C'est normal que ça bouge davantage de leur côté. Je crois qu'ils n'avaient que cinq ou six joueurs à aller chercher et encore, leurs gars d'impact sont pas mal tous de retour. Ils font leurs affaires et on s'occupe des nôtres. Ils n'ont pas une équipe complète à monter comme nous!»

En Floride
Laforest se trouve en ce moment en Floride, où il prend part, en tant qu'entraîneur, au Super Camp de la relâche qui réunit des joueurs du Québec âgés entre 8 et 14 ans. «C'est une très belle expérience pour moi. On fait beaucoup de pratiques, mais également des matchs. Les meilleurs 14 ans pourraient évoluer dans le midget AAA bientôt, mais je suis ici pour aider les jeunes et non pas comme dépisteur.»

Nouveau site web
Par ailleurs, les Aigles de Trois-Rivières ont récemment lancé leur nouveau site web, où les partisans pourront notamment réserver des billets, consulter les statistiques et se procurer des items à l'effigie de l'équipe dans une boutique virtuelle. Les amateurs peuvent consulter le tout au www.lesaiglestr.com.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant