8
Fév/13
0

Samuel Ouellet n’avait pas son contrôle habituel

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Samuel Ouellet Laval, le 8 février 2013 – À sa première sortie de la saison, Samuel Ouellet a éprouvé quelques difficultés avec son contrôle.

Amené au monticule au début de la septième manche, alors que les siens de la West Texas A&M University tiraient de l’arrière au compte de 5-2 sur la troupe de la Colorado State University – Pueblo, l’ancien du Royal de Repentigny de la Ligue de baseball junior élite du Québec n’a rien donné à ses adversaires dans sa première manche de travail.

Puis, en huitième manche, il a permis un point avant d’être remplacé, après deux retraits. Mais, ses coéquipiers ont explosé pour quatre points en fin de huitième manche, prenant les devants et l’emportant finalement au compte de 7-6.

Au total, Samuel a officié au monticule durant une manche et deux tiers cédant un point, mérité, sur trois coups sûrs et deux buts sur balles. L’artilleur québécois a également atteint deux frappeurs de ses tirs! Ouellet n’a pas été impliqué dans la décision.

Photo ci-dessus : Samuel Ouellet a éprouvé quelques difficultés avec son contrôle, mais sa présence au monticule semble avoir poussé ses coéquipiers à se surpasser, eux qui ont explosé pour quatre points en fin de huitième manche en route pour un gain de 7-6.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant