21
Juil/12
1

L’expression du jour : faire un tabac

Textes et recherches de Jacques Lanciault

Je consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité au fil de mes lectures...

Faire un tabac

Samedi, 21 juillet 2012

Source de la recherche :
Le paragraphe suivant tiré d’un éditorial de Marie-André Chouinard publié dans le quotidien Le Devoir du 14 juillet 2012 :

« En France, la conjointe du nouveau président Hollande s’est rendue célèbre par un twitt intempestif, qui lui a valu à la une de Libération un titre-choc sous sa photo : “La première gaffe de France.” En pleines législatives, Valérie Trierweiler s’était permis un 140 caractères de soutien à l’adversaire de Ségolène Royal, l’“ex”, mère des quatre enfants du président. Cela causa tout un tabac. »

Définition :
Le Grand Robert de la langue française définit la locution faire un tabac comme suit : « Avoir un grand succès. »

L’encyclopédie en ligne Lintern@ute propose la même définition pour l’expression faire un tabac, mais en explique l’origine.

« Dans le langage maritime du XIXe siècle, on appelait "un coup de tabac" une tempête soudaine qui endommageait la coque des bateaux. Cette expression s'est étendue au bruit provoqué par le tonnerre lors d'un orage, et par extension, au "tonnerre d'applaudissements" qui se faisait entendre lors d'une représentation théâtrale réussie. "Faire un tabac" signifie aujourd'hui encore avoir du succès. »

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Juste pensé que je devais vous écrire une ligne de vous dire que votre http://www.jacqueslanciault.com vraiment génial! J’ai été la recherche de ce genre d’informations pendant une longue période .. Je ne réponds généralement à des postes mais je vais dans ce cas. WoW grande formidable.

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant